Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Prix découverte 2007

Le Prix Découverte de Rouge-Cloître, résolument orienté vers l’art contemporain, a pour objectifs la découverte et la promotion de talents artistiques qui n’ont pas encore la place qu’ils méritent sur la scène culturelle.

Parmi les 139 candidats, le Jury a sélectionné six artistes : Tatiana Bohm, Brigitte Desnault, Frédéric Dumoulin, Gilcozar, Capucine Levie et Maude Richard.

Dans une démarche d’expérimentation au cours de laquelle elle utilise des techniques mixtes (polyester, coton, cire, soudure, abrasif etc.), Tatiana Bohm représente l’homme dans sa multitude et sa diversité. Alors que le corps est ici vu à partir d’une multitude de possibilités, Maude Richard nous montre - par le biais de la peinture sur bois - le corps contemporain en le dépouillant de ses appartenances culturelles, politiques ou religieuses. Elle le veut vierge afin de lui rendre sa contenance universelle et sa valeur sacrée d’écrin de vie. C’est sur ce monde contemporain et la notion de frontières que s’interroge Brigitte Desnault. Dans ses dessins à dominante rouge, cette artiste parle de violence, de guerre, de rejet de l’autre, d’absurdité et d’arbitraire. Désirant toucher le spectateur, elle laisse des questions ouvertes et dérange. Gilcozar, par l’usage d’un matériau original, des rubans adhésifs de couleurs et textures différentes, rejoint la tradition japonaise du bondage en créant des œuvres étonnantes. Grâce à l’utilisation du végétal, Capucine Levie tente de relier les différentes cultures, ces humanités en apparence si différentes, par la recherche d’un langage commun. Elle collecte des herbes, fleurs ou légumes, les sèche, les teint et les assemble pour nous offrir un tissage universel. Quoi de plus universel que la matière insaisissable qu’est la lumière ? Frédéric Dumoulin, dans un rapport à la clarté et à l’ombre, travaille la peinture avec un usage spontané du négatif afin de donner forme à la lumière.