Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

De Paris à New-York

L'Espace Art Gallery a le plaisir de vous présenter, du 20/05/2009 au 06/06/2009 l'exposition « De Paris à New-York ».

Guy M. artiste peintre, né en 1942 en Ardennes, France, « le pays de Rimbaud ». Sa palette recèle : natures mortes, scènes de vies, marines, paysages auxquels il ajoute une note originale, voire surprenante. Dans ses carnets de voyages et dans son imagination, il s'inspire de la nature et son univers se rattache à l'expression de la vie. Restant fidèle à une construction académique et équilibrée, il privilégie le travail « au couteau » avec le souci d'une recherche dans la matière et l'émergence d'une lumière d'où émane une peinture joyeuse.


Dominique Pery entre en peinture en 1981. Il consacre deux années à l'étude et à la restauration de tableaux anciens pour parfaire sa connaissance de la couleur. Parmi ses thèmes : la Période lunaire où il propose un travail sur la lumière qui devient une force onirique. Ses Paysages symphoniques s'ouvrent sur les neufs symphonies de Beethoven liées aux paysages ardennais. Pigment musical explore le jaillissement de la musique à travers le corps vibrant du musicien, quand le son devient note, la touche couleur et le visage extase. Enfin dans son thème le plus récent « Sommes-nous des Don Quichotte ? », Dominique Pery explore l'âme enfiévrée de Don Quichotte et nous entraîne dans ses paysages mentaux.

André Englebert travaille la terre depuis 2000, d'abord à l'atelier de céramique à Beyrne-Hensay, ensuite à l'Académie des Ardennes à Comblain-en-Pont. Pour lui, sculpter est une détente, une libération. Il façonne ses personnages, les met en relation : c'est le moment magique de la création. A travers ses sculptures, l'artiste pose un regard positif et tendre sur l'humanité. Il saisit le charme de l'instant, dans toute sa dimension émotionnelle. La terre chamottée donne à ses personnages un aspect rugueux qui évoque la fragilité de l'être, son caractère imparfait. Les couleurs les animent. Humour et autodérision sont au rendez-vous... un regard poétique sur la vie.

Peter Mc Lane est né à Chamonix en 1945. Il fête aujourd'hui ses 22 ans de création numérique. Conscient dès ces débuts de la palette inouïe que lui offre le numérique, il plonge en pionnier dans cet univers où l'aventure quasi spatiale semble déchirer les voiles qui l'obstruent. Un monde démultiplié, unique, qu'il ne cesse d'explorer depuis 1988 usant en toute liberté, d'une fantaisie aspiralaire. Des grands maîtres qui l'influencent et qu'il admire, Max Ernst, Tanguy, Jérôme Bosch, Klimt, Delacroix, Ingres, Chardin, Dali, Félicien Rops, aux transgressions d'un futur à la Jules Verne, le chemin est ouvert dans lequel il s'engouffre avec la certitude de prodigieuses aventures innovatrices.

A voir du 20/05 au 06/06/2009 au 35 rue Lesbroussart à 1050 Ixelles.
Ouvert du Mardi au Samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.
Et sur rendez-vous le dimanche.
Plus d'infos sur : http://www.espaceartgallery.be et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:
Espace Art Gallery

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.espaceartgallery.be

--

Communiqué envoyé le 27.05.2009 13:51:34 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

L'Espace Art Gallery a le plaisir de vous présenter, du 20/05/2009 au 06/06/2009 l'exposition « De Paris à New-York ».

Guy M. artiste peintre, né en 1942 en Ardennes, France, « le pays de Rimbaud ». Sa palette recèle : natures mortes, scènes de vies, marines, paysages auxquels il ajoute une note originale, voire surprenante. Dans ses carnets de voyages et dans son imagination, il s'inspire de la nature et son univers se rattache à l'expression de la vie. Restant fidèle à une construction académique et équilibrée, il privilégie le travail « au couteau » avec le souci d'une recherche dans la matière et l'émergence d'une lumière d'où émane une peinture joyeuse.


Dominique Pery entre en peinture en 1981. Il consacre deux années à l'étude et à la restauration de tableaux anciens pour parfaire sa connaissance de la couleur. Parmi ses thèmes : la Période lunaire où il propose un travail sur la lumière qui devient une force onirique. Ses Paysages symphoniques s'ouvrent sur les neufs symphonies de Beethoven liées aux paysages ardennais. Pigment musical explore le jaillissement de la musique à travers le corps vibrant du musicien, quand le son devient note, la touche couleur et le visage extase. Enfin dans son thème le plus récent « Sommes-nous des Don Quichotte ? », Dominique Pery explore l'âme enfiévrée de Don Quichotte et nous entraîne dans ses paysages mentaux.

André Englebert travaille la terre depuis 2000, d'abord à l'atelier de céramique à Beyrne-Hensay, ensuite à l'Académie des Ardennes à Comblain-en-Pont. Pour lui, sculpter est une détente, une libération. Il façonne ses personnages, les met en relation : c'est le moment magique de la création. A travers ses sculptures, l'artiste pose un regard positif et tendre sur l'humanité. Il saisit le charme de l'instant, dans toute sa dimension émotionnelle. La terre chamottée donne à ses personnages un aspect rugueux qui évoque la fragilité de l'être, son caractère imparfait. Les couleurs les animent. Humour et autodérision sont au rendez-vous... un regard poétique sur la vie.

Peter Mc Lane est né à Chamonix en 1945. Il fête aujourd'hui ses 22 ans de création numérique. Conscient dès ces débuts de la palette inouïe que lui offre le numérique, il plonge en pionnier dans cet univers où l'aventure quasi spatiale semble déchirer les voiles qui l'obstruent. Un monde démultiplié, unique, qu'il ne cesse d'explorer depuis 1988 usant en toute liberté, d'une fantaisie aspiralaire. Des grands maîtres qui l'influencent et qu'il admire, Max Ernst, Tanguy, Jérôme Bosch, Klimt, Delacroix, Ingres, Chardin, Dali, Félicien Rops, aux transgressions d'un futur à la Jules Verne, le chemin est ouvert dans lequel il s'engouffre avec la certitude de prodigieuses aventures innovatrices.

A voir du 20/05 au 06/06/2009 au 35 rue Lesbroussart à 1050 Ixelles.
Ouvert du Mardi au Samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.
Et sur rendez-vous le dimanche.
Plus d'infos sur : http://www.espaceartgallery.be et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:
Espace Art Gallery

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.espaceartgallery.be

--

Communiqué envoyé le 27.05.2009 13:51:34 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://culture.annuairecommuniques.com/2009/05/de-paris-new-york.html