Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L'honneur des lâches Le livre chaud sur Mayotte

« Mayotte croule sous le poids de l'immigration ,et est en train de sombrer, à cause de cela, dans le lagon. La générosité des Mahorais a été au-delà de ce qui était possible. C'est pour cela qu'il faut mettre un terme à cette invasion insupportable, » et que « si rien n'est fait maintenant, dans moins de dix ans, il y aura à Mayotte, à cause de ce droit du sol, plus de Français d'origine comorienne et anjouanaise que mahoraise ! »
Mansour Kamardine, Député UMP mahorai à l'Assemblée nationale,
Le Figaros magazine du 20/09/2005

Assad M. est mort simplement parce qu’il était grand-comorien. Il volait le pain des bons mahorais. Ses compatriotes envahissent mayotte. C’est parce que sa race vole les femmes mahoraises que son sexe a été coupé et mis dans sa bouche encore vivante. C’est parce qu’il s’est approprié la langue du mzoungou pour mieux berner les braves mahorais que Johnny Walker lui a traversé la gorge de toutes ses forces : keep walking.
Qu’avez-vous à dire ?
« La République reconnaissante. »

Présentation du livre
Comme toujours, les dominés utilisent la plume pour dénoncer les rapports de domination de la civilisation occidentale, Fahoudine prend ses distances par rapport à la néocolonisation française aux Comores et la juge.

Ce livre est un acte d’accusation et de dénonciation. Sont accusés ici quelques pratiques « politiques » : le proxénétisme et le racisme "républicains" piliers du panthéon du racisme. Au fond de cet ouvrage, sont détaillés les horribles pratiques que subissent les femmes anjouanaises et grand-comoriennes à Mayotte : les viols perpétrés par des soldats « d’anal-garde » et la xénophobie quotidienne. Le fait même que les coupables soient les frères des victimes traduit l’extrême violence de cette machine de déshumanisation installée à Maoré : un peuple humilié, abusé, persécuté, violé à coup de matraque, et pour cause, dit-on, « ils sont sans papiers »… chez eux.

La violence et la ténacité du cri qui se dégage ici sont à la mesure d’une grande urgence, celle de concilier les pratiques de la République avec les principes qui la fondent.
L’auteur s’inscrit dans une lignée de revendication totale et effective de cette île : la fin de l’impérialisme français aux Comores.

L’honneur des Lâches ne s’attaque pas uniquement à cette République sans républicains et à cette pseudo démocratie imposée mais aussi à ceux qui, au lieu de dire vrai sur la réalité du terrain, euphémisent leurs discours à des fins plus ou moins inavouées et inavouables.

Ce livre témoigne, bien que situé dans la fiction, des malheurs de beaucoup de femmes des îles Comores qui vivent à Mayotte, traumatisées et réduites au silence par une intimité meurtrie au quotidien.

Détails sur ce livre

* Titre : L'honneur des lâches
* Auteur: Fahoudine Ahamada M'ZE
* ISBN : 2-916735-16-X
* Prix : 9.00 €
* Langue: Français
* Format: 14,8 × 21 (en cm)
* Nbre de pages: 100

http://www.editions-delalune.com/boutique//product_info.php?manufacturers_id=12&products_id=30