Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Pourquoi décider de rechercher un successeur ?

Au cours de mes années d’expérience pour Actoria (http://www.actoria.ch) j’ai remarqué que les successions qui se passaient le mieux étaient des successions pour lesquelles le dirigeant avait défini de manière précise la motivation de son projet ainsi que les objectifs à atteindre.
Avant de démarrer dans le processus de succession, il est nécessaire à mon avis de se poser un moment pour vous se les bonnes questions sur son projet.
Avant de savoir « Comment on va transmettre », encore faut-il savoir pourquoi !
C’est donc la question du « Pourquoi ».
Alors pourquoi décider de rechercher un successeur ?
Ne pas avoir de motivation précise pour son projet et ne pas avoir d’objectifs après le départ sont des causes d’échecs majeurs : les successeurs d’une part ne comprennent pas les cédants qui vendent sans savoir ce qu’ils vont faire ensuite et surtout vous risquez de changer d’avis avant d’arriver au closing en vous disant finalement que vous n’êtes pas prêt et que vous préférez garder votre société pour la remettre plus tard.
Cela peut paraitre surprenant mais je suis surpris du nombre de mes clients qui me demandent de les accompagner sans avoir décidé ce qu’ils vont faire après leur départ de la société.
Mais comment répondre à cette question du pourquoi ?
Pour y répondre, vous devez avoir une réflexion double :
• D’une part sur votre société
• Et d’autre part sur vous-même !!
L’une ne va pas sans l’autre dans une succession de société.
Votre vie et celle de votre société sont interdépendantes et si vous touchez à l’une de ces vies vous touchez à l’autre.
Les 2 questions prioritaires que vous devez vous poser sont donc :
• Suis-je prêt à quitter définitivement mon société ?
• Mon société est-elle prête à ce que je la quitte pour passer le relais ?
Si la réponse est Non pour l’une de ces questions vous ne pouvez pas passer déclencher le processus de succession.
La première question concerne vos motifs profonds.
Si vous n’avez pas un objectif précis et donc une motivation profonde, n’enclenchez pas le processus.
Vous devez savoir pourquoi vous voulez quitter définitivement votre société et surtout pour faire quoi.
Pour bien répondre à cette question vous devez analyser l’impact de votre décision sur votre vie personnelle, vie familiale, vie sociale mais aussi vos revenus actuels et futurs.
La deuxième question est relative au fonctionnement de votre société : son management, son organisation, sa gestion, sa structure, sont-ils bien adaptés à une succession de société ?
Idéalement votre société doit être transmise peu avant que vos produits aient atteint leur stade de maturité. Avant c’est trop tôt et après c’est trop tard, le successeur ne voudra pas surpayer une société qui distribue des produits en perte de vitesse.
J’ai toujours pensé que pour remettre une société sous son meilleur jour, il y a des fenêtres de tir à respecter.
Mais la maturité d’un produit n’est pas suffisante pour connaitre la fenêtre de tir.
D’autres indicateurs rentrent en ligne de compte comme :
• La gestion : je sais bien que l’informatique n’est pas la tasse de thé de tous les chefs de société. Mais en matière de succession de société, c’est un mal nécessaire ! Vous allez gagner un temps précieux dans la préparation de l’opération mais aussi dans la période de transition avec le successeur si vous disposez d’un bon outil informatique pour gérer vos clients, vos fournisseurs, vos produits, vos employés. C’est souvent un argument dans les négociations et un bonus sur la valeur de votre société
• Un autre indicateur : Le management : avez-vous organisé des délégations de responsabilité auprès de vos employés ? Si non faites le afin que le successeur n’ait pas l’impression que lorsque vous partez le château de cartes s’écroule.
• Un 3e indicateur : la structure de la société : vérifiez si la structure juridique de votre société est bien adaptée à une succession. Si vous êtes en raison individuelle passez en société d’autant que la facture fiscale en sera allégée, si vous avez de l’immobilier sur la société étudiez la possibilité de le sortir surtout si vous envisagez de le garder.
La prise de décision de succession n’est pas une question anodine et négliger cette étape est un facteur d’échec de l’opération.
Alors ne sous-estimez pas l’importance de cette première étape !!
Fabrice Lange
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.actoria.ch


--
Contact Presse:

Actoria
Sa Delmas
0216538355
http://www.actoria.ch
Identifiant Diffuseur : 84280
--

Communiqué envoyé le 30/11/2015 16:36:04 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______