Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Printemps dans un jardin de fous

Bonsoir,
Merci d'annoncer "Printemps dans un jardin de fous ", en tournée en 6 lieux du Hainaut du 10 mars au 27 mai (voir plus bas). Contact spectacle : Hypothésarts asbl ; 2 bis, rue Lucien Namêche, 5000 Namur ; tél/fax : 081/22.47.22.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Théâtre

Printemps dans un jardin de fous

On rit beaucoup !


C'est l'histoire du gars qui se fait passer pour fou afin d'échapper à la corvée du service militaire. Le tire-au-flanc se retrouve alors dans un asile où défilent soldats éclopés, généraux, capitaines blessés, êtres humains, tout simplement, loin des champs de bataille.


Long parcours en Hainaut, pilotée par le service provincial des Arts de la Scène, pour la Cie Hypothésarts avec cet extraordinaire spectacle tiré d’une nouvelle de l’auteur français Henri-Frédéric Blanc et qui fait l’unanimité tant dans la profession, la critique qu’auprès du public. " Je suis tombé sur cette nouvelle un peu par hasard à Mons. Pour moi, c'est une des grandes nouvelles contemporaines, tout y est ", commente Christian Leblicq, metteur en scène et directeur de la Compagnie Hypothésarts. Au départ, le spectateur rit, pensant que ce type est réellement fou. Mais la position du public change petit à petit ; il peut se dire : ce que cet homme raconte, ce sont aussi mes questionnements. Le verbe aiguisé, décoiffant de Henri Frédéric Blanc fait mouche à tous les coups via la performance physique et la diction d’une clarté absolue de l’incroyable Alain Eloy, le comédien qui interprète le rôle de Jeuf Côtelette.

La barbarie dort en nous ?


Sacrement d’actualité, le thème de départ est un prétexte pour parler de notre vie ordinaire, de la société d'aujourd'hui, la société de consommation. " C'est un travail drôle, mais militant. Christian Leblicq est conscient de la " barbarie intérieure " qui dort en chacun de nous. Le tout est de la débusquer et de la combattre avant qu'elle ne nous submerge. La découverte et la compréhension des autres, en ce qu'ils nous ressemblent et se différencient, est indispensable pour réussir cette thérapie personnelle", explique Michel Tanner, du Service provincial des Arts de la Scène.


Rien ne nous empêche de rêver sur un volcan. Les artistes nous y aident. Et peut-être que nos larmes de rire ou de désespoir finiront par éteindre l'incendie qui couve sous la société. Pour sortir de notre lucarne, la Province de Hainaut diffuse ce monologue énergique, humain, drôle et percutant à ne rater sous aucun prétexte.

Infos : Service provincial des Arts de la Scène : 065/61.34.60 (http://www.hainaut.be)




--------------------------------------------------------------------------------
" Printemps dans un jardin de fous " est en tournée en Hainaut du 10 mars au 27 mai.



Péruwelz : 10 mars (13h30 et 20h) et 11 mars(10h)


Thuin (Thuillies) : 11 mars (20 h)


Chapelle-lez-Herlaimont : 19 mars (20h)


Chimay : 19 mai (20h)


Braine-le-Comte : 26 mai (20h)


Morlanwelz : 27 mai (20h)




--------------------------------------------------------------------------------




Marie-Luce Grandjean
attachée de presse
Service des Relations publiques de la Province de Hainaut