Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Urbietorbi présente « Holly, Scarlett & Royce », une exposition de l'artiste Juliette Clovis

communiqué de presse

Urbietorbi présente : « Holly, Scarlett & Royce »
/// Une exposition de l’artiste plasticienne Juliette Clovis ///

Exposition du 10 octobre au 10 novembre 2007
Cocktail / Vernissage le mercredi 10 octobre de 19h à 21h
Urbietorbi - 93, rue Montmartre, 75002 Paris - Métro : Bourse
Entrée libre : lundi de 9h00 à 17h00 et les mardi, mercredi, jeudi
et vendredi de 9h00 à minuit

Juliette Clovis présente à l’occasion de cette exposition une nouvelle série de tableaux de vinyle sur plexiglas, dans un esprit éternellement glamour rétro. L’artiste poursuit ainsi son travail inspiré des époques mythiques du 20ème siècle, avec un regard à la fois nostalgique et décalé, où le souci de la perfection des formes et la fluidité des matières se conjuguent dans un esprit « design » très actuel.

L’exposition présentée par Juliette Clovis se compose de plusieurs thèmes se répondant l’un à l’autre. Le coeur de l’exposition révèle plusieurs diptyques composés d’automobiles de légende et de pin-ups relookées dans un style « couture ». Les « baisers », représentant des portraits de héros et héroïnes du 7ème art, côtoient plusieurs vues nocturnes de New York faites de centaines de découpes de vinyles, révélant toute la richesse et la complexité du travail plastique de l’artiste. L’utilisation de couleurs franches comme le jaune ou le rouge, la brillance du vinyle et la transparence du plexiglas donnent aux oeuvres de l’artiste un esprit « design », résolument moderne, accessible.
Dans la série des diptyques composés d’automobiles mythiques et de pin-ups, Juliette Clovis ajoute également un élément de déstructuration supplémentaire. L’arrière plan se confond volontairement avec le premier plan, pour exprimer la notion de mouvement et de vitesse.
Aucun repère historique précis n’est donné au visiteur et pour cause. Juliette Clovis s’autorise de nombreuses transgressions, comme pour redonner à ces figures leur place d’icône intemporelle. L’architecture newyorkaise et les vues si célèbres de Manhattan sont tout aussi symboliques d’une certaine époque du rêve américain qu’indémodables, évolutives, transhistoriques…
Les titres des tableaux ont également leur importance, renvoyant avec humour à cette nostalgie naïve des époques passées. Les tableaux de la série New York sont tous des personnages de film se déroulant à NYC : « Holly Golightly », incarnée par Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's, « Isaac Davis » interprété par Woody Allen dans Manhattan…

Le travail de Juliette Clovis transmue avec obsession les symboles appartenant à la mémoire collective. Edifices architecturaux, voitures, silhouettes sculpturales… le vinyle qui les redessine sur plexiglas, apposé par « traces », foisonnant de détails minuscules, offre un effet d’optique interpellant l’inconscient visuel du spectateur, qui recrée machinalement les courbes disparues dans la profondeur du vinyle. Une évocation par l’artiste de l’effet du temps sur l’objet et la rémanence de la mémoire. L’oeil retrouve quasi instantanément une parfaite cohérence des formes, des couleurs, des lignes, grâce à la recherche d’un équilibre parfait entre le plein et le vide. Comme si notre mémoire ne s’effaçait jamais totalement, comme si elle s’obstinait à vouloir recréer et à sublimer les images, irrémédiablement.

Contact Juliette Clovis : Isabelle Lebaupain
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Tél. 06 61 32 27 08 / Site web : www.julietteclovis.com

Urbietorbi : 93, rue Montmartre - 75002 Paris - Métro Bourse
Tél. 01 40 28 02 83 / Site web : www.urbietorbi.fr

Avec l’aimable participation de CAMPARI