Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Selon une étude menée par Regus, les entreprises au niveau international prévoient le retour de la croissance à l’été 2010

La France se situe dans la moyenne internationale :


Reprise prévue pour juillet 2010
51% des entreprises déclarent avoir vu leurs profits croître en 2008
54% des entreprises prévoient des résultats en hausse pour l'année prochaine
61% des PME anticipent un accroissement de leur chiffre d'affaires en 2010,
contre seulement 40% des grandes entreprises

Paris, le 21 Octobre 2009 – Regus, leader mondial de la mise à disposition d'espaces de travail, a lancé une étude d'envergure intitulée « Business Tracker », menée par le Cabinet Marketing UK. 11 000 professionnels d'entreprises issus de 15 pays ont été interrogés sur leur ressenti par rapport à la crise, la reprise et l'état général des affaires. Le premier volet de cette étude montre que les entreprises, de tous pays confondus, attendent un retour à la croissance à l'été 2010. La France, quant à elle, s'en sort plutôt bien en comparaison de certains pays comme la Grande Bretagne, mais est moins optimiste que l'Inde ou l'Afrique du Sud.


La France, moins touchée par la crise que le reste du monde… mais moins optimiste

L'étude Regus « Business Tracker » révèle que les sociétés françaises attendent les premiers signes de reprise économique en juillet 2010, ce qui est l'indice d'un optimisme mesuré en comparaison des résultats internationaux. En ce qui concerne les autres pays étudiés, les entreprises espagnoles sont les plus pessimistes avec un retour attendu à la croissance seulement en octobre 2010, alors que pour l'Inde, très optimiste, la reprise devrait s'opérer dès Mars 2010.

Ces prévisions, portées par les entreprises françaises, coïncident avec l'augmentation de leurs résultats à un rythme supérieur à la moyenne internationale : ainsi 51% des entreprises françaises ont vu leurs profits croître l'année dernière contre seulement 40% des entreprises à l'échelle mondiale. De la même manière, 58% des entreprises françaises ont connu une augmentation de leur chiffre d'affaires l'année dernière (contre 46% des entreprises dans le monde). Même parmi les entreprises qui ont connu une phase de décroissance, plus de 50% d'entre elles anticipent une augmentation de leurs résultats en 2010.
L'étude Regus montre que, quel que soit le niveau de performance des sociétés interrogées, ces dernières anticipent exactement de la même manière le retour à la croissance économique – un constat qui confirme que l'avis global sur la conjoncture n'est pas influencé par la performance personnelle des entreprises interrogées. Qu'elles soient très performantes ou peu performantes, les entreprises attendent le rebond durant l'été 2010.
Les résultats de cette étude indiquent également que les entreprises devront maintenir leurs stratégies de maîtrise des coûts jusqu'à l'année prochaine et organiser leurs investissements pour profiter du retour de la croissance en milieu d'année 2010.
Des PME plus optimistes que les grands groupes

Quelle que soit leur taille, 54% des entreprises prévoient des résultats en hausse pour l'année prochaine. Les PME françaises (moins de 50 employés) se révèlent cependant plus optimistes que les grandes entreprises sur leurs résultats futurs. En tout, 61% des PME anticipent un accroissement de leur CA en 2010, contre seulement 40% des grandes entreprises. Ce chiffre confirme que les PME constituent le premier ressort de la reprise économique et souligne l'importance décisive des aides et des incitations gouvernementales à destination de ces petites structures – d'autant que les PME représentent plus de la moitié de l'activité française !

L'étude met également en valeur des différences significatives de préoccupations entre les PME et les grandes entreprises. Ces dernières s'attachent en priorité à la maîtrise de leurs coûts, la gestion de leurs infrastructures et la fidélisation de leurs équipes - ces préoccupations sont plus prégnantes pour cette cible que pour la moyenne des entreprises. De leur côté, les PME se révèlent plus soucieuses de maintenir leur niveau d'activité que d'effectuer des économies : elles sont d'abord concernées par leur marketing et la fidélisation de leurs clients.

