Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Concert de 150 choristes le 2 Décembre au théâtre de Poissy à 15h pour lutter contre le Sida

L’évènement : un concert pour la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida

Musaïques est une association créée en 1995 qui rassemble environ 150 choristes adeptes de la variété française, encadrés par un chef de chœur et accompagnés d'un pianiste tous deux professionnels de la musique.

Leur répertoire compte des titres sélectionnés sur plusieurs décennies : Voulzy, Aznavour, Bénabar, Cabrel, Chédid, Nougaro, Polnareff, M, Calogero, Delpeche, Jamait, Camille, … pour le plus grand plaisir de leurs spectateurs, petits et grands.

Dans le souci d’améliorer leurs techniques vocales et d’offrir une prestation de qualité, les répétions ont lieu une fois par semaine (au Centre Musical Municipal des Linandes à Cergy Pontoise), mais aussi deux week-ends et un dimanche par an.

Le groupe vocal propose des prestations tout au long de l’année dans le cadre de présentations événementielles, de manifestations municipales ou caritatives sans oublier leurs deux grands concerts en fin d'année. Quelle que soit l’occasion, Musaïques partage des moments magiques avec son auditoire : sourires et rires, petits frissons, larmes furtives, et, en sortant, l’impression d’avoir vécu l’un de ces trop rares instants de rêve.

C’est maintenant à l’occasion de la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida le Dimanche 2 Décembre 2007, qu’Osiris s’est associé au groupe vocal Musaïques pour donner un concert de chansons de variété françaises au Théâtre de Poissy à 15h.

Cet évènement, véritable maillon de la solidarité, est non seulement l’occasion de rassembler familles et amis autour d’un moment riche en émotions, mais aussi, et surtout, d’aider l’association dans son objectif d’améliorer la qualité de vie et la prise en charge des personnes touchées par le VIH.

L’association Osiris, Réseau Ville Hôpital Sida

Créée en 1994, l’association Osiris a pour objectif d’améliorer la qualité de vie et la prise en charge des personnes touchées par le VIH, ainsi que leur entourage. Pour cela, Osiris anime des actions de prévention individuelles et collectives ainsi que des actions de formation à l’égard des professionnels et des associations.

Ses missions :
• Le travail en Réseau qui passe par une mise en relation des personnes atteintes par le VIH avec les différentes structures et les professionnels. Et cela afin de coordonner et d’organiser une prise en charge individualisée, et un accompagnement dans un projet de soin et de vie. Le Réseau Ville Hôpital OSIRIS travaille en lien avec le Centre Hospitalier de Poissy/Saint Germain en Laye et en particulier avec l’équipe Sida Hôpital de Poissy (Médecin, Assistante Sociale, Infirmière d’éducation thérapeutique), permettant d’assurer la continuité des soins.

• Les Appartements de Coordination Thérapeutique, mis en place en 2005, proposent un hébergement pour des personnes atteintes d’une pathologie sévère en situation de fragilité psychologique et sociale. Ces personnes nécessitant des soins et un suivi médical rigoureux, les ACT permettent d’assurer le suivi individuel et la coordination des soins, l’observance des traitements, et permettent un accompagnement psychologique et une aide à l’insertion.

Ses projets :
Face aux difficultés que représentent le maintien de la cellule familiale, le placement temporaire des enfants dans le cas d’une hospitalisation des parents malades, voire placement définitif ou adoption, l’association souhaite développer un pôle hébergement par la création d’appartements mère – enfant, mais également destinés aux familles.

D’autre part, Osiris souhaite étendre son aide à l’international en développant, notamment, un partenariat avec des associations au Burkina-Faso.

Pourquoi cet évènement ?

L’annonce de la séropositivité, en plus d’être durement vécue sur le plan personnel, est trop souvent génératrice d’exclusion par le milieu environnant. Les traitements sont indispensables mais lourds et difficile à gérer au quotidien : la progression des traitements entraîne une prolongation de la durée de vie des personnes malades mais également une augmentation de la fréquence des aller-retour ville - hôpital.

D’autre part, l’amélioration de l’état de santé d’un grand nombre de personnes repose sur la proximité avec les proches. Mais l’entourage peut ne pas avoir d’espace pour exprimer ses souffrances face à la maladie frappant leur proche, avoir des difficultés économiques (matériel non remboursé, maladie touchant le chef de famille...). La prise en charge des malades doit donc également passer par une approche de la famille.

C’est pour cela que les associations comme Osiris jouent un rôle capital et cela tant sur le plan politique que social comme celui de la prise en charge quotidienne non seulement des personnes atteintes, mais aussi de leurs proches. Elles ont d’ailleurs souvent été initiatrices de projets pilotes (lignes de téléphone, réseaux de volontaires, accès à l’information, défense des droits, accès aux prestations), pour l’aide au quotidien des malades.