Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

LA PHARMACIE FISCHER S’INSTALLE À LA GALERIE PARISIENNE le 29 mars 2012

Du 22 mars au 22 avril 2012, la Galerie Parisienne annonce le retour d’Hervé
Fischer sur la scène française à travers un solo-show qui présente une trentaine
de ses oeuvres « historiques », datant principalement des années 1970.
« Cette pharmacie, je l’ai transportée dans mes valises en France, en Allemagne,
en Hollande et en Belgique, en Italie, en Argentine, au Brésil, au Canada, dans ma tête, dans des lieux fermés et tranquilles, des musées, des galeries, des commerces, dans des villages, sur des places publiques populeuses, franchissant les frontières parfois avec difficulté, affrontant les questions des policiers
en Argentine, au Brésil avec ingénuité, jusqu’à leur proposer parfois des pilules pour euxmêmes. Les entretiens étaient passionnants. Mes clients se confiaient, malgré la pression du public qui nous entourait, tant parfois ils
avaient besoin de parler, de partager leurs souffrances. D’autre fois nous flottions ensemble aux confins de l’imaginaire et du réel. Au Brésil, où la magie et la médecine douce se mêlent parfois, j’ai senti que certains voulaient croire aux vertus mystérieuses de mes médicaments. Il fallait les ramener à l’humour. J’ai eu souvent le sentiment que les maladies de chacun étaient l’effet de contamination des maladies de leur société » raconte Hervé Fischer.

Pilules pour rêver, pour penser, pour croire, pour devenir riche, pilules nouvelles, hygiéniques, pilules anticonceptuelles pour les artistes, pour supporter le bruit du violon, pour la liberté, pour séduire, pour l’éthique,
pour la beauté, pour la démocratie, pour prendre le métro, pour changer le monde, pour être original, pour être poète… : voilà quelques pilules de la pharmacopée prescrite sur papier à entête de la Pharmacie Fischer et Cie .

À l’occasion de cette exposition, la Galerie Parisienne recrée les conditions de la Pharmacie Fischer. Le jeudi 29 mars, une performance donnera libre champ à l’artiste face à ses « patients », qui livreront leurs « maux contemporains », afin d’obtenir ces fameuses pilules… d’art sociologique en direct live, transplanté au coeur du 21e siècle.

Ce sera également l’occasion de redécouvrir des oeuvres phares d’Hervé Fischer telles que « La vie d’artiste » et « Identité d’artiste », les panneaux de signalisation imaginaires, les tampons d’artiste et les pilules prônant une nécessaire « hygiène de l’art ».
Hervé Fischer a été le théoricien de l’art sociologique au début des années 1970. Il a cofondé la Cité des Arts et des Nouvelles Technologies de Montréal en 1985. Il a participé notamment aux Biennales de Venise et de Sao Paulo, à la Documenta de Kassel et présenté des expositions solo dans de nombreux musées nationaux et d’art contemporain (Paris, Rotterdam, Sao Paulo, Montréal, Mexico, Buenos Aires, Montevideo, Santiago, La Havane). En 2010, le musée de Céret
lui consacrait une large exposition, réunissant ses travaux historiques et ses oeuvres actuelles.

Galerie Parisienne
30, rue de Lille – 75007 Paris
Tel. : 09 54 07 03 20
www.lagalerieparisienne.fr

--
<strong>Contact Presse:
</strong>
Sylviabeder Communication Culture



Profil du diffuseur :
<a href="http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=54839">http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=54839</a>



--

Communiqué envoyé le 09.02.2012 15:04:15 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : <a href="http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com" title="Diffuser un communiqué de presse">http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com</a>

______