Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le Chat de Philippe Geluck s'installe à La Charité-sur-Loire du 1er juillet au 31 août

« Je m’expose certes, mais je me protège ! »

Après avoir fêté les 25 ans du Chat au Salon du Livre de Paris en mars dernier, Philippe Geluck installe l’intégralité de son exposition à La Charité-sur-Loire (Nièvre), à 2 heures de Paris. Le Chat y prend ses quartiers d’été pendant 2 mois, du 1er juillet au 31 août.

Invité au 4e Festival du Mot en juin dernier, Philippe Geluck y a présenté « les Mots du Chat ». Un avant-goût, en quelque sorte, de cette grande exposition qui sera accueillie dans les magnifiques salles gothiques du monastère de La Charité.

Il ne sera pas seul ! Dans cette exposition tendre et décalée, l’on retrouve tout l’univers du dessinateur belge : Le Chat dans sa vie quotidienne, Madame Arcimboldo, le sort des femmes afghanes, des objets surréalistes … Outre une cinquantaine de toiles originales grand format, les visiteurs pourront admirer des boîtes de conserve russes, des bretelles d’autoroute, la machine à écrire pour sourds-muets, etc et des films.

Philippe Geluck réserve aussi une surprise à la ville de La Charité-sur-Loire : de nouvelles créations imaginées pour l’occasion.

Deux autres illustrateurs sont accueillis à La Charité et ses environs :
Cami (1884-1958), l’homme qui a fait rire Charlie Chaplin. Pour le cinquantenaire de sa mort, le musée présente une rétrospective de son œuvre : dessins, photographies, portraits, musique, ouvrages originaux et Bandes dessinées rappellent le jongleur de mots. Cami a collaboré au Petit Corbillard Illustré, au Journal du Dimanche, etc. « Un fantaisiste sprinter » selon John Crombie, auteur d’un catalogue édité pour l’occasion. Jusqu’au 30 septembre, musée de La Charité-sur-Loire

COQ (1907-2001), de son vrai nom Luis Garcia-Gallo, dessinateur de presse espagnol, Coq a beaucoup travaillé en France (France-Soir, Point de Vue…). Il rencontre le succès avec la bande dessinée muette « Mam’zelle Souris » au début des années 50. De 1962 à 1979, il crée la série « Nanette » pour Jours de France. Il travaille avec René Goscinny sur différentes séries dont notamment « Docteur Gaudéamus » jusqu’en 1973. Dessins originaux, tableaux et objets, tirages limités sont à la disposition des amateurs.
Jusqu’au 28 septembre, entrée libre de 15h à 19h, Forges de la Vache – 58 400 Raveau (sauf mardi)

Renseignements :
Office de tourisme – tél : 03 86 70 15 06 – http://www.lacharitesurloire-tourisme.com

Contact presse :
Com3000 - tél: 01 45 26 59 74
Sylvie Ancien et Stéphanie Sauret