Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

la galerie Chadelaud participe au Salon de Moscou

Au Salon de Moscou, la galerie Michel-Guy Chadelaud offre un écrin raffiné à des pièces d’exception

- stand 33 -

Présent sur le Salon de Moscou, du 28 mai au 4 juin 2007, Michel-Guy Chadelaud a demandé à Patrick Hourcade, directeur artistique du Moscow World Fine Art Fair, de concevoir un stand raffiné, à double présentation. Pour préfacer son catalogue, le galeriste s’est tourné vers l’historien d’art Christopher Payne.

C’est d’abord une exposition François Linke que Patrick Hourcade scénographie pour le stand de Michel-Guy Chadelaud. « Invisible de l’extérieur, cette exceptionnelle exposition montre l’évolution de la galerie vers des expériences plus pointues, confie Patrick Hourcade. Dans cette partie du stand où le noir prédomine, quatre remarquables pièces du célèbre ébéniste sont auréolées par un éclairage théâtral projetant des ombres chinoises. » Parallèlement, une deuxième exposition est consacrée à la Manufacture Royale de Sèvres dans un corridor où grands vases, guéridons et colonnes en porcelaine contrastent avec le velours noir. Outre une partie galerie recréant un intérieur cosy, le stand comporte enfin un cabinet de curiosités qui donne à voir des objets atypiques du XIXème siècle.

Préfacé par Christopher Payne, historien spécialisé en mobilier du 19ème présent sur le Salon de Moscou, le catalogue – édité par Monelle Hayot - donne une bonne idée de la valeur des pièces exposées. Comme pour aiguiser l’intérêt du collectionneur, l’expert livre une confidence au sujet de la grande vitrine de milieu réalisée par François Linke : « C’est la seule à avoir été exécutée en acajou massif, technique en soi inhabituelle qui produit un contraste saisissant entre la richesse de couleur du bois et la dorure au mercure. Cette pièce unique est ornée de bronzes faits spécialement pour elle, ce qui la distingue encore davantage. J’ai étudié de très prés cette vitrine, je la connais presque intimement. » Et il ajoute : « On en sait beaucoup, mais il y a toujours plus à découvrir, c’est l’un des aspects les plus excitants du fait de collectionner. » Montrée à l’Exposition Universelle de Saint Louis en 1904, cette grande vitrine de milieu est appelée à trôner sur le stand n°33 de la galerie Chadelaud à Moscou, aux côtés d’autres très belles pièces de Linke. Parmi elles, un remarquable paravent présenté à l’Exposition Universelle de Paris en 1900, en même temps qu’une impressionnante vitrine d’apparat. Mesurant trois mètres de largeur sur plus de trois mètres de haut, ce monument d’ébénisterie est un exemple rarissime dans la production de François Linke.

Michel-Guy CHADELAUD
2 place du Palais Royal 75001 Paris – Tél. : 01 42 61 60 60 – Fax. : 01 42 61 60 70
104, rue du Fbg St-Honoré 75008 Paris – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contacts presse
CommunicationCulture Sylvia Beder – Romane Dargent
Tel : 01 43 21 18 95 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.