Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le cuir repoussé un critère de luxe

Le travail du cuir du début du XXème siècle est surtout connu pour ses artistes Art nouveau comme Gorber, Taffagy ou Hermes. Mais l’art-déco a également renouvelé ce domaine. Louis Barit est un des rares artistes Français à avoir proposé de nouveaux emplois comme le cuir repoussé et une nouvelle esthétique plus conforme aux besoins et aux envies de l’époque. Avec Jacques Le Cuevallier et Théo Hasen, il travaillera avec le célèbre architecte Robert Malet-Stens et réalisera de nombreux cuirs art-déco modernisant ainsi l’art sacré de l’entre-deux-guerres. Grâce à sa réalisation qui associe le cuir , Louis Barit aura donné à ces ensembles de ligne de maroquinerie ce souffle de vie qui leur évite une certaine froideur.
Ce dernier dossier sur un des membres fondateurs de l’U.M.F (l'Union des Maroquinier Français) propose un panorama le plus complet possible de ses principales réalisations et contributions à des projets de luxe parmi les plus représentatifs de l’art-Déco français.
Le travail du cuir repoussé est a son apogée en ce siècle et sera surement encore pour de nombreuse années une marque de luxe et de richesse.

--
Contact Presse:

outilsloisirs


http://www.outilsloisirs.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=72331



--

Communiqué envoyé le 03.03.2012 18:43:06 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______