Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Pékin Paris 2016 : Le Journal de bord de la 2ème semaine

 

Jour 6 : Ulaan Bataar à Bulgan (343 km) – vendredi 17 juin

Après un merveilleux jour Off à Ulaan Battaar, le Pékin Paris reprend la route direction Bulgan, un grand souffle de liberté plane dans l’air et l’une des premières nuits à la belle étoile attend nos équipages.

   

 

Jour 7 : Bulgan à Murun (350 km) – samedi 18 juin

Nous nous enfonçons vers le Nord en direction de Murun, un spot bien connu des amateurs de pêche, car on y trouve l’un des poissons les plus prisés du monde : le taïmen. Encore une nuit de bivouac même si la ville est à proximité.

 

Beaucoup de pluie encore aujourd’hui, Gerry Crown, qui participe à son 5ème Pékin Paris commente : « C’est bien la 1ère fois que je vois de la de pluie en Mongolie ! Du jamais vu !!! »

Jour 8 : Camp de Murun à Uliastai (390 km) – dimanche 19 juin

Comme disait Confucius « Il n'est pas nécessaire d'aller vite, le tout est de ne pas s'arrêter. »

Crevaisons, problèmes de moteur, de suspension … à ce stade de la compétition, il y a déjà beaucoup de casse. La La France d’Ingo Strotz et Werner Gassner est tombée dans un ravin, tout s’est heureusement bien terminé pour eux et ils ont pu être remorqués.

 

Même si la traversée de la Mongolie est très éprouvante pour les voitures et les hommes, le moral des troupes reste au beau fixe.

Jour 9 : Uliastai au Lac Chjargas (350 km) – lundi 20 juin

Les derniers kilomètres de la journée ont été vécus comme une bénédiction, un contraste complet avec le début de la journée … Le lac Chjargas est un immense lac entouré de montagnes enneigées, c’est un endroit idyllique pour passer la nuit. De plus, le ciel bleu est au rendez-vous.

 

Malgré quelques problèmes mécaniques, les équipages se portent plutôt bien.

Jour 10 : Lac Chjargas à Olgiy (350 km) – mardi 21 juin

Dernier jour pour profiter de la Mongolie. Les nuages sont menaçants mais les équipages arrivent à échapper à la pluie et à rester au sec … jusqu’à la traversée de la rivière ! L’eau est montée très haut et la force du courant est telle que beaucoup d’entre eux vont devoir être remorqués.

 

Mauvaise nouvelle pour l’équipage féminin Heather Worth et sa fille Joanne : Heather s'est blessée. Verdict : rupture du tendon d'Achille, elle sera évacuée pour être soignée. Joanne décide de continuer tout de même, mais avec un navigateur russe qui rejoint le camp ce soir.

Bonne nouvelle pour Gerry Crown, le vétéran du rallye remonte à la 6ème place dans la catégorie Classic avec sa Leyland P76 !

Jour 11 : Olgiy à la République de l’Altai (180 km) – mercredi 22 juin

Après les formalités d’usage à la frontière russe, nous avons le plaisir de retrouver nos amis de la fédération du sport automobile de l’Altai qui nous avaient tant aidés en 2013. Nous rentrons dans le « Tibet Russe », les paysages sont étourdissants de beauté. Et comme citait William Blake, « Quand l'homme et la montagne se rencontrent, de grandes choses peuvent se produire ».

 

Ce soir, sera la 6ème et dernière nuit… sous la tente !

 

Jour 12 : République de l’Altai à Aya (550 km) – jeudi 23 juin              « Bons baisers de Russie »

Enfin une vraie douche ! On fonce !!! Mais toujours de la pluie... là bas aussi !

Nos concurrents sont archi enthousiastes à la simple idée de passer une nuit à l’hôtel et de prendre enfin une douche ! Il y a fort à parier qu’il y aura peu de retardataires aujourd’hui !

      

A ce stade de la course, on retrouve toujours en tête de la Category Vintageant :

‒      Bruce Washington et Harry Washington avec la Chrysler 75 Roadster

            Suivis de près par:

‒      Mike Thompson/Andrew Davies avec la Chrysler 75 Roadster

‒      Richard Thomson/Paul Dilley avec le Coupé Studebaker

            Et dans la catégorie Classic,

‒      Mark Pickering/Dave Boddy à bord de la Datsun 24 0Z

‒      Rob Garnsworthy/John Teasdale à bord de la ford Mustang

‒      Nigel Farmer/Stephen Lovell à bord de la Ford Escort Mexico Mk1

 

 

A noter, l’abandon de 4 équipages dans la catégorie « Vintage cars » d'avant 1931:     

 

Andrew Boland/Ann Boland avec la Ford Model A de 1930

Steve Trafton/Katherine Trafton avec l’American La France de 1915 la plus ancienne du rallye

Tim Taylor/Ike Trafton avec l’American La France de 1925

Steve Gray/Chaz Gray avec l’ AC 16/40 Weymann Sedan de 1928

Quelques news de la Mini Austin ? Paul et Chris Hartfield roulent avec une bonne régularité, ils sont actuellement 36ème (sur 57) dans leur catégorie.

A bientôt pour le résumé des prochaines étapes.

Plus d’infos sur : http://www2.endurorally.com/pp2016/reports.html

Crédit photos : Gerard Brown

 

Contact presse : IRIS Conseil

Christine Arnal, Nathalie Deville et Sabrina Florek

44. rue de Varenne 75007 Paris

Tel : 01 45 44 04 21

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

---Contact Presse: Pekin Paris www.iris-conseil.net ID Diffuseur: 5421

 

-- Communiqué envoyé le 24/06/2016 18:39:12 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______