Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Axel Vervoordt en septembre à Paris.

AXEL VERVOORDT A PARIS EN SEPTEMBRE 2006
Une double exposition :
Dialogues avec Nicolas Landau à la galerie Kugel
et
Un cabinet d’amateur contemporain à la Biennale des Antiquaires

Axel Vervoordt crée des atmosphères qui invite ses visiteurs, à découvrir le pouvoir secret des objets. On se souvient encore de son installation éphémère, lors de la Biennale 2002 lorsqu’il avait aménagé sur la Seine un loft flottant, sur une péniche amarrée Quai de Solferino qui réunissait meubles architecturaux, tableaux baroques, objets de curiosités et art contemporain.

Entouré d’une équipe de spécialistes de l’art et des membres de sa famille, Axel Vervoordt se « démarque » du marché en exerçant son métier avec un certain goût de l’absolu, une exigence du primordial, au-delà des modes et des records.
Cette année, à partir du 13 septembre, il nous offre une double vision de son talent unique pour créér d’intimes correspondances entre des objets rares de toutes époques et toutes civilisations.

• Hommage à Nicolas Landau « prince des antiquaires », du 13 septembre au 10 novembre
En conjuguant leurs talents les galeries Axel Vervoordt et J. Kugel, rendent hommage à Nicolas Landau, « le prince des antiquaires » en présentant sa collection privée, qui n’avait jamais encore été dévoilée au public. L’exposition fera découvrir l’universalité du goût de Nicolas Landau à travers plus de trois cents objets, meubles, tableaux et dessins provenant de son appartement de la rue du Cirque à Paris qui fut pendant des décennies le rendez-vous incontournable des amateurs d’art et conservateurs du monde entier. On pourra admirer, dans le cadre de la galerie Kugel, au 25 quai Anatole France du 13 septembre au 10 novembre ces œuvres dont la beauté formelle avait été révélée par l’œil espiègle et infaillible de Nicolas Landau et qui ont quelques années plus tard exercé leur pouvoir d’attraction sur Axel Vervoordt
• Biennale des Antiquaires, sur le stand n°71, un cabinet d’amateur du XXIème siècle
De l’autre côté de la Seine, au Grand Palais, dans le cadre de la XXIIIème Biennale des Antiquaires, Axel Vervoordt nous présente son cabinet de l’amateur du XXIème siècle. Chaque objet est ici choisi en raison de sa « personnalité », de son « authenticité ». Ils ont pour vocation « d’habiller notre présent pour mieux préparer le futur ». Ils s’installent dans une confrontation hors du temps.
Ainsi dans un décor minimaliste, en accord avec sa philosophie de l’art de vivre guidée par l’harmonie, le public peut découvrir :
- une statuette féminine en pierre du Yemen, datant de l’âge de Bronze, env. IIIe-IIe millénaire av. J.-C.

- le visage d’un de prêtre égyptien, daté de la XXVème dynastie, 8e – 7e siècle avant J-C

- un dessin de Pablo Picasso de 1936 .“Dora Maar et Figure Antique”
Lavis d'encre de chine. Daté en bas à droite:1er aôut 1936

- une huile sur toile jaune avec deux incisions de 1960 Signée et titrée au dos: 'Concetto Spaziale, Attese et une paire de sculpture en terre cuite “Concetto Spaziale, Natura”
paire de sculptures en terre cuite de Lucio Fontana.

Cette présentation à la Biennale des Antiquaires de Paris, du 14 au 25 septembre 2006 préfigure un autre événement signé Axel Vervoordt qui se déroulera en 2007 au Palazzo Fortuny, pendant la Biennale d’art contemporain de Venise et qui aura pour thème le Temps et ses rapports avec l’œuvre d’art, dont le titre est aujourd’hui « Art Tempo Palazzo Fortuny : Where Time becomes Art ».

Axel Vervoordt propose une vision de l’art sans frontière entre les œuvres du passé et celles qui se créent à notre époque. Si Nicolas Landau fut profondément inspiré par l’héritage surréaliste dans sa quête des instruments scientifiques, des trompe l’œil et autres objets de curiosité, Axel Vervoordt est quant à lui fasciné par des artistes tels qu’Anish Kapoor ou encore James Turrell qui nous proposent une conception totalement nouvelle de l’art .
Cette liberté d’esprit qui préside à ses choix et cette passion inextinguible pour l’art
lui permettent de mettre en œuvre simultanément des projets qui s’insèrent
dans une recherche du point d’équilibre pour la création d’émotions pures.

Axel Vervoordt a acquis depuis de nombreuses années une réputation internationale . L’exceptionnelle qualité des œuvres qu’il expose et la force émotionnelle des visions qu’il propose de Paris à New-York, de Palm Beach à Maastricht, ainsi qu’à Bruxelles et à Anvers, tant chez les collectionneurs que dans les diverses manifestations artistiques auxquelles il participe lui ont conféré un statut unique dans l’univers des antiquaires et des décorateurs.
Refusant le concept traditionnel de galerie, Axel Vervoordt s’est installé au Château de ‘s-Gravenwezel, dont les origines remontent au XIIe siècle. Tous les objets y sont exposés dans une ambiance chaleureuse et familiale. La collection présente une combinaison éclectique d’objets d’art et d’antiquités provenant des quatre coins du monde et issus de différents styles et de diverses époques. Depuis environ 10 ans, Axel Vervoordt a acquis un complexe industriel, intitulé « Kanaal », formant un ensemble intéressant d’entrepôts du XIXe siècle et de silos datant du XXe siècle. Cette ancienne malterie, située le long du Canal Albert à Wijnegem, offre une quantité inouïe de possibilités, non seulement pour l’exposition et la vente d’objets d’art, mais également en tant que centre d’expositions, de concerts ainsi que de manifestations artistiques diverses.


Contacts presse
Sylvia Beder - Communicationculture Anne-Sophie Dusselier- AxelVervoordt
T+ 33 1 42 18 09 42 T+32 3 680.14.89
sylvia ( a ) sylviabeder.com
anne-sophie.dusselier ( a ) axel-vervoordt.com
Sites Internet:
www.axel-vervoordt.com;
www. sylviabeder.com



Contact Exposition Hommage à Nicolas Landau, « Prince des Antiquaires » à la Galerie J. Kugel :
Agence Colonnes-Claire Galimard – Adélaïde Savary
16 rue des Saints-Pères – 75007 Paris -T.+ 33 1 42 60 70 10 - contact ( a ) colonnes.com