Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Appel à la dissidence: artiste créateur, art contemporain en France







Vendredi 9 mai 2008,

- Premier appel à la dissidence chez les artistes créateurs et auteurs dans tous les domaines des arts contemporains et de la création contemporaine en France

- Appel à la Communauté Internationale,

L'institution culturelle Française a exclu des artistes plasticiens ou artistes plasticiennes (peintres, sculpteurs, installateur, ...) depuis 25 ans pour des raisons politiques et sectaires. Ces Artistes vivent aujourd'hui dans la misère, la pauvreté et le mépris et quelque fois ces artistes se suicident ou se détruisent. Les responsables sont les élus français républicains qui ont des attitudes de monarques favorisant une oligarchie culturelle qui violent le caractère pluraliste de l'expression de la diversité des courants artistiques et des courants de pensée. Les institutions culturelles françaises non démocratiques refusent de diffuser l'art au nom de sa diversité d'une manière complète et équitable. Ces institutions culturelles françaises programment les thématiques artistiques de leurs choix sans prendre en compte les réalités artistiques reflétant les activités et les préoccupations artistiques sur le territoire français. Des artistes depuis 25 ans refusent de se sou!
 mettre à cette autorité ou cette police culturelle.

Le refus de se soumettre à une autorité, une police culturelle et ses régulateurs artistiques est un acte d'insoumission. Le refus d'obéissance pour des raisons éthiques, philosophiques, morales et politiques à l'ordre culturel établit par l'état français, son gouvernement, son ministère de la culture et ses autorités dans le domaine des arts plastiques par le biais de ses institutions culturelles et artistiques françaises est le premier pas vers une dissidence politique et artistique. Notre dissidence aura pour premier objectif la reconnaissance internationale d'une voix dissidente en France et de voix dissonantes cherchant des espaces de liberté pour la reconnaissance de notre art et de notre création ainsi que la diffusion de nos oeuvres. Ces nouveaux espaces de liberté sont une nécessité historique face à toutes les tentatives de déstabilisation et de démolition de certains artistes jugés par les autorités comme "artistes non conformes". L'instauration depuis 20 ans d'un!
 e politique nationale, régionale et départementale d'exclusion sociale et artistique en France par une omniprésence bureaucratique déviante pour la création contemporaine dans les arts plastiques est contraire à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ce qui renforce notre détermination à trouver auprès de la communauté internationale un soutien dans notre combat de tous les jours pour notre survie et contre les humiliations que nous subissons dans notre quotidien depuis deux décennies. Notre résistance a pour deuxième objectif la dissolution de cette omniprésence bureaucratique déviante qui ignore le respect de l’intégrité et de la dignité des artistes auteurs et créateurs en france.

Comme nous avons pu le constater de nombreuses voix s'élèvent partout en France chez les artistes, critiques ou historiens d'art partageant cette idée de dissidence en France alors que ces voix ne partagent pas les mêmes points de vue sur l'art et la création, des voix d’obédiences politiques totalement différentes mais des voix qui confirment par leurs pluralités le très grave malaise qui s'amplifie dans la création contemporaine pour les arts plastiques dans ce pays.

lili-oto



Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
lili oto
artiste
 
0468204783
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.lili-oto.com/





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence I0IYTU1J



---------------------------------------