Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Congrès Internationaux : Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

colloquium192x91 Congrès Internationaux : Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

 

Congrès Internationaux :

Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

Paris, le 15 septembre 2005 -  Excellent baromètre permettant de mesurer la fréquence du choix de telle ou telle ville pour la tenue de congrès, colloques ou symposiums internationaux, l’organisateur de congrès COLLOQUIUM, note une baisse générale de la destination « France » au profit d’autres capitales européennes plus dynamiques. C’est pourquoi, Natalie de Chalus, PDG de Colloquium, dénonce un manque de cohésion préjudiciable à terme.

Avec un chiffre d’affaires pour 2004 de plus de 9 millions d’euros, Colloquium a organisé l’année dernière la venue de 61 000 congressistes dont 14 000 pour le seul Congrès Mondial d’Anesthésiologie.

Natalie de Chalus, son PDG, note cependant une baisse générale de la destination « France » au profit d’autres capitales plus dynamiques notamment européennes.

En effet, selon l’ICCA, International Congress & Convention Association, observateur indépendant du marché international des congrès et d’autres sources concordantes, Paris a perdu sa place de leader.

« La différence s’est creusée insidieusement entre des capitales européennes au départ moins prisées qui, fortes de ce constat, ont fait d’énormes efforts tous secteurs confondus en matière d’accueil, d’infrastructures, de communication d’image, de politique de prix, de réception etc…et force est de constater qu’elles sont aujourd’hui de plus en plus souvent préférées à Paris » précise Natalie de Chalus.

C’est le cas de villes européennes comme Vienne dont le taux de fréquentation en matière de tourisme d’affaires a augmenté en 10 ans de près de 94 %, Lisbonne + 65,79%, Helsinki + 145.83 et Prague 226.67% ! L’Asie est également en très forte progression avec des hausses records pour Singapour + 300% ou pour Bangkok + 46.15 %…alors que Paris enregistre une baisse légère mais constante.

«Ceci s’explique surtout par un manque criant de cohésion entre les différents acteurs intéressés à la promotion de Paris qui ont malheureusement trop tendance pour certains à se replier sur leurs propres intérêts comme l’illustre par exemple la politique de prix prohibitive de certains hôtels parisiens au moment des congrès. L’électrochoc de l’échec de Paris à la candidature des Jeux Olympiques de 2012 ajouté à la morosité ambiante, les hausses de fréquentations fulgurantes de certaines villes européennes permettront peut être aux pouvoirs publics et à la filière de prendre conscience qu’il est grand temps d’agir.»

« Ainsi, lorsqu’elles sélectionnent une ville pour la tenue de leurs congrès, les associations professionnelles privilégient désormais beaucoup moins la beauté d’une ville, ses attractions touristiques classiques (Les visiteurs professionnels viennent avant tout pour travailler) mais sont à la recherche d’un autre prestige, organisationnel celui là : facilité d'accès aux lieux, excellence de l’accueil, facilité et fluidité des échanges avec les différents maillons de la chaîne organisationnelle et pour cela, Paris est loin d’offrir le meilleur des services ne serait ce qu’en terme d’accueil » ajoute Natalie de Chalus.

L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris, notamment par la création en 2004 du Bureau des Congrès de Paris et Foires, Salons et Congrès de France met tout en œuvre pour mobiliser collectivement ceux qui bénéficient des retombées économiques des foires, des salons et des congrès.

Pour John SHAW, Président de Foires, Salons et Congrès de France, « l’ensemble du monde politique et économique a su se mobiliser autour de l’idée des Jeux Olympiques. Il faut en faire autant pour les foires, les salons et les congrès dont les retombées économiques représentent, chaque année, à elles seules, l’équivalent des Jeux Olympiques et par conséquent près de 300 000 emplois pérennes. »

Monsieur Jean-Paul Charié, député du Loiret, est un des rares politiques a avoir pris la mesure du problème. Il préside une mission d'information parlementaire sur le développement, en France, des Foires, Salons et Congrès et confirme : "avec 7 milliards d'€uros de retombées économiques, la France reste un des leaders mais n'est plus "incontournable". Comme l'ont compris l'Espagne, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Autriche… il est urgent de se mobiliser autrement en France, de changer de culture… »

Il constate notamment un manque flagrant de coordination entre les acteurs directs et indirects et une absence totale de travail en mode projet. Il a donc réuni 50 partenaires représentant l'ensemble de la chaîne de valeur.

A propos de Colloquium

Issue du rapprochement en janvier 2000 de deux sociétés elles-mêmes organisatrices de congrès (SOCFI et Convergences), Colloquium (http://www.colloquium.fr) est spécialisée dans deux domaines d’activités complémentaires :

- L’organisation de congrès

- La gestion d’associations professionnelles

Chaque année, Colloquium organise en moyenne entre 40 et 50 congrès, colloques et symposiums dans le monde entier, tous domaines confondus (médical, industriels, scientifique, services…). En 2004, le groupe a organisé la venue de 61 000 congressistes dont 14 000 pour le seul Congrès Mondial d’Anesthésiologie. Son chiffre d’affaires est de 9 100 000 euros.

Colloquium est également le Premier groupe français expert en gestion d’associations professionnelles, Colloquium gère de nombreuses associations professionnelles comme l’European Association of Hospital Pharmcologists (EAHP), l’Association Française d’Urologie (AFU), l’European Society of Pediatric Gastroenterology and Nutrition (ESPGHAN)…

 

          dechalus101x118 Congrès Internationaux : Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

 

A propos de Natalie de Chalus

 

52 ans, diplômée HEC JF (Promotion 1975). 30 ans de carrière au sein de grands groupes (Total) et d'entreprises leaders dans leur secteur (Servier). Mme de Chalus a passé près de 22 ans au sein de l'entreprise Chegaray, devenue Groupama Transport, dont elle fut Directeur Général. Préside la société Colloquium depuis 2003. Natalie de Chalus est également Présidente de l’APM (Association pour le Progrès du Management regroupant 3500 chefs d’entreprises).

 

jpc Congrès Internationaux : Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

A propos de Monsieur Jean-Paul Charié, Député du Loiret

53 ans, député du Loiret depuis 1981 – spécialiste de l'économie de marché, du droit de la concurrence, des PME, du Commerce et des Échanges

 

shaw56x79 Congrès Internationaux : Paris, loin derrière Barcelone et Vienne

A propos de John SHAW

58 ans, diplômé HEC (Promotion 1968). Ancien PDG de grands groupe comme Delsey, John Shaw est depuis 1998, Président du Directoire de Comexpo Paris, Directeur général du Comité des Expositions de Paris, Président de Foires Salons et Congrès de France (FSCF), Vice-Président de l’Union des Foires Internationales (UFI) et Président de l’Office de Justification des Statistiques (OJS).

Foires, Salons et Congrès de France est une organisation professionnelle du secteur qui rassemble 230 adhérents : organisateurs de foires, de salons et de congrès, les gestionnaires de parcs d’exposition et de centres de congrès ainsi que des prestataires de l’exposition.

 

Contact presse :

Prformance - Laurence Simonpieri

Tel : 01 45 44 47 03

Portable : 06 20 44 69 72

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.