Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L'adémie Pierre d'Angle

L'Académie "Pierre d'Angle" a pris la suite de l’association “ Bilan de l’Art Contemporain ”, qui s'était fixée au château de Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne), lieu du Musée du Surréalisme – “ Bilan de l’Art Contemporain ” qui fut fondée d’origine en 1890, en Bourgogne, et déclarée après une longue histoire, en 1977, en Ile de France.

Cette association académique, médiatique, on s'en souvient, organisa tout particulièrement d'importantes expositions dans les mairies de Paris (sous le Patronage de la Ville de Paris), une exposition de 1000 artistes d’Europe au Centre des Congrès de Québec (Canada), en 1980-81 (sous le Patronage du Ministère français de la Culture), d’autres manifestations à New York (New York Coliseum et Jacob Javits Convention Center), Moscou, Tokyo, Hong Kong, Taipei, en son siège bien sûr ; à travers les grands musées du monde et les galeries les plus prestigieuses... De Marc Chagall à Victor Vasarely, de Salvador Dali à Francis Bacon ou Arman, l'association exposa les plus grands artistes vivants de la fin du XX° siècle, des membres de l’Académie des Beaux-Arts (Institut de France), ainsi que de nombreux jeunes plasticiens prometteurs venus de tous les horizons.

Installée maintenant dans le sud de la France, pas bien loin de l'Italie, dans l'un des endroits les plus beaux et touristiques du monde (chanté par les peintres et les poètes, par les cinéastes), "Pierre d'Angle" emprunte son nom à une citation de l'Ancien - et du Nouveau - Testament : "La pierre dont les ouvriers n'ont pas voulu est devenue la pierre angulaire...".

Cette académie, présidée par le créateur Alain SAVEROT, a pour fonction, sur un plan plus national (et international) que local, la promotion des meilleurs artistes, surtout créateurs et créatifs (plasticiens, compositeurs, musiciens, écrivains, gens de théâtre, de spectacle, de cinéma…), mais aussi le développement d’associations culturelles, touristiques et spirituelles, et la promotion d'actions, de spectacles, d’expositions, de fêtes à caractère non (ou non essentiellement) commercial. En France, en Europe, et au-delà, donc, "Pierre d'Angle" peut et pourra favoriser des échanges culturels et artistiques locaux et internationaux. Ceci relativement aussi aux initiatives de ses délégués à l’étranger, amis ou sociétaires répartis dans plus de 20 pays.

Le caractère fondamentalement apolitique de "Pierre d'Angle" - au sens politicien ou restrictif du terme - est souligné. Mais aussi son caractère engagé vers la justice sociale, l'approfondissement de la critique sociale, la démocratie, et la liberté, la conscience et la responsabilité individuelle. Ainsi qu'est soulignée son ouverture aux formes de cultures les plus variées. Dans une attitude d'éveil philosophique et spirituel... œcuménique.