Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

www.didieraaron.com : pour découvrir le meilleur de l'art en ligne.

Quand l’éclectisme des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles rayonne sur le web …

Alors que la XXIVème Biennale des Antiquaires sera inaugurée le 11 septembre 2008 au Grand Palais, la Galerie Didier Aaron est la première galerie d’antiquités en France à ouvrir une galerie virtuelle sur le web qui est à la fois un catalogue de vente et un outil de mise en relation commerciale international.

Déterminée à faire rayonner l’éclectisme des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles principalement français auprès des nouveaux amateurs d’art et des collectionneurs du monde entier, la Galerie Didier Aaron a inauguré au printemps 2008, après une année de réflexion stratégique et de construction, un site internet unique au sein de la profession des antiquaires et marchands d’art : un site de mise en relation entre la Galerie, les prescripteurs et les clients où sont exposés plus de 150 meubles, peintures, dessins et objets d’art d’exception.

Première galerie française à inaugurer un site internet de mise en relation commerciale - qu’Hervé Aaron se plaît à qualifier de « site de dialogue entre experts et amateurs » - la Galerie Didier Aaron insuffle un dynamisme nouveau à une profession souvent conservatrice dans son approche marketing et lance les bases d’une conception novatrice d’un métier qui doit s’adapter à une nouvelle logique de marché.

UNE GALERIE VIRTUELLE POUR REPONDRE AUX EVOLUTIONS DU MARCHE DE L’ART

Animé essentiellement par deux acteurs (les antiquaires qui réalisent environ 75% des ventes et les maisons de ventes aux enchères), le marché de l’art a considérablement évolué ces dernières années.

La mondialisation de l’économie, l’apparition de nouvelles fortunes et de nouveaux amateurs d’art (avec leurs propres codes et styles de vie) venus de Russie, de Chine, d’Inde, du Moyen-Orient, d’Afrique ou bien encore d’Amérique du Sud, sont autant de paramètres qui ont conduit la Galerie Didier Aaron à créer un site internet qui a pour vocation de toucher ce public hétérogène, de faire valoir, entre autre, le grand XVIIIème siècle français et d’y sensibiliser ces nouveaux amateurs d’art.

•Un site pour entrer en contact avec les clients du monde entier

En mettant en œuvre des moyens marketing modernes au service de son métier, la Galerie Didier Aaron apporte des réponses novatrices à l’évolution du marché et des attentes des clients.

Ce site internet permet non seulement de rester présent sur des marchés clefs que sont les Etats-Unis et l’Europe (environ 70% de la clientèle privée de la galerie), mais également de cibler de nouveaux collectionneurs, souvent nomades, qu’ils viennent de pays culturellement et historiquement sensibles aux œuvres d’art françaises (Russie), de pays en voie de maturité (Moyen-Orient) ou encore émergents (Chine, Inde).


•Un site pour créer des relations privilégiées avec les prescripteurs

Cet outil internet a également pour vocation, au travers d’un espace privatif, de permettre aux professionnels, que sont les conseillers en achat d’œuvres ou bien encore les décorateurs, de se servir du « stock » de la Galerie comme d’une base de données pour enrichir leur offre auprès de leurs propres clients

LA GALERIE DIDIER AARON S’INSTALLE DANS LE MONDE VIRTUEL SANS PERDRE SON CARACTERE D’EXCEPTION

Depuis sa création en 1923 à Paris par Jeanne Aaron, la Galerie Didier Aaron s’est donnée pour mission de faire rayonner principalement la culture française et le grand XVIIIème siècle français au travers de ses activités de ventes de tableaux, dessins, meubles/objets d’art et de son département décoration. Quatre activités pour lesquelles la Galerie est mondialement reconnue.

En trois générations, la Galerie s’est forgée une réputation d’excellence, d’exigence et d’éclectisme en présentant l’une des plus prestigieuses collections comprenant plus de 500 œuvres exposées en permanence (le Louvre, le Getty Museum, le Metropolitan Museum sont des clients institutionnels de la Galerie). Cette collection exceptionnelle se compose de meubles, de peintures, de dessins et d’objets d’art des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles.

