Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Paul Valéry

Livre de Paul Valéry par Françoise Manodritta

Le livre de Françoise Manodritta "Paul Valéry - Les harpes secrètes du Cimetière marin et de La Jeune Parque" expose le secret de composition de Paul Valéry, encore inédit. Un nouveau regard est proposé, induit par la géométrie de l'espace graphique particulier, restitué ici en forme de tableau, tel que l'utilisa Paul Valéry lors de l'écriture, conçue par lui, comme un tissage. Le lecteur accède au précieux "secret des colonnes" à travers un parcours d'initiation progressif et ludique, qui lui découvre, outre les ressorts cachés de la musique pure, des jeux de mots subtils résultant d'alliances nouvelles de son et de sens, dont se dégage un charme absolu. Il en ressort un Paul Valéry plus mystérieux que jamais.

L'originalité de l'invention poétique exceptionnelle utilisée par Paul Valéry est discutée en rapport avec son contexte littéraire et artistique.

Dans son avant-propos, Françoise Manodritta écrit : Le "nouveau lecteur" me rejoindra, je l'espère, dans l'émotion de découvrir, 89 ans après la parution du Cimetière marin et 92 ans après celle de La Jeune Parque, qu'il est temps assurément de commencer à lire Paul Valéry, mais au niveau où il doit être lu, et où il délivre enfin ses véritables joyaux. Ce ne sera que retrouver l'émerveillement tout pur des premiers lecteurs de Paul Valéry, mais amplifié encore, cette fois, du fait d'en savourer le secret.

Le livre, qui a près de 350 pages, est accompagné d'une intéressante bibliographie, de plusieurs portraits, d'une page manuscrite et d'une aquarelle en couleur de Paul Valéry, ainsi que des Celi scritti (écrits sur le ciel) en couleur de l'artiste plasticienne Andria Santarelli.

Le livre de Paul Valéry par Françoise Manodritta
Publicité Internet Metabacklinks

Visitez la salle de presse de Metabacklinks

Livre de Paul Valéry par Françoise Manodritta

Le livre de Françoise Manodritta "Paul Valéry - Les harpes secrètes du Cimetière marin et de La Jeune Parque" expose le secret de composition de Paul Valéry, encore inédit. Un nouveau regard est proposé, induit par la géométrie de l'espace graphique particulier, restitué ici en forme de tableau, tel que l'utilisa Paul Valéry lors de l'écriture, conçue par lui, comme un tissage. Le lecteur accède au précieux "secret des colonnes" à travers un parcours d'initiation progressif et ludique, qui lui découvre, outre les ressorts cachés de la musique pure, des jeux de mots subtils résultant d'alliances nouvelles de son et de sens, dont se dégage un charme absolu. Il en ressort un Paul Valéry plus mystérieux que jamais.

L'originalité de l'invention poétique exceptionnelle utilisée par Paul Valéry est discutée en rapport avec son contexte littéraire et artistique.

Dans son avant-propos, Françoise Manodritta écrit : Le "nouveau lecteur" me rejoindra, je l'espère, dans l'émotion de découvrir, 89 ans après la parution du Cimetière marin et 92 ans après celle de La Jeune Parque, qu'il est temps assurément de commencer à lire Paul Valéry, mais au niveau où il doit être lu, et où il délivre enfin ses véritables joyaux. Ce ne sera que retrouver l'émerveillement tout pur des premiers lecteurs de Paul Valéry, mais amplifié encore, cette fois, du fait d'en savourer le secret.

Le livre, qui a près de 350 pages, est accompagné d'une intéressante bibliographie, de plusieurs portraits, d'une page manuscrite et d'une aquarelle en couleur de Paul Valéry, ainsi que des Celi scritti (écrits sur le ciel) en couleur de l'artiste plasticienne Andria Santarelli.

Le livre de Paul Valéry par Françoise Manodritta
Publicité Internet Metabacklinks

Visitez la salle de presse de Metabacklinks