Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le peintre José Bosch à l'honneur à la Galerie Thuillier

Après une exposition dédiée à sa série « Souvenirs palimpsestiques », la Galerie Thuillier consacre à nouveau ses cimaises à José Bosch. A partir du 13 mai prochain, il y présente sa série d’encres de Chine « Graphies musicales ».
Le point de départ ? La musicalité de l’artiste, dont l’abstraction dansante, manifestation d’une grande liberté gestuelle, gagne à être mise en lumière. Pour José Bosch, « la création est la capacité de rendre visible ce qui est à l’intérieur des choses et des personnes, mettre en lumière, tracer les vies de l’invisible.»
Il ne cherche pas à donner une signification précise, aussi abstrait que soit le trait, il lui conserve sa force de suggestion, à la façon d’un accord musical. Dans cette abstraction, la musique a une place importante. Elle rythme, donne l’impulsion. Elle est le moteur indispensable de sa création. Ces Graphies Musicales, cette écriture trouve aussi ses origines dans la puissance des chorégraphies de danses contemporaines telles que les créations de Pina BAUSCH ou Les Ballets de Lausanne Béjart.
Ces traits sur toiles ou papiers sont les échos d’une gestuelle éphémère que les danseurs laissent s’évanouir dans l’espace. Les encres saisissent ces corps et révèlent de nouvelles créations qui ouvrent le regard vers d’autres horizons, d’autres abstractions.
Puisant sa force dans l’acte de création, José Bosch nous livre un travail intime et musical qui, en même temps, se caractérise par la révélation de l’abstraction.
Ses encres de Chine offrent une parfaite complicité entre immédiateté, rythmique et sensibilité, sans jamais laisser croire au besoin d’assortir le trait d’une charge spirituelle. José Bosch laisse le mouvement flotter librement à l’intérieur du tableau, grands ou petits formats, conservant ainsi sa dynamique et laissant la porte ouverte à toutes les interprétations.
« Le grand format offre une amplitude de mouvement pour l’artiste, et du regard et de l’esprit pour le spectateur. Les grands espaces, les grandes surfaces nous entraînent plus facilement dans cette perdition. Les petits formats, quant à eux, incitent un trait vif, épuré et définitif. J’aime cette spontanéité, l’irréversible, brut et sans retour possible », explique l’artiste.
Dans une certaine fascination pour la trace laissée, l’artiste, en quête de l’essentiel, fait émerger le frémissement de la vie.


--
Contact Presse:

José Bosch Artiste


josebosch.weebly.com/
Identifiant Diffuseur : 84549
--

Communiqué envoyé le 12/05/2016 10:38:39 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______