Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

eponyme galerie SLAVE* 12/01-16/02/08 www.eponyme.eu

eponyme galerie

Présente

Sébastien HOMMES

S L A V E*
* Skin Lighted & Addiction Vibe Elusiveness

12 Janvier * – 16 Février 2008

* Vernissage de l’exposition le 12 janvier à partir de 18h

23, rue de Ruat 33000 Bordeaux
t / +33 (0) 5 56 81 40 03
f / +33 (0) 5 56 81 71 69
m / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
w / www.eponyme.eu

S L A V E *
«*Skin Lighted & Addiction Vibe Elusiveness»

« S L A V E » est une histoire de transformation(s).
Il s'agit de faire muter le corps humain en icône inaccessible, en objet de désir, en réincarnation symbolique.
Avec cette série, Sébastien Hommes s’inscrit dans une représentation progressiste. Il saisit le corps dans un spectre lumineux, l‘inonde de vibrations de nature fugace.

Il nous interroge : le corps nu est-il perçu différemment lorsqu'il est virtuellement habillé ?
L'artiste nous questionne sur la nature intrinsèque du corps : est-il devenu un simple
support de communication ou un objet ?

Les vecteurs et les acteurs de nos rêves comme de nos phantasmes exploités par le monde de la
conso-communication, nous appartiennent-ils toujours ? Sommes-nous déjà dans un monde qui nous offre la possibilité de prendre nos rêves pour des réalités ?

Dans un traitement affectif et distancié de l’intime, Hommes propose un univers post-expressionniste, dans lequel des constructions esthétiques et sensuelles dominent.

Additionnant les savoir-faire, Sébastien Hommes multiplie les rôles et les expériences.
Il n’hésite pas à passer « de l’autre côté » de l’appareil photographique en devenant son propre modèle, en mettant son corps au service de sa création. Une façon de se mettre en scène, d’être l’acteur de ses réflexions et de ses recherches, de réconcilier l’Etre et l’Avoir.

Au-delà de ce qui est photographié, les techniques de prises de vue et les cadrages sont également des facteurs constitutifs du sens des images.
La construction des photographies oriente notre regard porté sur le sujet et influence notre interprétation.
Conçue comme un parcours, cette exposition nous engage à la réflexion ; sommes-nous esclaves de notre image ?

Notre image est-elle esclave de ce que la « norme » nous dicte ?


Sébastien Hommes est né en 1971 en Creuse, France.

Le travail de Sébastien Hommes déconstruit les modèles, les clichés et les icônes de notre société.
La vision d'un environnement ayant perdu ses repères et la question de l'identité sont au coeur de son oeuvre. Pour savoir qui l'on est, faudrait-il se tourner vers ses racines, se sentir partie intégrante
d'une lignée ? Créons de nouveaux visages et mêlons ceux de nos aïeux imaginés aux nôtres.
Déraciné, perdu parmi tant d'idoles, d'icônes modernes, comment réapprendre à se regarder, à regarder l'autre ? Il paraît aujourd'hui délicat d'accéder au corps de l'autre, et peut-être encore plus
au sien propre. Hommes, par son regard sarcastique remplit d'humour, adopte une position critique.

Son oeuvre dans son ensemble est le fruit de la fantaisie de l'artiste qui apparaît dans des rôles extravagants. Ces caractères sont placés dans différents mécanismes inventés pour échapper
à une réalité à laquelle il est difficile de s'habituer.
Sébastien Hommes regarde ironiquement l'édification de tels rêves dans une société
rigoureusement divisée.

Expositions personnelles
2008 eponyme galerie, ' S L A V E *‘
2007 eponyme galerie, 'Sous vide*'
2005 eponyme galerie, 'Vos gueules, vos saints et mes icônes'

Expositions Collectives
2007 ‘ CONFLUENCE ’ eponyme galerie

L’exposition est présentée de 14h à 19h du mardi au samedi du 12 Janvier * – 16 Février 2008

Pour les visites particulières à des heures différentes, contact au 05 56 81 40 03.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.