Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Marseille/Musique : Festival Marsatac en septembre

FESTIVAL MARSATAC - Edition 7
17, 21, 22, 23 et 24 septembre 2005 - Marseille

Ils viennent d'un peu partout dans le monde Chine, Canada, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Mali, Belgique, Danemark, Chili et même de France et de Marseille. Près de 40 groupes ou Djs pour cette nouvelle édition du festival Marsatac qui s'annonce plus que jamais éclectique, créative et provocante. C'est avec une carte blanche à la ville de Glasgow que l'équipe du festival marseillais ouvre le bal accueillant la nouvelle scène électro écossaise avec notamment Motormark qui joue sur les terres électro-punk et Alex Smoke, fier représentant du dynamique label Soma qui investiront le Cabaret Aléatoire de la Friche de la Belle de Mai le 17 septembre.

Rendez-vous electro/indé/pop du festival, les deux soirées au Poste à Galène des 21 et 22 septembre seront l'occasion de découvrir deux personnalités : le trentenaire mélancolique le plus en vogue Sébastien Schuller et l'actrice fétiche de Tony Gatlif Rona Hartner révélée dans Gadjo Dilo, César de la Meilleure musique en 1998 pour un moment de métissage musical.

Le Festival Marsatac qui se veut, depuis ses origines, un lieu où l'oreille trouve de multiples choses à se mettre sous le tympan consacre ses deux soirées principales des 23 et 24 septembre au Dock des Suds à nous faire découvrir les nouvelles tendances et les musiques d'avant garde, mais pas seulement...

Mosaïque des musiques électroniques, le festival Marsatac est un espace de diffusion rare, où les musiques se croisent sous l'oreille d'un public curieux venu applaudir la richesse de la scène locale et les plus beaux spécimens des nouvelles musiques internationales.

Le vendredi 23 septembre, deux personnalités seront sur la scène du Marsatac, Joey Starr & son écurie B.O.S.S qu'on ne présente plus et Issa Bagayogo, directement venu du Mali qui distillera un live aux couleurs de son continent, avant de laisser sa place à Birdy Nam Nam. Les 4 virtuoses des platines donnent une nouvelle dimension à leur art avec ce quartet dont l'idée principale est d'allier dextérité et musicalité.

Plusieurs guerriers des platines comme les américains d'X-Ecutioners qui cisaillent les vinyles à coup de sécateurs sur des beats à grand renfort de riffs de guitare électrique sont programmés au Marsatac. Kid Koala revient, après un collage sonore époustouflant et remarqué lors de l'édition 2004, cette année, sur la grande scène. Après The Streets et Dizzee Rascal, Raw-T est la nouvelle sensation UK grime/garage qu'on retrouvera après la référence du hip-hop anglais The Herbaliser. Une claque dont vous aurez du mal à vous remettre !

Le samedi 24 septembre, retour en force de la tendance électro/rock avec The Film du label F-Com, Agoria qui fait partie de la jeune garde française aux côtés de Vitalic ou The Hacker, les chiliens Panico pour un live très punk rock et les belges du mythique combo dEUS, en tournée européenne. Découvertes, avec WhoMadeWho trio déjanté, instrumental et danois qui mixe de la house avec des lignes de basse funky et du rock graisseux, le malicieux Whitey et le très urbain Riton.

Jack de Marseille, l'un des vétérans de la scène électronique française viendra fêter ses quinze ans de carrière pour clôturer le festival par l'un de ces set dont il a le secret.

En outre, la scène marseillaise sera représentée par le slam prometteur de Vibrion, la pop de Kid Francescoli, l'électro-caraïbe de David Walters et les explorations musicales d'Alif Tree et le collectif Compöse.

De nombreux autres artistes seront les invités du festival qui, cette année encore, met l'accent sur les concerts lives.

Bon festival !

http://www.marsatac.com
Contact presse : 04.91.055.084