Olivier de Lavalette, Directeur Général Regus région Europe du Sud souligne : « bien que les premiers signes de reprise économique mondiale soient visibles, les entreprises, notamment dans le domaine des services, demeurent très prudentes. L'anticipation plutôt optimiste des entreprises françaises doit être tempérée : elles resteront sous étroite surveillance pour l'année prochaine ».
« Les bonnes prédispositions des PME françaises pour affronter la sortie de crise impliquent cependant que le gouvernement soit particulièrement attentif au soutien qu'il leur apporte. Les PME représentent environ 50% de l'activité nationale et ignorer leurs réactions pourrait entrainer un retard significatif sur le redémarrage de l'économie ».

« Sur le chemin du retour à la croissance, il est absolument nécessaire que les entreprises en expansion abandonnent leurs anciennes méthodes de travail et saisissent l'opportunité d'apprendre du passé pour rénover leurs opérations et les stratégies à mettre en œuvre. Cela passe en particulier par une réorganisation des modes et des espaces de travail : les entreprises doivent-elles, par exemple, continuer à accueillir la même proportion de collaborateurs à plein temps sur un seul site comme elles le faisaient avant la récession ? Ces nouvelles stratégies relatives aux modes et aux espaces de travail sont au cœur des enjeux des entreprises qui doivent maîtriser leur structure de coûts tout en assurant le développement de leurs équipes.»

Méthodologie
Les résultats de l'étude Regus Business Tracker prennent en compte l'avis de 11 007 entreprises réparties dans 15 pays (dont 600 pour la France), issues de la base de contacts Regus et interrogées en août et septembre 2009. La base de contacts Regus est constituée d'un million de professionnels dans le monde et est très représentative dans la catégorie des managers seniors et des entrepreneurs notamment dans l'univers des services. Dans ce premier projet de recherche, les personnes interrogées ont été questionnées sur le chiffre d'affaires et le résultat de leur société ainsi que sur leur perception d'un certain nombre d'enjeux futurs, notamment la période de sortie de crise dans leur pays. L'étude a été gérée et administrée par une structure indépendante : MarketingUK.

À propos de Regus

Regus est le principal fournisseur mondial de solutions innovantes d'espace de travail grâce à des produits et des services qui s'étendent des bureaux entièrement équipés aux salles de réunion professionnelles, aux espaces d'affaires et au plus grand réseau de studios de vidéoconférence. Regus propose une nouvelle manière de travailler, depuis chez soi, la route ou un bureau.
Des clients tels que Google, GlaxoSmithKline et Nokia ont rejoint des milliers de petites et moyennes entreprises en pleine croissance qui profitent de l'externalisation de leurs besoins en bureaux et en espace de travail auprès de The Regus Group, ce qui leur permet de se concentrer sur leurs activités fondamentales.
Plus de 500 000 clients bénéficient chaque jour des installations de Regus Group, lesquelles sont réparties sur 1 000 sites dans 450 villes et 76 pays, et qui permettent aux personnes et aux sociétés de travailler où, quand et comme elles le souhaitent.

Pour plus d'informations, visitez www.regus.fr


À propos de Carlson Wagonlit Travel
Carlson Wagonlit Travel (CWT) est un leader mondial spécialisé dans la gestion des voyages d'affaires. Présent dans plus de 150 pays, CWT sert les entreprises de toutes tailles ainsi que les administrations et les organisations non gouvernementales. En s'appuyant sur l'expertise de ses équipes et des technologies de pointe, CWT aide ses clients à dégager une meilleure valeur de leur programme de voyages en termes d'économies, de service, de sécurité et de développement durable. L'entreprise fournit également service et assistance de qualité à leurs voyageurs. Les services et solutions de CWT sont organisés en quatre lignes : Services aux voyageurs et gestion des transactions, Optimisation de programme, Sécurité, Réunions et événements. CWT emploie 22 000 personnes dans le monde. En 2008, son volume d'affaires a atteint 27,8 milliards de dollars US pour ses filiales à 100 % et ses joint-ventures.
CWT comptes 15 000 entreprises clientes en France, dont 12 000 PME. CWT France a atteint un volume d'affaire de 2,7 milliards d'Euros en 2008 et emploi 3 300 personnes.

 


--
Contact Presse:
Wellcom
Aurélien Rouby
01 46 34 60 60
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.regus.fr

--

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

5650373217905857016-298838781372349259?l=immobilier.annuairecommuniques Selon une étude menée par Regus, les entreprises au niveau international prévoient le retour de la croissance à l’été 2010



Posted: 2009-10-21 17:23:13