Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Vaste investissement de l'Ontario dans le secteur automobile.

Communiqué de presse
Réf : 05/11/01

A noter : tous les chiffres sont en dollars canadiens

Windsor, Ontario, Canada
Novembre 2005


Le gouvernement d'Ontario investit dans l'innovation, et les technologies de demain pour une économie plus forte.

L'Honorable Joseph Cordiano, Ministre du Développement Economique et du Commerce de l'Ontario, a déclaré aujourd'hui apporter son soutien à DaimlerChrysler Inc (DCCI), Canada pour ses investissements dans ses usines de Windsor et de Brampton, en Ontario.

Le Gouvernement de l'Ontario a libéré 76,8 millions de dollars de son plan d'investissement automobile en Ontario, afin de soutenir les 768 millions de dollars investis par DaimlerChrysler. Le Gouvernement Canadien, quant à lui, s'est engagé à hauteur de 46 millions de dollars. Ces investissements sont très importants et devraient permettre d'assurer la compétitivité de cette industrie à l'échelle mondiale.

« Ce sont de très bonnes nouvelles pour Windsor et pour toute la province. Nous travaillons de façon très énergique à former notre main d'œuvre pour chaque nouvelle génération de technologie dans le secteur de l'assemblage et de la conception automobile » a déclaré Mr Cordiano. « C'est grâce à cela, que nous serons compétitifs dans l'économie du savoir. Et nous savons que nous sommes sur la bonne voie. En une année seulement, notre stratégie dans le secteur automobile a attiré 5,3 milliards de dollars d'investissements, permettant ainsi d'assurer des milliers d'emplois qualifiés pour les années à venir. »

Rester leader dans l'Industrie Automobile mondiale, où la concurrence est très forte, demande de l'innovation, de la flexibilité, les signes distinctifs de nos usines canadiennes », a déclaré Frank Ewasyshyn, Executive Vice Président, Manufacturing du groupe Chrysler. « La stratégie d'investissement du groupe Chrysler au Canada, est d'optimiser les capacités des usines d'assemblage flexibles, tout comme celles de notre université unique en son genre, Windsor/DaimlerChrysler, Canada, un Centre de Recherche et de Développement automobile .

Les investissements provinciaux et fédéraux vont permettre d'accroître la flexibilité, de mettre en place de nouvelles technologies dans l'usine d'assemblage de Windsor, et d'aider à transformer le secteur peinture de l'usine en un centre technologiquement très avancé en termes d'environnement.

Ils vont également permettre d'aider les investissements engagés par DaimlerChrysler dans son centre de Recherche et de Développement, un partenariat entre l'entreprise, et l'Université de Windsor pour des projets qui vont créer des technologies innovantes et très avancées, ce qui va permettre à DaimlerChrysler de les mettre en application dans ses usines.

Les investissements du gouvernement fédéral et provincial dans DaimlerChrysler démontrent un engagement important pour améliorer la compétitivité de l'industrie automobile au Canada, et pour assurer aux économies Canadienne et Ontarienne des bénéfices émanant de ce secteur clef et innovant.

Depuis la création de la Stratégie d'Investissement Automobile en Ontario, en avril 2004, le gouvernement de l'Ontario a travaillé en collaboration avec des constructeurs, des institutions académiques et des représentants du personnel pour soutenir une industrie globalement compétitive qui continue à créer de bons emplois pour les Ontariens. La somme de 500 millions de dollars émanant de la « Automotive Investment Strategy » a été dédiée à des formations pointues, à l'innovation, aux infrastructures publiques, à l'adoption de technologies environnementales et à une plus grande efficacité en termes d'énergie.

L'Industrie Automobile Canadienne est l'une des plus florissantes et compétitives du monde, et contribue largement à la prospérité économique globale du Canada. Cette industrie comprend 12 usines d'assemblage de véhicules légers, et plus de 900 usines d'équipementiers pour le marché de l'automobile et des utilitaires légers. Elle emploie 168 500 personnes qui travaillent dans les secteurs de la carrosserie, et des composants, la plupart d'entre eux étant fort bien payés.
Le secteur génère des bénéfices substantiels qui ont des répercussions positives sur l'industrie minière, la métallurgie, et le commerce.

Les investissements stratégiques du gouvernement répondent aux recommandations du CAPC, le Canadian Automotive Partnership Council, qui englobe les gouvernements - provincial et fédéral -, l'industrie, les salariés et les académies. Le CAPC est en train de développer une stratégie nationale automobile pour aider l'innovation et une main d'œuvre hautement qualifiée. Les ministres Emerson et Cordiano sont membres du CAPC.


Pour plus d'informations, vous pouvez contacter :

Ray Lancashire - Relations Presse Ministère du Développement Economique et du Commerce
Tél : 00 1 416 326 1608
Ou :
Christine Arnal - IRIS Conseil
Tel. 01 45 44 04 21
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.