Installée au cœur de Paris au 118 rue du Faubourg Saint-Honoré dans l’hôtel d’Harcourt, la Galerie Didier Aaron est, depuis les années 70, résolument tournée vers l’international avec une galerie à New York et une galerie à Londres. L’ouverture du site www.didieraaron.com, entièrement bilingue français/anglais, procède de cette même volonté d’explorer de nouveaux territoires géographiques et de rencontrer de nouveaux clients.

Ce site internet traduit également la conception qu’Hervé Aaron a de son métier d’antiquaire : « éduquer » les collectionneurs à l’art, à l’art décoratif et à la perfection du XVIIIème siècle. Cette démarche « éducative » se retrouve ainsi au fil des pages du site où sont présentées près de 150 œuvres extraites du « stock » de la Galerie et constamment renouvelées. 150 œuvres photographiées que l’on peut découvrir dans leurs moindres détails grâce à une puissante fonction de zoom, parfois filmées lorsqu’il s’agit de pièces d’exception comme un secrétaire violoné d’Oeben, toutes accompagnées d’une fiche historique détaillant l’histoire de leur création et de leurs propriétaires.

Au-delà de ces pages constituant un catalogue en ligne à part entière, les internautes peuvent également, d’un clic, interroger les experts des galeries de Paris, Londres ou New York pour en savoir davantage sur les oeuvres qui les intéressent, en connaître le prix, disposer de photographies supplémentaires, procéder à une réservation en ligne, etc. Volontairement didactique, ce site, qui comporte également des pages vitrines présentant la Galerie et son actualité, a une réelle vocation de mise en relation avec des acheteurs potentiels, qu’ils soient client finaux ou prescripteurs.

UN SITE INTERNET FACILITATEUR DE BUSINESS

Comment évaluer les poches de croissance du marché de l’art ? Comment aborder ces poches émergentes ? Comment sensibiliser des acheteurs quel que soit le lieu où ils se trouvent ?

Galerie virtuelle conçue à la fois comme un catalogue de vente et un outil de mise en relation commerciale, le site www.didieraaron.com est composé d’une partie publique et d’un espace privatif.

Site de mise en relation commerciale il se distingue par sa partie privative accessible uniquement sur demande et qui permet, avec un mot de passe délivré par la Galerie d’accéder à l’intégralité des 150 œuvres présentées en ligne.

Le souci du détail et une approche didactique : une grande minutie veille à la présentation de chaque œuvre :

-La photo générale est complétée par des détails photographiés et un puissant système de zoom. Pour certaines œuvres, des vidéos sont également disponibles.
-Chaque œuvre est également accompagnée d’un historique sur la création de l’œuvre, son commanditaire et sur les passionnés d’art qui l’ont acquise au fil des siècles.

Un site facilitateur de business : Tout a été pensé pour faciliter la relation galerie / client / prescripteur :

-Un système d’alerte email permet aux internautes qui ont accès à l’espace privatif de se tenir informé de la mise en ligne d’œuvres susceptibles de les intéresser
-La réservation en priorité des œuvres en ligne
-La possibilité pour les prescripteurs de créer facilement leurs propres galeries virtuelles personnalisées à partir des œuvres du catalogue en ligne, et de les partager en toute confidentialité avec leurs clients.
-Enfin, pour les prescripteurs, le lancement de se site s’accompagne d’une politique commerciale attractive.


EN CONCLUSION

En synergie avec les attentes d’une nouvelle génération d’amateurs d’art, le site www.didieraaron.com relève le défi du numérique tout en restant fidèle à la tradition, l’éclectisme et l’exigence qui font la notoriété de la Galerie Didier Aaron depuis près d’un siècle.

Fer de lance d’une profession discrète par nature, la Galerie Didier Aaron s’adapte avec modernité et innovation à un marché qui évolue. Avec ce site de « dialogue » dont la vocation est de mettre en relation la Galerie avec des acheteurs potentiels, qu’ils soient clients finaux ou prescripteurs, ce grand antiquaire de renommée internationale montre que le XVIIIème siècle français est un siècle bien vivant où l’œuvre d’art ne connaît pas de frontière !


Contacts Presse / Porter Novelli
Nathalie Degroote, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 01 44 94 97 64
Frank Traisnel, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 06 18 88 69 85





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
traisnel frank
responsable communication
porter novelli
01 44 94 97 85
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.didieraaron.com


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 8BYMY0F9