Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Exposition "Murmures du kakejiku" de Yuuko Suzuki - Galerie Clair d’encre

Exposition "Murmures du kakejiku" de Yuuko Suzuki - Galerie Clair d’encre

du 1er avril au 31 mai 2012
vernissage le dimanche 1er avril de 15h à 18h

Galerie Yuuko Suzuki - Clair d’encre
Village Saint Paul - 23 rue Saint Paul 75004 Paris
Tél. 01 42 74 51 43 / 06 87 80 17 99
Ouvert du jeudi au lundi de 14h30 à 19h, le dimanche jusqu’à 18h.

Peintre et calligraphe originaire de la ville d’Osaka au Japon, Yuuko Suzuki débute son apprentissage de la calligraphie à l’âge de 6 ans auprès de grands
maîtres.

Elle réside en France depuis 1987 et c’est l’une des calligraphes japonaises les plus réputées à Paris où elle a enseigné plus de vingt ans, dont au Musée National des Arts Asiatiques Guimet où elle dirigea les ateliers d’art japonais et d’art bouddhique de 2002 à 2011.

Yuuko Suzuki a réalisé de nombreuses expositions ainsi que des performances en public, dont une au Musée Guimet en 2010 lors de la Nuit Européenne des Musées.
Elle est l’auteur de l’ouvrage “Calligraphie japonaise” (éd. Fleurus) et de plusieurs publications artistiques en collaboration avec des écrivains et poètes français. Elle publie également des poèmes au Japon et a réalisé des logos pour des entreprises, entre autres pour les parfums Kenzo.
L’artiste utilise toujours des matériaux précieux dans ses créations : papier japonais, pinceaux et encres de la région de Nara, berceau de l’art de l’encre depuis plus d’un millénaire, où oeuvrent toujours les meilleurs maîtres artisans. Ces trois éléments, auxquels s’ajoute la pierre à encre, constituent les quatre trésors du lettré.

Le kakejiku est un encadrement prestigieux utilisé pour les calligraphies et les peintures, au Japon et dans plusieurs pays d’Asie.

Il se présente sous la forme d’un rouleau que l’on déroule pour l’accrocher au mur et se décline en différents styles.

De kaké (accrocher) et jiku (baguette située au bas de l’encadrement), le mot est plus répandu au Japon que le mot kakemono, paradoxalement plus utilisé en France et qui signifie littéralement « objet à accrocher ».

La naissance historique du kakejiku a lieu en Chine, à la rencontre de deux sources : d’une part l’adoration de la peinture murale, et d’autre part le montage sous forme de rouleaux horizontaux des sutras calligraphiés.
Considéré dès lors comme la peinture murale transportable, le kakejiku est très tôt exporté au Japon où le développement du bouddhisme lui assure une place d’excellence dans la voie du thé (sadô), et dans l’espace du tokonoma (alcôve qui lui est dédiée dans la maison japonaise), pour une occasion particulière ou durant une saison.

Le montage du kakejiku à la main demande un travail extrêmement complexe et n’est confié qu’à des maîtres artisans spécialisés.

Cette manière d’encadrer fait directement ressortir le souffle et l’énergie présents dans les œuvres de Yuuko Suzuki. Elle nous fait entendre le murmure de l’encre et des pigments sur le support.

La partie haute du kakejiku - appelée « Ciel » - est toujours plus grande que la partie basse - appelée « Terre ». Cette asymétrie est un élément essentiel de l’art japonais.

Pour cette exposition « Murmures du kakejiku », l’artiste nous présente des oeuvres originales et parfois insolites : des créations à l’encre, ainsi que de calligraphies qui font voyager dans l’espace et le temps.

Ouvert en octobre 2011 au Village Saint-Paul dans le quartier du Marais à Paris, cet espace galerie est né de la rencontre il y a plus de 10 ans entre une peintre, Yuuko Suzuki, et un poète, Pierre Godo.

Responsable de la galerie, Pierre Godo est un fin connaisseur et amoureux de la culture japonaise depuis son premier voyage au Japon effectué à l’âge de 11 ans.
Il est aussi philosophe, domaine qu’il a enseigné pendant 14 ans, plus particulièrement l’esthétique et la philosophie de l’art.
En tant que poète, il a publié plusieurs recueils de poésie, dont trois avec les peintures de Yuuko Suzuki qu’il accompagne durant des performances.



--
Contact Presse:

Galerie Yuuko Suzuki - Clair d'encre
Cathy Bion
01 42 55 95 99
www.clairdencre.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=55937



--

Communiqué envoyé le 23.02.2012 13:51:25 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______