Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Nos Don Juan

Chers amis,



Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint le communiqué de presse concernant le spectacle Nos Don Juan et vous remercions d'en faire part dans vos prochaines éditions.



Du mercredi 27 au samedi 30 avril 2005, à 20h30, le jeudi 28 à 19h, puis du mardi 10 au vendredi 13 mai à 20h30, le jeudi 12 à 19h,

Nos Don Juan

textes de Charles Bertin, Michel de Ghelderode, Claire Lejeune, Suzanne Lilar et Gérard Prévot

par Franck Dacquin entouré de Fabienne Crommelynck, Alexa Doctorow, Monique Dorsel et Gaëlle Marras

costumes : Emile Lanc

décors : Michel Thuns

mise en scène : Emile Lanc



Don Juan est né en 1630 exactement, sous la plume de Tirso de Molina. L\'idée alors diffuse d\'un mort offensé par un vivant qui l\'invite à dîner se cristallise sur le personnage de Don Juan, dont Tirso de Molina transforme le caractère, faisant du simple blasphémateur un séducteur de grande envergure. A partir de cette date, Don Juan a inspiré bien des auteurs, qui le reprennent, le remanient ou l\'enrichissent.

Parmi tous les écrivains qui se sont laissés séduire par le personnage, Emile Lanc a retenu cinq Belges de la Communauté française. Regroupant habilement des extraits de leurs oeuvres, il laisse à Charles Bertin (Don Juan), Michel de Ghelderode (Don Juan ou les Amants chimériques), Claire Lejeune (Ariane et Don Juan ou le Désastre), Suzanne Lilar (Le Burlador) et Gérard Prévot (La Mise à mort) le soin d\'éclairer le caractère et les motivations de leur personnage. Tout en conservant en grande partie les situations «Â traditionnelles » auxquelles est confronté Don Juan, nos cinq auteurs montrent : et avec quel éclat : la diversité des interprétations qu\'on peut donner au comportement de Don Juan.

Et c\'est là que réside tout l\'intérêt de ce spectacle : certes, c\'est toujours Don Juan, le séducteur invétéré, qui est en scène, mais il devient tour à tour un personnage de carnaval, grotesque et pitoyable, un homme sincère espérant rencontrer une femme qu\'il pourrait réellement aimer et à qui il pourrait être fidèle, un séducteur qui connaît et regrette sa propre cruauté, l\'interlocuteur déstabilisé d\'une Ariane détentrice du fil qui pourrait l\'aider à sortir de son labyrinthe et à réinventer un dialogue entre les sexes.

Emile Lanc, dont ce fut la dernière création, a réussi le tour de force de concevoir un spectacle qui puisse être suivi comme s\'il n\'avait qu\'un auteur et dont le déroulement linéaire est enrichi par les développements successifs et inattendus de chaque texte. Le spectacle restitue ainsi la figure mythique de Don Juan dans toutes ses variantes de lecture et d\'écriture, et constitue un bel hommage à la diversité de nos auteurs de Belgique, et à leur talent.

Le spectacle permet aussi de répondre à la question que chacun se pose devant la multitude de Don Juan créés au cours des siècles par les auteurs les plus divers : qu\'y a-t-il de si séduisant pour un écrivain chez Don Juan ? Et la réponse fuse, après ce spectacle : sa complexité et sa richesse, sans doute.

Un spectacle à ne pas manquer !





--

THEATRE-POEME

direction / animation : Monique Dorsel

30, rue d\'Ecosse, 1060 Bruxelles

Métro : Hôtel des Monnaies

tél : 02 538 63 58

fax : 02 534 58 58

email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.