Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Des toiles qui ont une âme

Un évènement inédit à Cannes du 5 au 12 juillet 2007 à la Danish Design House

La nouvelle collection de Jean-Marc Huss «Soul of Asia»





Installé en Thaïlande depuis 25 ans, le peintre français Jean-Marc Huss a réussi à transcrire sur la toile la grâce et la beauté intemporelles des cultures asiatiques. Souvent monumentales, ses peintures appartiennent à des collections publiques et privées et sont prisées pour leur technique subtilement hyperréaliste et leur maîtrise des ombres et de la lumière. Jean-Marc Huss porte une attention toute particulière à ses sujets : postures et gestes variés se combinent avec les matières utilisées. Avec de la peinture à l’huile, de la dorure feuilletée et d’autres composants dont il a le secret, il restitue la patine des statues de pierre érodées par des milliers de moussons, la chaleur des feuilles dorées qu’effrite le temps, les tons vert-de-gris des bronzes centenaires.





« Majestueuses et illuminantes, les images de Jean-Marc Huss engendrent une atmosphère de calme absolu et de sérénité. » Hilary Binks, journaliste et écrivain



La Danish Design House, rue d’Antibes, s’est déjà imposée à Cannes parmi les toutes premières maisons de design à la pointe de l’innovation. Elle lance à la fin du mois un nouveau concept prometteur : quelques-uns des artistes internationalement reconnus qu’elle préfère exposeront individuellement dans ses spacieux locaux. Ces expositions se tiendront plusieurs fois par an et permettront de découvrir une palette d’artistes de renom international, jusque-là inaccessibles en France. Aussi singulière qu’incroyable, l’œuvre de Jean-Marc Huss ouvrira la voie.





Sa dernière collection « Soul of Asia » s’intéresse aux antiquités chinoises, des objets en céramique de l’époque Tang. « En peignant les trésors de l’Orient, vous devez n’admettre aucune intrusion de votre moi dans votre travail. Alors, et seulement alors, chaque coup de pinceau devient un acte de dévotion et le mélange des couleurs tend au rituel. La peinture se fait prière. » Parfois Jean-Marc Huss sent que l’acte de peindre prend le dessus et qu’il ne contrôle plus ses mains. Modeste, il se voit comme un simple intermédiaire entre le modèle et le public. Une fois terminées, l’artiste pense que ses majestueuses représentations vivent d’elles-mêmes, servant de support à la méditation tout en irradiant leur propre beauté.

« Quand l’œuvre est achevée, je n’existe plus, je disparais. » Ne restent que le calme et la sérénité qu’offrent les immenses peintures inspirées de Jean-Marc Huss.



Danish Design House

135, rue d'Antibes 06400 CANNES



Martine Deloupy

Press'Papiers

04 93 82 43 02

06 60 51 61 72

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.