Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

BEIRUT ART FAIR CONFIRME LE POTENTIEL ARTISTIQUE ET CULTUREL DE LA REGION ME.NA.SA

Près de 11 000 visiteurs, dont 4 500 le soir de l’inauguration, se sont rendus à BEIRUT ART FAIR 2012 pour découvrir cette 3ème édition de la foire d’art moderne et contemporain. De nombreuses ventes ont eu lieu, jusqu’à la fermeture de la foire ce dimanche soir. Elles traduisent le succès de cette manifestation, qui s’est très rapidement affirmée dans le paysage culturel du Moyen-Orient.

« BEIRUT ART FAIR a montré cette année encore que l’art et la culture sont des leviers puissants pour élaborer et incarner un dialogue de paix, d’ouverture et d’échange » commente Laure d’Hauteville, directrice et fondatrice de BEIRUT ART FAIR.

Pour Pascal Odille, directeur artistique de la foire depuis sa création, « BEIRUT ART FAIR 2012 a confirmé le potentiel pressenti. Nous avons esquissé les contours des prochaines éditions de la manifestation, nous ouvrant aux pays de l’ensemble du Bassin Méditerranéen et probablement au delà. Programmée
du 19 au 22 septembre, l’édition 2013 réservera de nouvelles surprises aux collectionneurs et amateurs d’art. »

Les visiteurs de BEIRUT ART FAIR ont perçu le rayonnement et l’impact grandissant de cette manifestation, qui a su affirmer son caractère unique de foire hybride.

Soulignant sa vision élargie de l’art moderne et contemporain international et de ses enjeux actuels, BEIRUT ART FAIR s’est enrichie cette année d’un programme culturel parsemé de belles découvertes estampillées ME.NA.SA. dans le domaine du street art et de la performance audiovisuelle, de la bande
dessinée, de la vidéo, de la sculpture et des installations.
A ces « événements dans l’événement » s’est ajoutée une série de conférences réaffirmant la place de Beyrouth en tant que capitale culturelle pour le monde arabe, iranien et turc.

Aurélien le Chevallier, directeur de l’Institut Français du Liban observe que : « cette foire dépasse sa vocation, en contribuant au rayonnement de Beyrouth et en favorisant un dialogue entre différentes cultures. BEIRUT ART FAIR a réussi son pari, par la qualité de ses présentations, de ses conférenciers et de ses artistes. Nous sommes très heureux d’apporter notre soutien à une
manifestation de cette envergure ».

43 galeries venues de 14 pays ;
Une plateforme pour des scènes artistiques en ébullition.

Au total, 43 galeries venues des quatre coins de la région ME.NA.SA. ont participé à BEIRUT ART FAIR, réparties entre les espaces intérieurs du B.I.E.L. et le parcours culturel.

Les pays représentés étaient : le Liban, la Syrie, les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Irak, le Pakistan, la Tunisie, la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, le Portugal et le Brésil.

Plus largement, les artistes issus de la région ME.NA.SA., dans sa diversité, ont trouvé à BEIRUT ART FAIR une belle tribune d’expression, au-delà des barrières idéologiques habituelles, permettant d’amplifier
leur visibilité.

Des résultats de vente significatifs.

Cette nouvelle édition de BEIRUT ART FAIR a souligné l’appétit des collectionneurs pour toutes les formes d’art : peinture, sculpture, dessin, installations, vidéo et photographie.

Parmi les ventes qui ont eu lieu pendant la foire, citons notamment :
La galerie allemande Prinzessin Michaela Nikolajewna Wolkonsky a vendu trois vidéos.
Tajalliyat Art Gallery, établie en Syrie, a cédé des oeuvres de Yousef Yousef et également de Marwan, dont certaines techniques mixtes sur papier emblématiques étaient présentées par Catherine David, au sein de l’exposition « Correspondances ».

