Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Love Me Softly / Kill Me Tender une création qui questionne l’interculturalité

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le mardi 12 janvier 2016, A Vaulx-en-Velin



Love Me Softly / Kill Me Tender une création qui questionne l’interculturalité


Le thème du mariage, délicat à aborder mais fascinant à étudier, est un sujet familier dans nos sociétés. Sa définition se révèle multiple et cosmopolite. Du 1 au 5 février prochain, la compagnie de danse franco-japonaise AToU présentera Love Me Softly / Kill Me Tender. Une création originale, innovante et collaborative, mêlant danse et théâtre autour du mariage interculturel.


o Une création ancrée dans la société moderne

Love Me Softly / Kill Me Tender est une création de danse-théâtre inspirée d’entretiens menés auprès de couples multiculturels et auprès de personnes ayant vécu dans de nombreux pays au cours de leur existence. Ces derniers savent au quotidien vivre dans la négociation, la conciliation et la coopération. Ils sont continuellement confrontés à la nécessité d’apprentissage de nouveaux codes, de nouvelles
« langues ».

Trame : Il y a sur scène un comédien, une danseuse et un DJ. La célébration d’un mariage vient d’avoir lieu. Chacun va parler de ce mariage et de ses protagonistes : surgissent alors des décalages de pensées, des tabous et des visions du monde actuel qui se confrontent, s’opposent même, malgré l’union de façade que la photo officielle semble défendre.

« Un mariage n’implique pas que deux individus ; indirectement cela impacte leur entourage, leurs proches communautés, familiales et amicales. » Anan Atoyama, chorégraphe et fondatrice d’AToU


o Un travail collaboratif


Cette création, influencée par une diversité culturelle, est également le fruit d’un travail d’équipe rassemblant de multiples acteurs. Ainsi, le décor de la scène a été conçu par des élèves de l’Ecole d’Art National d’Architecture. Sa base de bois, mouvante grâce à des patins, est recouverte de bandes de tissus sur lesquelles sont projetées des séquences vidéo, permettant aux comédiens de passer au travers. Ce maping a été réalisé Sébastien Vallard, designer 3D, chargé de la projection numérique. La pièce fait aussi appel à un musicien DJ, Jun Matsuoka, à la costumière Carole Nobiron ayant assemblé près de 6 costumes, et à Maxime Cella, comédien qui donnera la réplique à Anan Atoyama. Une diversité de profils donnant richesse et modernité à Love Me Softly / Kill Me Tender.


o Une multitude de projets à venir

La compagnie n’en est pas à sa première représentation. Déjà en 2012 elle créait WelCOME, puis SHiNMu en 2013 et Mille Oasis en 2014. Cette année encore, AToU mène de nombreux projets, dont une prochaine création en avril, Kazuo Ohno, soutenue par l’atelier de Paris (Caroline Carlson) et le centre Ram Dam (Maguy Marin), qui rendra hommage à la figure du Buto Kazuo Ohno. AToU est également en charge, pour la ville de Lyon, du défilé d’un événement international majeur : la Biennale de la Danse, avec un projet innovant s’appuyant sur l’économie collaborative et les technologies numériques.



Love Me Softly / Kill Me Tender
Du 1 au 5 février 2016
Au Centre Charlie Chaplin de Vaulx-en-Velin




A propos d’AToU :
La compagnie de danse AToU, créée en 2008 par Anan Atoyama, réside depuis 2012 à Vaulx-en-Velin (69). Associé à Marc Ribault, la chorégraphe japonaise puise de ses traditions natales une énergie qu'elle refaçonne avec poésie et modernité, attirée par les cultures du monde et les croisements entre médiums artistiques (musique, architecture, art numérique, etc.). La compagnie a créé plusieurs pièces, dont WelCOME en 2012, SHiNMu en 2013 et Mille Oasis en 2014. Impliquée sur le territoire, AToU est également reconnue unanimement pour son travail auprès de publics éloignés de la danse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur AToU.fr ou sur la page Facebook de la compagnie.

Contact Presse
Estelle Retzignac
Tél. 06 60 32 41 10
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:

Cie AToU
Estelle Retzignac
0660324110

Identifiant Diffuseur : 86347
--

Communiqué envoyé le 12/01/2016 13:39:19 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______