Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

« Réalisme onirique » exposition d'art contemporain dans l'atelier d'André Mare

Du 29 mai au 1er juin, les peintres françaises Charlotte Welfling et Mireille Roll et l'artiste anglais Ian Thompson, exposent leurs œuvres à Paris, dans la maison du peintre et décorateur André Mare, figure de proue de l'Art déco.

Trois artistes et trois styles différents, inspirés par le thème du rêve, un sujet que chacun évoque avec une vision très personnelle :

Pour Charlotte Welfling, qui se consacre à la peinture depuis une vingtaine d'années, c'est la figure de l'homme qui est au centre de son œuvre. Elle présente une série d'huiles, mettant en scène des personnages hauts en couleurs, souvent des scènes de bar, "un lieu d'échange et de rencontres » où la musique est omniprésente. Son trait élégant et subtil, presque naïf, est une représentation de la complexité des rapports humains, avec une certaine tension entre ses personnages et les lieux où ils se retrouvent.

Mireille Roll, expose « Poursuites » une série créée spécialement pour l'occasion. Une trentaine de tableaux abstraits, aux huiles, de couleurs intenses, inspirée par l'œuvre de Lorenzo Lotto. Le travail de Mireille Roll est influencé par les grands maîtres de la renaissance, mais aussi par des artistes contemporains, comme l'américain Rauschenberg et le japonais Kimura ou encore par les nombreux voyages que l'artiste a réalisés partout dans le monde.

Ian Thompson est peintre, mais depuis quelques années il s'est passionné pour la poterie, « un art et un moyen pour explorer des idées, d'une façon différente ». En utilisant des techniques diverses pour le façonnage, la cuisson et la coloration de la terre, l'artiste crée des objets étonnants, aux formes voluptueuses et originales.

Ils sont réunis dans un événement éclectique, combinant la peinture, la poterie et la musique, à l'initiative de Nicolas Brunelle, arrière petit fils d'André Mare et créateur de Niko&Co, collectif d'art pluridisciplinaire.

Tout au long du weekend, les œuvres de ces trois créateurs seront accompagnées par le groupe rock&folk Les bougresses, Le petit tourbillon, avec Vérène Fay et Philippe Canovas qui chantent Jeanne Moreau et un invité mystère.

Une exposition éphémère, comme un rêve…

Au programme :
Vendredi 29 mai, vernissage à partir de 18h. Concert du Petit Tourbillon à 20h.
Samedi 30 mai, apéro à 18h. Concert des Bougresses + invité mystère à 20h.
Dimanche 31 mai/Lundi 1er juin 10h30 – 22h30

« Réalisme onirique » exposition au 46, Rue de la Santé, 75014 Paris (chez Eric Vene).
Métro Glacière.

--
Contact Presse:
YC
Yamila Castro
+33 6 30 07 24 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--

Communiqué envoyé le 26.05.2009 10:36:48 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Du 29 mai au 1er juin, les peintres françaises Charlotte Welfling et Mireille Roll et l'artiste anglais Ian Thompson, exposent leurs œuvres à Paris, dans la maison du peintre et décorateur André Mare, figure de proue de l'Art déco.

Trois artistes et trois styles différents, inspirés par le thème du rêve, un sujet que chacun évoque avec une vision très personnelle :

Pour Charlotte Welfling, qui se consacre à la peinture depuis une vingtaine d'années, c'est la figure de l'homme qui est au centre de son œuvre. Elle présente une série d'huiles, mettant en scène des personnages hauts en couleurs, souvent des scènes de bar, "un lieu d'échange et de rencontres » où la musique est omniprésente. Son trait élégant et subtil, presque naïf, est une représentation de la complexité des rapports humains, avec une certaine tension entre ses personnages et les lieux où ils se retrouvent.

Mireille Roll, expose « Poursuites » une série créée spécialement pour l'occasion. Une trentaine de tableaux abstraits, aux huiles, de couleurs intenses, inspirée par l'œuvre de Lorenzo Lotto. Le travail de Mireille Roll est influencé par les grands maîtres de la renaissance, mais aussi par des artistes contemporains, comme l'américain Rauschenberg et le japonais Kimura ou encore par les nombreux voyages que l'artiste a réalisés partout dans le monde.

Ian Thompson est peintre, mais depuis quelques années il s'est passionné pour la poterie, « un art et un moyen pour explorer des idées, d'une façon différente ». En utilisant des techniques diverses pour le façonnage, la cuisson et la coloration de la terre, l'artiste crée des objets étonnants, aux formes voluptueuses et originales.

Ils sont réunis dans un événement éclectique, combinant la peinture, la poterie et la musique, à l'initiative de Nicolas Brunelle, arrière petit fils d'André Mare et créateur de Niko&Co, collectif d'art pluridisciplinaire.

Tout au long du weekend, les œuvres de ces trois créateurs seront accompagnées par le groupe rock&folk Les bougresses, Le petit tourbillon, avec Vérène Fay et Philippe Canovas qui chantent Jeanne Moreau et un invité mystère.

Une exposition éphémère, comme un rêve…

Au programme :
Vendredi 29 mai, vernissage à partir de 18h. Concert du Petit Tourbillon à 20h.
Samedi 30 mai, apéro à 18h. Concert des Bougresses + invité mystère à 20h.
Dimanche 31 mai/Lundi 1er juin 10h30 – 22h30

« Réalisme onirique » exposition au 46, Rue de la Santé, 75014 Paris (chez Eric Vene).
Métro Glacière.

--
Contact Presse:
YC
Yamila Castro
+33 6 30 07 24 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--

Communiqué envoyé le 26.05.2009 10:36:48 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://culture.annuairecommuniques.com/2009/05/realisme-onirique-exposition-dart.html