Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Galerie d’art contemporain Premio Suzzara en Lombardie, Italie du nord

Galerie d’art contemporain Premio Suzzara en Lombardie, Italie du nord
Où il est question de veaux, d’art et de tremblement de terre

La Galleria del Premio Suzzara est un musée permanent qui se trouve à Suzzara, au sud de la province lombarde de Mantoue en Italie du nord. Inauguré en 2002, ce musée abrite une grande partie de la collection d’œuvres d’art contemporain réunies depuis la première édition du Premio Suzzara (Prix Suzzara), institué en 1948 par Dino Villani, précurseur de la publicité en Italie, avec le soutien passionné du maire de Suzzara Tebe Mignoni et de Cesare Zavattini, écrivain, poète et cinéaste. L’actuelle galerie est le fruit de l’évolution du Premio Suzzara (qui eut lieu tous les ans de 1948 à 1975 pour reprendre en 1989), en Galleria Civica d’Arte Moderna e Contemporanea (Galerie Civique d’Art Moderne et Contemporain) créée en 1975 pour aboutir à la naissance en 2002 du Musée Galerie du Premio Suzzara qui offre aujourd’hui au public une collection de plus de 800 œuvres et un parcours artistique, social et historique allant de l’après-guerre jus
qu’à nos jours.

Le Prix Suzzara s’est immédiatement distingué d’autres initiatives lancées à la même époque : en effet, le jury ne devait en aucun cas être composé uniquement d’experts (historiens, critiques d’art, journalistes, etc.) et la participation d’un ouvrier, d’un employé et d’un agriculteur était obligatoire. En outre, les prix, mis à disposition par les agriculteurs et les ouvriers de Suzzara, étaient exclusivement des produits du terroir et du labeur (une meule de fromage, un veau, un tonneau de vin, du beurre, du saucisson, des poulets, des œufs, etc…). L’originalité de ce principe à la fois surprenant et utopique – associer produits du travail et produits de l’art pour favoriser un échange d’égal à égal, répondre à un besoin de beauté et de poésie commun à tous indépendamment de la condition sociale et du niveau culturel de chacun – est la raison du succès rencontré depuis par chaque édition du Premio Suzzara qui reçut pour
titre celui de « Lavoro e lavoratori nell`Arte » (« Travail et Travailleurs dans l’Art »), et dont l’intérêt a toujours porté sur le réalisme de l’art et les problématiques sociales. Une déclaration de Dino Villani résume parfaitement l’esprit du Premio Suzzara : « Un veau pour un tableau, ça ne rabaisse pas le tableau mais ça élève le veau ».

Citons, parmi les artistes récompensés depuis 1948, Renato Guttuso, Aligi Sassu, Renato Birolli, Bepi Romagnoli, Giuseppe Zigaina et Antonio Ligabue, dont les œuvres font désormais partie du patrimoine culturel et historique de la commune de Suzzara et en sont la propriété. Cette collection exceptionnelle permet aux visiteurs de plonger dans l’histoire de l’Italie des années Quarante et Cinquante avec l’idée d’un art compréhensible et humain rappelant le principe « d’art démocratique » inauguré au 19ème siècle par Gustave Courbet ; elle témoigne également du boom économique des années Soixante.

Fidèle à sa vision de l’art comme pilier de notre identité sociale et historique, la Galerie du Premio Suzzara a répondu présent après le tremblement de terre qui a durement touché la Province de Mantoue au printemps 2012. De très nombreuses églises furent alors endommagées au risque de s’écrouler et c’est dans l’urgence qu’il fallut sauver les œuvres d’art religieux qui y étaient abritées depuis de longues années : aujourd’hui, c’est donc la galerie d’art contemporain, qui a depuis toujours célébré l’échange, la solidarité et le labeur, qui est le nouveau sanctuaire de dizaines d’œuvres religieuses anciennes restées sans abri suite à la catastrophe sismique.

Une équipe composée d’experts et de bénévoles (artistes, photographes, musiciens, coopératives, etc.) a installé au cœur de l’espace d’exposition un ensemble de tuyaux disposés de manière précaire et évoquant le risque d’écroulement (réalité avec laquelle les habitants de la région doivent désormais vivre), tuyaux auxquels les tableaux d’art religieux sont accrochés. Les films de protection en mousse de plastique qui protégeaient les tableaux recueillis dans les églises pour leur déplacement vers la Galerie du Premio Suzzara ont été eux aussi récupérés et recouvrent désormais les œuvres d’art contemporain qui font contrepoint avec la construction fragile des tuyaux ornés d’œuvres d’art religieux des siècles passés : les visiteurs doivent soulever eux-mêmes ces films pour découvrir les tableaux contemporains qui se trouvent dessous, illustration symbolique du titre même de l’exposition : « Sotto il Terremoto » (« Sous le T
remblement de Terre »).

Cette exposition née dans l’urgence raconte avec une force symbolique impressionnante la nécessité pour une terre et un peuple en difficulté de relever la tête et d’aller de l’avant, ainsi qu’un défi, celui de rapprocher l’art de l’actualité et du territoire en liant intimement culture et vie quotidienne.

Adresse : via Don G. Bosco, 2/a - Suzzara - Oltrepò - Italie

email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus : www.premiosuzzara.it

Contact pour la presse
Maggioni Tourist Marketing
Dietrich-Bonhoeffer-Str. 3, 10407 Berlin
Tél. + 49 (0) 30 44044398
Fax + 49 (0) 30 42088582
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.maggioni-tm.de


--
Contact Presse:

Maggioni Tourist Marketing
Isabelle Baugé
+ 49 (0) 30 44044398
www.premiosuzzara.it
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=70730



--

Communiqué envoyé le 01.11.2012 10:46:40 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______