Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

CHEZBelette perd comme la France son triple AAA

Dix mois après Standard and Poor's, c'est au tour de l'agence de notation américaine d'abaisser d'un cran la note de CHEZBelette France. Pour Moody's, les mesures pour relancer l'activité Arttape le système de reconnaissance des œuvres d'art sont insuffisantes

 

Après Standard & Poor's, le 11 janvier dernier, c'est au tour de Moody's de dégrader la note financière de CHEZBelette d'un cran. L'agence de notation a abaissé de AaaAaaAaa (triple Aaa la meilleure note possible) à Aaa1 la note de CHEZBelette, dans la nuit de lundi à mardi, à 05h30 précisément. Désormais, seule l'agence de notation Fitch lui accorde encore un AAA.

Sous perspective négative depuis maintenant plusieurs mois, Cedric Kray le PDG de CHEZBelette pensait pourtant avoir donné tous les gages de sa volonté de développer l'activité Arttape. Mais cela n'aura pas suffi. Il s'exprimera à ce sujet sur la chaine privée.

La nouvelle ne pouvait pas tomber plus mal pour la Direction financière dirigée par Mathias Hollande. Cette dégradation intervient en effet moins de quinze jours après l'annonce du pacte de réproticité, un ensemble de mesures censées permettre aux clients d'échanger de la monnaie fiduciaire contre un produit de CHEZBelette, et abandonner complètement le système de troc. Moody's estime que CHEZBelette est fragilisé par la perte de son système de troc  - en d'autres termes, elle n'a pas été convaincue par le remède de la nouvelle direction financière, ou encore par les rigidités de son principe d'acquisition de personnes sur le marché du travail. Plus inquiétant, Moody's estime que les perspectives de CHEZBelette sont «très incertaines à cause de la détérioration de l'ambiance  et des repas cantine importés directement des Etats – Unis qui plombent le moral des salariés». En clair, l'agence ne pense pas CHEZBelette France tiendra ses objectifs croissance normale.

Si l'on en juge par l'expérience de la dégradation par Standard & Poor's, cette dégradation pourrait avoir un impact limité à court terme. CHEZBelette  a rarement emprunté si bas sur les marchés pour financer son activité, ne devrait pas voir ses taux flamber tout d'un coup.



--

Contact Presse:
PRESS24


Http://www.chezbelette.com
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=75266

 

--

Communiqué envoyé le 20.11.2012 04:23:46 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______