Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Montrouge voit l'art en grand

Du 27 avril au 17 mai 2006
MONTROUGE VOIT L'ART EN GRAND
avec un salon d'art contemporain qui mise sur les nouveaux talents
et les entreprises qui jouent la carte de
« L'Art se montre à Montrouge »

Alors que les foires d'art contemporain fleurissent aux quatre coins de la planète, les salons qui osent le pari de la jeune création, hors des circuits marchands ne sont pas si nombreux. En 2005, le Salon de Montrouge auxquels ont participé au fil des ans quelques grands nom de la scène artistique française parmi lesquels Georges Rousse, Vladimir Velikovic, Télémaque, Hervé di Rosa, Carole Benzaken, Marco del Re, François Boisrond, Antonio Segui, Ernest Pignon Ernest, Jean Paul Chambas, Jacques Bosser ou Antoni Taulé avait accueilli plus de dix mille spectateurs et montré les œuvres de 240 artistes.

En 2006, le 51ème Salon de Montrouge présente deux sections. Il reste fidèle à sa vocation d'être loin des effets de mode ou des courants institutionnels et d'offrir aux jeunes artistes un tremplin pour se montrer, renconter le grand public amateur d'œuvres d'art et l'univers professionnel des galeristes. Dans cette première section dénommée « Découvertes », 140 artistes, pour la plupart issus des écoles des Beaux Arts ont été sélectionnés sur dossier pour présenter une de leurs œuvres. En complément, une deuxième section a été créée cette année, par Alain Lamaignère, directeur artistique du Salon, qui a initié une exposition sur « L'Ephémère, le Fugitif et le Multiple ». Celle-ci présenteà la fois des créations d'expression instantanée avec des artistes invités tels Miguel Chevalier, Alain Bisson, J.C. Meynard, Loïc Madec, ainsi que des œuvres multiples réalisées en collaboration par des artistes et des maisons d'édition telles que Lacourrière-Frélaut, Bucciali, Arcay, Linard, Woolworth, Maeght.

Un jury constitué de critiques d'art et de personnalités éminentes du monde de l'art décernera trois prix, dont le prix spécial du jury qui portera cette année le nom « Prix Adrien Maeght », qui poursuit aujourd'hui l'action de son père Aimé, installé à Montrouge.

Pour accompagner cet évènement, qui a désormais acquis une place à part dans le paysage de l'art contemporain, des entreprises, dont le siège social est à Montrouge ont choisi de s'engager aux côtés du Salon, en ornant leurs façades d'une bâche géante, de 100 à 160m2 réalisée en collaboration avec un des artistes présents au Salon, dont les œuvres s'inscrivent en résonance avec leurs valeurs identitaires. La plupart d'entre elles sont situées aux abords du périphérique; c'est le cas pour ETAP HOTEL -NOVOTEL, PFIZER, SANOFI-AVENTIS, ST-MICROELECTRONICS. Les entreprises BANQUE POPULAIRE RIVES DE PARIS et BABYLISS, installées dans la ville, sur la RN20, ont également accepté de s'associer à la démarche proposée par les organisateurs du Salon de Montrouge. Pfizer présente Marc Tanguy, Sanofi-Aventis a choisi Marco del Re et Natacha Ivanova, ST-Microelectronics a choisi Elissa, Banque Populaires Rives de Paris a choisi Pascale Siefridt et Babyliss, Loïc Madec.

Par cette volonté de montrer « l'Art en Grand » , en créant une intervention artistique dans l'espace urbain, ces entreprises participent à l'essor du Salon de Montrouge et lui permettent de s'ouvrir à tous les regards. Exceptée la recente intervention de Yann Kersalé sur une façade d'un grand supermarché, cette irruption de l'art sur le boulevard périphérique parisien se révèle totalement novatrice .

Mû par l'enthousiasme d'un directeur artistique, Alain Lamaignère, qui est convaincu que « l'art est à la portée de tous... si on le montre » et par la détermination du Maire de Montrouge, Jean Loup Metton, qui souligne que « la créativité et l'ouverture à la modernité sont des valeurs fondamentales de progrès et de qualité de vie à laquelle sont fermement attachés les habitants de notre ville », le 51ème Salon d'Art Contemporain de Montrouge attirera les aficionados de la jeune création et de l'art sans limite !!!



51e SALON D'ART CONTEMPORAIN DE MONTROUGE
Du 27 avril au 17 mai 2006, de 10h à 19h
Entrée Libre- 2, place Emile Cresp- Théâtre de Montrouge- tél : 01 46 12 75 70

Contacts presse et demandes de visuels : sylvia beder- communicationculture- + 33 1 42 18 09 42
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. site : www.sylviabeder.com