Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Masayoshi et Martine Ménard exposent jusqu'au 30 mai à la Galerie Talbot à Paris

Masayoshi, peintre et sculpteur et Martine Ménard, céramiste exposent leurs oeuvres jusqu'au 30 mai à la Galerie Talbot, 11 rue Génégaud à Paris dans le 6°.

Masayoshi est un artiste japonais à l'origine. En France déjà depuis plusieurs années il entretient un rapport sensoriel avec la matière. Reprenant la tradition des Jomôn qui furent lespremiers potiers au monde avec ce que l'on nomme « poteries de cordes ». Masayoshi
transpose la technique de ces poteries décorées de cordes que l'on peut voir dans de nombreux musées. Ses oeuvres composées de matériaux naturels et traditionnels de France et du Japon, toiles brutes, ficelles, papier chiffon fait à la main, donnent vie à des formes brutes incantatoires, élaborées dans une extrême simplicité qui confine au dépouillement… Les compositions récentes del'artiste en caoutchouc synthétique et plastique
(zen noir) nous surprennent d'autant plus que l'on ne s'attend pas à cette orientation de la part d'un artiste baigné par le shintoïsme, le chamanisme et la civilisation des Jômon ! Les apparences sont trompeuses. En regardant attentivement les lignes
et les volumes de ces zen noirs on retrouve le geste du pinceau et le relief d'écritures anciennes du trait à l'encre noire transposé dans un autre matériau.

Enfin Martine Ménard, créatrice de mode de tout premier plan (a
travaillé pour Givenchy, Dior, Balenciaga) et designer free lance créant des concepts pour
des industriels français, italiens, hong-kongais, canadien, indiens, se passionne
pour la couleur et les textures et en fait l'objet de recherches. Puis naturellement, commence sa nouvelle vie de céramiste en 1997 auprès de Geoges et Rocio Vinaver au Mexique dans
l'ancien atelier de Gustavo Perez. Ses voyages la nourrissent. Elle s'imprègne avec avidité et
passion des techniques et des univers étrangersnotamment l'Asie- avec une prédilection pour les expressions ethniques qui donnent une empreinte « primitive » à certaines de ses pièces. Son inspiration est principalement organique et végétale. Elle s'oriente de plus en plus vers la
porcelaine, des sculptures en biscuit et des «installations» pour des expositions de «land art"

Contact presse : Magali Boche
Tél. 06 62 53 19 69
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:
Galerie Talbot
Magali Boche
01 43 26 12 53
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.galerietalbot.com

--

Communiqué envoyé le 06.05.2009 18:57:00 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Masayoshi, peintre et sculpteur et Martine Ménard, céramiste exposent leurs oeuvres jusqu'au 30 mai à la Galerie Talbot, 11 rue Génégaud à Paris dans le 6°.

Masayoshi est un artiste japonais à l'origine. En France déjà depuis plusieurs années il entretient un rapport sensoriel avec la matière. Reprenant la tradition des Jomôn qui furent lespremiers potiers au monde avec ce que l'on nomme « poteries de cordes ». Masayoshi
transpose la technique de ces poteries décorées de cordes que l'on peut voir dans de nombreux musées. Ses oeuvres composées de matériaux naturels et traditionnels de France et du Japon, toiles brutes, ficelles, papier chiffon fait à la main, donnent vie à des formes brutes incantatoires, élaborées dans une extrême simplicité qui confine au dépouillement… Les compositions récentes del'artiste en caoutchouc synthétique et plastique
(zen noir) nous surprennent d'autant plus que l'on ne s'attend pas à cette orientation de la part d'un artiste baigné par le shintoïsme, le chamanisme et la civilisation des Jômon ! Les apparences sont trompeuses. En regardant attentivement les lignes
et les volumes de ces zen noirs on retrouve le geste du pinceau et le relief d'écritures anciennes du trait à l'encre noire transposé dans un autre matériau.

Enfin Martine Ménard, créatrice de mode de tout premier plan (a
travaillé pour Givenchy, Dior, Balenciaga) et designer free lance créant des concepts pour
des industriels français, italiens, hong-kongais, canadien, indiens, se passionne
pour la couleur et les textures et en fait l'objet de recherches. Puis naturellement, commence sa nouvelle vie de céramiste en 1997 auprès de Geoges et Rocio Vinaver au Mexique dans
l'ancien atelier de Gustavo Perez. Ses voyages la nourrissent. Elle s'imprègne avec avidité et
passion des techniques et des univers étrangersnotamment l'Asie- avec une prédilection pour les expressions ethniques qui donnent une empreinte « primitive » à certaines de ses pièces. Son inspiration est principalement organique et végétale. Elle s'oriente de plus en plus vers la
porcelaine, des sculptures en biscuit et des «installations» pour des expositions de «land art"

Contact presse : Magali Boche
Tél. 06 62 53 19 69
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:
Galerie Talbot
Magali Boche
01 43 26 12 53
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.galerietalbot.com

--

Communiqué envoyé le 06.05.2009 18:57:00 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://culture.annuairecommuniques.com/2009/05/masayoshi-et-martine-menard-exposent.html