Ayyam Gallery, installée au Liban, aux Emirats Arabes Unis et en Syrie, a vendu deux grandes compositions d’Inaya Hodeib.
La galerie libanaise Agial, a séduit de nombreux visiteurs avec une présentation axée sur le dessin et a entre autres, vendu une oeuvre de l’artiste Ayman Baalbaki.
Pour sa première participation, la Galerie Sabrina Amrani installée en Espagne, a vendu deux installations de l’artiste franco- algérienne Zoulikha Bouabdellah.
La galerie libanaise Art On 56th a profité de BEIRUT ART FAIR pour inaugurer son nouvel espace et a rencontré un réel succès.
VDA Galleries a négocié entre autres la vente de photographies de Jean-François Rauzier, ainsi que de Marc Harrold et de Willy Rojas.
Installée à Bruxelles et à Hong-Kong, la galerie ChinaToday a remporté un vif succès avec les toiles de la jeune artiste Lin Hairong.
Soulignons le retour de la galerie irakienne Waddah Faris qui a retenu l’attention des collectionneurs avec la sculpture monumentale de Hussein Madi et qui a vendu des photographies de Rifat Chadirji, la série The
Palm Massacre.
EMMAGOSS a connu un vif succès sur son stand ; Manuella Guiragossian a vendu plusieurs oeuvres, Emmanuel Guiragossian a cédé deux oeuvres réalisées à Dresde et à Beyrouth et Jean-Paul Guiragossian, trois oeuvres sur papier réalisées à Pékin.
Pour sa part, la galerie Epreuve d’Artiste a vendu notamment une sculpture de Maya Eid et des multiples de Zeina Abi Rached, les oeuvres présentées de Chaouki Chamoun ont retenu l’intérêt des collectionneurs et des institutions.
La parisienne Sophie Lanoë, heureuse de sa première participation à la foire, a cédé des travaux de Reda Abdel Rahman ainsi qu’un siège de Fadi Salame. A la galerie Trait Noir-Aroya, une oeuvre de Mohamed El Baz a trouvé acquéreur.
Enfin, la Galerie Janine Rubeiz avait misé sur les jeunes photographes et a vendu notamment une pièce de François Sargologo.
Les jeunes sculpteurs syriens ont trouvé preneur sur le stand de Samer Kozah gallery ainsi que le dessin Oriental Man d’Amjad Warde.
Pour sa première participation à BEIRUT ART FAIR, la galerie ArtChowk,
Installée au Pakistan et à Dubaï, a vendu entre autre trois oeuvres de Simeen Farhat.
La jeune galeriste Joanna Seikaly Art Gallery a vendu à un collectionneur danois une oeuvre de Semaan Khawam, de plus, les toiles de Rafik Majzoub ont remporté un réel succès.
South Border Gallery, installée au Brésil, a négocié la vente d’une oeuvre de Wifredo Lam ainsi que des toiles de jeunes artistes cubains tels que Rodolfo Valdes, Antonio Montes De Oca et Jorje Otero.
La galerie tunisienne Le Violon Bleu a conclu la vente de plusieurs pièces de l’artiste syrien Sabham Adam ainsi qu’une oeuvre de Farid Belkahia.

Les galeries de design ont exprimé leur satisfaction, quant à ce nouveau développement de la foire. C’est le cas notamment de Smogallery, Musk & Amber lifestyle concept store, Carwan Art Gallery, 20-21 Gallery, Ghassan Zard Abou Jaoude Gallery, Ramy Boutros Design, ainsi que Spare Arts Gallery.

Les designers de bijoux contemporains Marie Z. Munier et Christina Debs Fine Art Jewelry ont rencontré un vif succès.

Enfin, L.A.S. Lebanese Autism Society, soutenue par la galerie Mark Hachem, a reçu un accueil enthousiaste avec cinq toiles du jeune artiste autiste Tlais Ali dont le fruit de la vente est intégralement reversé à un organisme spécialisé.

Les artistes célébrés…
Si BEIRUT ART FAIR a permis des échanges, des découvertes et des confrontations culturelles enrichissantes, elle a été également un lieu de rencontres uniques avec les artistes. Chaque jour, l’on pouvait croiser dans les allées de la foire, les nombreux artistes présents dont : Marwan Kassab Bachi, Abdullah
Murad, Zeina Abirached, Jorg Abou Maya, Amjad Wardet, Anwar Azzi, Asif Ahmed, Ayman et Mohamad Said Baalbaki, Boutros Al Maari, Chaouki Chamoun, Charles Khoury, Hicham Lahlou, Lara Tabet, Alain Vassaoyan, Katya Traboulsi, Anita Toutikian, Samar Mogharbel, Rita Awn, Alfred Tarazi, Roy Samaha, Tilmann Krumrey, Nabil Rizk, Yazan Halwani, Rania Matar, Rashid Al Khalifa, Rifat
Chadirji, Simeen Farhat... pour ne citer qu’eux.

Cette présence renforcée des artistes a permis de donner à BEIRUT ART FAIR 2012 une tonalité différente, qui ancre solidement l’événement dans l’ère du dialogue et de l’ouverture.

Les organisateurs de la foire, Laure d’Hauteville, Pascal Odille, Jean-Marc Decrop, Marine Bougaran, Rania Tabbara et Guillaume Taslé d’Héliand donnent rendez-vous aux collectionneurs et aux artistes du monde entier du 19 au 22 septembre 2013 pour la prochaine édition de BEIRUT ART FAIR.


--
Contact Presse:

Sylvia Beder Communication Culture



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=54839



--

Communiqué envoyé le 12.07.2012 17:45:40 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______