Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La bielle : une des plus grandes innovations du XVème siècle

La bielle est une pièce reliant le piston au vilebrequin. Elle est utilisée dans le but de transmettre une force. Elle est un des éléments constitutifs du système bielle-manivelle qui permet la transformation d'un mouvement de rotation continue en un mouvement alternatif de rotation ou de translation, et réciproquement. La bielle est, avec la manivelle, la plus importante innovation du XVe siècle. Elle est couramment utilisées dans les moteurs thermiques équipant les automobiles, les motocyclettes ou encore les locomotives à vapeur. C'est d’ailleurs dans le domaine des moteurs à combustion interne que la bielle a connue son plus fort développement.

Fonctionnement d’une bielle dans un moteur à combustion interne

Les bielles transforment le mouvement alternatif rectiligne des pistons en un mouvement rotatif quasi continu du vilebrequin. La bielle comporte deux alésages circulaires, l'un de petit diamètre, appelé pied de bielle, et l'autre de grand diamètre, appelé tête de bielle. Le pied de bielle est engagé autour de l'axe du piston. La friction entre la bielle et l'axe est réduite par l'interposition entre les deux pièces mobiles d'une bague circulaire recouverte ou constituée de métal antifriction, ou de roulements. La tête de bielle, elle, enserre le maneton du vilebrequin. Pour permettre le montage dans le cas d'un vilebrequin assemblé, la tête est coupée en deux dans un plan diamétral perpendiculaire à l'axe général de la pièce. La partie coupée s'appelle le chapeau de bielle. Après montage, le chapeau est réassemblé au reste de la bielle par des boulons.

Les différents types de bielles

La bielle monobloc ne forme qu’une seule pièce Elle nécessite l'utilisation d'un vilebrequin démontable. Les bielles assemblées sont composées de deux parties. La tête dispose d'un "chapeau" qui sera maintenu par des vis et/ou boulons. Une bielle assemblée permet l'utilisation d'un vilebrequin monobloc et facilite les interventions sur les pièces en mouvement. Enfin, dans les bielles fendues, (méthode peu répandue), la bielle principale est fendue au niveau de la tête pour permettre à la bielle secondaire de s'accoupler au même maneton du vilebrequin. C’est le cas pour les motos de type : Harley-Davidson ou Indian.

BOUVET RECTIFICATION : le spécialiste de l’embiellage et du réalésage

Entreprise spécialisée dans l'embiellage et réalésage de moto, BOUVET RECTIFICATION est à même de réparer tous les modèles, même en l'absence de bielle équipée dans le commerce. Vous disposez d’une moto ancienne ou de collection ? La société BOUVET RECTIFICATION réalise le réalésage ou chemisage de cylindres avec fourniture du piston à la demande et remise en l'état de culasses. Du Scooter au Quad en passant par le Jetski, la société réalise tous types de prestations sur des moteurs quatre temps et deux temps.

BOUVET RECTIFICATION

24 RUE MARIUS AUFAN

92300 LEVALLOIS PERRET

Site : http://www.bouvet-rectification.fr/


--
Contact Presse :
BOUVET RECTIFICATION

http://www.bouvet-rectification.fr/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=64822

--

Communiqué envoyé le 04/14/2011 03:44:07 PM via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto


Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com