Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Anglet, destination culturelle au coeur de la Côte basque

Anglet, poumon vert de la Côte Basque, troisième ville du département des Pyrénées-Atlantiques, est située à l’angle du fleuve Adour et de l’océan Atlantique, au cœur d’une agglomération de plus de 120 000 habitants (comprenant Bayonne, Biarritz, Boucau et Bidart).

La devise de la ville (La mer et le Pignada pour m’aider) reflète sa personnalité, point de rencontre de l’océan et de la forêt. Un espace boisé couvre près de 10% de la superficie d’Anglet, avec les forêts du Pignada et du Lazaret sur 220 hectares.

Le climat océanique, l’influence marine prépondérante ont forgé son caractère. La côte, avec un rivage qui s’étend sur 4,5 kilomètres de long, de l’estuaire de l’Adour au site de la Chambre d’Amour est un atout majeur. A partir du 26 Août 2016, elle devient le théâtre d’une exposition monumentale à ciel ouvert, avec La Littorale #6, la biennale d’art contemporain.

Une ville investie dans le domaine culturel

Depuis 1981, avec la constitution d’une collection municipale d’art contemporain, qui réunit près de 900 pièces, Anglet a eu la volonté de se positionner comme une ville dédiée à la promotion de la scène régionale et nationale de l’art contemporain. Aujourd’hui, avec la Villa Beatrix Enea et la rénovation de ses locaux, Anglet entend s’affirmer comme un pôle de production, de création et de diffusion pour les artistes, comme un lieu de transmission d’expériences artistiques.

A partir des années 1990, la création de la bibliothèque municipale, de la galerie Georges-Pompidou, l’ouverture de la villa Béatrix Enea ou encore la rénovation des Écuries de Baroja dédiées à la diffusion et la création pluridisciplinaires témoignent également de cette détermination.

Avec la création en 2014 du Théâtre Quintaou (800 places) et d’un festival d’art de la rue dédié au jeune public, « Les Jours heureux », en passe de devenir une référence pour le sud Aquitaine, le soutien au spectacle vivant constitue également un axe de développement très important à Anglet qui recueille une large adhésion du public.

La création contemporaine,
véritable marqueur identitaire pour la ville d’Anglet

« Anglet dispose d’atouts majeurs en termes de politique culturelle. Anglet est une ville jeune, qui peut devenir le réceptacle de la création contemporaine », explique Jean Michel Barate, Adjoint aux affaires culturelles, « à la suite d’un audit sincère, nous avons constaté que les habitants d’Anglet s’étaient appropriés la Biennale d’Art Contemporain et la considéraient comme un rendez-vous incontournable ».

Organisée par la Direction des affaires culturelles et du jumelage de la Ville d’Anglet et soutenue par l’Agglomération Côte Basque – Adour, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et le Ministère de la Culture - DRAC Aquitaine, la Biennale d’art contemporain d’Anglet propose à des artistes d’art contemporain de prendre possession de ce territoire atypique.
La Littorale #6 s’inscrit désormais comme un témoignage concret de la démarche initiée dans le domaine de l’art contemporain. Envisagée comme un facteur d’attractivité pour la ville, elle ne doit pas être déconnectée de la politique annuelle et des publics régionaux, c’est pour cette raison, qu’elle a été programmée en dehors de la haute saison estivale.

A l’instar de la programmation culturelle annuelle, elle est associée à un ensemble d’actions de médiation dynamiques qui suscitent des rencontres privilégiées entre les habitants et les artistes.

Depuis la création de la biennale d’art contemporain, en 2005, des artistes reconnus et émergents de la scène artistique se sont succédés pour favoriser une exploration d’Anglet, sous un angle différent.

En 2016, La Littorale #6 affirme la singularité de son projet en densifiant son offre artistique et l’exigence de ses choix et en soulignant son ancrage dans la ville et sur le littoral.

Comme l’explique le Maire Claude Olive, « pour cette édition 2016, nous avons fait le choix de collaborer avec Paul Ardenne, commissaire, dont le parcours et la réputation internationale sont reconnus. Avec les 12 artistes qui ont été choisis, cette biennale est la plus internationale proposée ici et leur talent est la garantie du rayonnement de cette manifestation ici et ailleurs ».

Les prochains rendez-vous ‘Arty’ d’Anglet

Du 2 juillet au 31 août 2016, la Ville d’Anglet présente la première rétrospective de l’artiste Jean-Claude Pinchon (1944-1998).
Emmanuel Lesgourgues, commissaire de l'exposition, et Jean-Claude Thévenin, historien d’art, proposent une exploration de l'œuvre de cet artiste profond et lumineux qui a mené une quête passionnée de la couleur. Les œuvres présentées proviennent du Fonds de dotation Quasar dont la vocation est d’assurer la pérennité de la collection Lesgourgues.

Dans le cadre de La Littorale #6 et de son partenariat avec la Terrasse, située à Nanterre, la ville d’Anglet invite l’artiste palestinien Abdul Rahman Katanani à investir les espaces du patio de la Mairie avec une « Forêt d’Oliviers ».


--
Contact Presse:

Agence Communication Culture
EMMANUELLE JUNG
0142180942
http://www.sylviabeder.com/
Identifiant Diffuseur : 54839
--

Communiqué envoyé le 19/05/2016 11:00:32 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______