Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Interdiction des avertisseurs de radars : attitude des cyberconsommateurs

Meylan, le 22 juin 2011,

+ 257%* d’augmentation du volume de recherche pour la requête « Avertisseurs de radars » sur le moteur shopping de Cherchons.com suite à l’annonce du Gouvernement de l’interdiction des avertisseurs de radars.


Ne limitez plus votre recherche des meilleurs prix sur le web, suivez nous sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/Cherchonscom/192848377399785


Depuis le 11 mai dernier, le Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR**) planche sur une nouvelle thématique : les avertisseurs de radars. Après avoir annoncé leur interdiction et déclenché la colère de l’opinion publique, le Gouvernement est pour l’instant revenu sur sa décision.
Ce projet de loi prévoyait d’interdire l’ensemble des avertisseurs communautaires permettant de signaler aux utilisateurs la position géographique des radars.
Les appareils concernés étaient tous les boîtiers dédiés, les logiciels pour Smartphone, les GPS (mobile ou intégré aux tableaux de bord des voitures) équipés d’une fonction d’avertisseur et tous les autres appareils permettant de signaler la position des radars.
Dans le cas des GPS, les fabricants devaient supprimer la fonction d’avertisseur de radars, dès l’entrée en vigueur de la loi. La diffusion de logiciels pour Smartphone avec localisation des radars était, quant à elle, interdite.

Ce nouveau débat a suscité l’intérêt les français puisque le moteur de shopping Cherchons.com a relevé une hausse de +257 %* de visites pour la requête « Avertisseurs de radars » en un mois, entre le 11 mai 2011, date d’annonce du projet de loi prévoyant l’interdiction des avertisseurs de radars et le 7 juin 2011, en comparaison avec les quatre semaines précédentes.

L'intention d’interdire les avertisseurs de radars n’était pas nouvelle. En effet, depuis l'été 2010, les panneaux officiels n'avertissent plus de la présence d'un radar, mais informent l'automobiliste qu'il entre dans une zone où se trouve un radar à plus ou moins de deux kilomètres de distance.
Les avertisseurs de radars restent encore légaux mais la carte de position des radars fixes ne sera plus publique et ne sera plus fournie par la Sécurité Routière.

Provoquant l’indignation des français et des fabricants, le Ministère de l’Intérieur est revenu sur ses positions et a ordonné un nouveau décret. Désormais, il ne faut plus parler d’avertisseurs de radars mais plutôt d’ « assistant d’aide à la conduite permettant de signaler les zones dangereuses ».
L’appareil reste le même mais ses fonctionnalités changent.
En effet, en janvier 2012 il sera interdit d’avertir de la position exacte d’un radar. Seule la signalisation des zones considérées dangereuses pourra être indiquée. La subtilité de cette réglementation réside dans le fait que ces zones dangereuses coïncident en fait avec la position des radars. Les avertisseurs ont donc encore de beaux jours devant eux.

Suite à l’agitation médiatique et à la complexité du débat, les avertisseurs de radars ont éveillé l’attention des français. Ces derniers se sont empressés d’acheter les derniers modèles avant l’entrée en vigueur du décret > http://bit.ly/jQXk33
Pour avoir la garantie d’acheter au meilleur prix et pour éviter les ruptures de stock éventuelles en magasin, ils peuvent se tourner vers les comparateurs de prix.
Avant l’été et les longs trajets en voiture, prenez la route l’esprit tranquille et découvrez la sélection d’équipements auto de Cherchons.com > http://bit.ly/hy3Oi9

* Evolution du volume de recherches sur Cherchons.com entre le 13 avril 2011 et le 10 mai 2011 (1 jour avant l’annonce par le Gouvernement de la prochaine interdiction des avertisseurs de radars) comparée à la période du 11 mai 2011 (date d’annonce par le Gouvernement de la prochaine interdiction des avertisseurs de radars) au 7 juin 2011
** CISR : Comité Interministériel de la Sécurité Routière


A propos de Cherchons.com :
Avec plus de 4 millions de visiteurs uniques chaque mois, et une offre de plus de 10 millions de produits présentée, Cherchons.com propose sur le web, un des moteurs de shopping, les plus intelligents du marché.
Comparateur de prix indépendant et de proximité, Cherchons.com, offre à tous un espace shopping complet et optimisé pour répondre au mieux aux besoins des acheteurs et apporter un conseil « sur mesure » à ses e-marchands.
Cherchons.com répertorie activement les sites internet des e-commerçants, trouve et organise la plus large sélection de produits provenant de plus de 1500 boutiques en ligne référencées.
Fondé, à Grenoble en 1999, par Alain Franciosa, Cherchons.com poursuit son développement au rythme d’une croissance à trois chiffres et occupe une place à part entière dans le panorama des comparateurs de prix.

/ Avertisseurs de radars : http://bit.ly/jQXk33

/ Sur la route des vacances : http://bit.ly/hy3Oi9

/ Site internet : http://www.cherchons.com

/ Twitter : http://twitter.com/#!/Cherchons_com

/ LinkedIn : http://www.linkedin.com/company/cherchons.com/products


--
Contact Presse:

Cherchons.com



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=67041



--

Communiqué envoyé le 22.06.2011 09:55:08 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______