Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Un euro de plus pour les médecins généralistes ?

Un euro de plus pour les médecins généralistes ?


La polémique est relancée autour de l'augmentation de 22 à 23 euros du tarif de consultation des médecins généralistes...

La semaine dernière, la Cour d'appel de Grenoble a autorisé certains médecins généralistes à facturer leurs consultations 23 euros, comme les spécialistes (au lieu de 22€).

Seuls les généralistes ayant obtenu la qualification de "spécialiste" de la médecine générale* sont concernés.

Mais cette décision n'est pas du goût de la Caisse nationale d'assurance maladie, qui refuse de prendre en charge cette augmentation. Cet euro supplémentaire serait considéré comme un dépassement d'honoraire et resterait donc à la charge du patient ou de sa mutuelle (s'il en a une).

En effet, si vous avez une bonne mutuelle, elle prend en charge tout ou partie des dépassements d'honoraires. Vérifiez vos niveaux de remboursements et comparez avec d'autres offres.

Comparez les garanties des mutuelles et trouvez celle qui rembourse le mieux toutes vos dépenses de santé !

* Pour rappel, en 2004, un arrêté avait reconnu la médecine générale comme une "spécialité". Pour en bénéficier, il fallait solliciter cette reconnaissance du Conseil de l'Ordre. De nombreux généralistes se sont donc engouffrés dans la brèche et ont réclamé une égalité de traitement avec les spécialistes. Aujourd'hui, 40% des médecins généralistes ont ainsi la qualification de "spécialistes".


Contact Presse
Stanislas Di Vittorio
Assurland
01 78 09 81 70
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.assurland.com

Visiter la salle de presse d'Assurland

Ce communiqué de presse porte la référence S9LY9ZWX

Un euro de plus pour les médecins généralistes ?


La polémique est relancée autour de l'augmentation de 22 à 23 euros du tarif de consultation des médecins généralistes...

La semaine dernière, la Cour d'appel de Grenoble a autorisé certains médecins généralistes à facturer leurs consultations 23 euros, comme les spécialistes (au lieu de 22€).

Seuls les généralistes ayant obtenu la qualification de "spécialiste" de la médecine générale* sont concernés.

Mais cette décision n'est pas du goût de la Caisse nationale d'assurance maladie, qui refuse de prendre en charge cette augmentation. Cet euro supplémentaire serait considéré comme un dépassement d'honoraire et resterait donc à la charge du patient ou de sa mutuelle (s'il en a une).

En effet, si vous avez une bonne mutuelle, elle prend en charge tout ou partie des dépassements d'honoraires. Vérifiez vos niveaux de remboursements et comparez avec d'autres offres.

Comparez les garanties des mutuelles et trouvez celle qui rembourse le mieux toutes vos dépenses de santé !

* Pour rappel, en 2004, un arrêté avait reconnu la médecine générale comme une "spécialité". Pour en bénéficier, il fallait solliciter cette reconnaissance du Conseil de l'Ordre. De nombreux généralistes se sont donc engouffrés dans la brèche et ont réclamé une égalité de traitement avec les spécialistes. Aujourd'hui, 40% des médecins généralistes ont ainsi la qualification de "spécialistes".


Contact Presse
Stanislas Di Vittorio
Assurland
01 78 09 81 70
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.assurland.com

Visiter la salle de presse d'Assurland

Ce communiqué de presse porte la référence S9LY9ZWX

Lire plus sur: