Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

InterfaceFLOR présente « Le sol positif » à la Triennale de Milan

Une expérience interactive qui guide les visiteurs
à travers un environnement surréaliste dans lequel Recherche et Innovation s’accordent avec Design et Respect de l’environnement

Paris, le 14 février 2011 – A l’occasion de la semaine du Design, InterfaceFLOR, leader mondial dans la conception et la fabrication de revêtements de sol textiles modulaires écologiquement responsables, investit la Triennale de Milan pour présenter « Le sol positif » ! Ce concept totalement novateur, brise les codes et inverse la tendance pour guider les visiteurs à travers la dernière invention en matière de design d'intérieur.

Ce concept, développé par le designer Francesco Maria Bandini, sera exposé à la Triennale de Milan ; un véritable temple du design offrant une configuration attractive et reflétant la culture artistique et architecturale de l’Italie. À travers cette installation aux apparences de labyrinthe, le visiteur sera guidé par ses propres sens et son interprétation de l’espace.

Une construction imposante sera installée au centre d’un espace blanc, dans lequel le visiteur pourra se déplacer au milieu de gigantesques prismes recouverts de surfaces multicolores éclatantes. Les prismes seront disposés de façon à recréer l’effet d’un sol « fissuré » par la chaleur du soleil, faisant ainsi allusion aux divers problèmes environnementaux et à l'implication constante de l'entreprise InterfaceFLOR dans le développement durable. Les surfaces multicolores, réalisées à partir de dalles de moquette InterfaceFLOR, se reflèteront sur un plafond en miroir. Elles agiront comme une boussole, permettant au visiteur de repérer sa position dans le labyrinthe.

« L’installation a pour but de bouleverser la perception qu’ont les gens du sol. Nous avons créé une immersion physique dans un univers surréaliste, dans lequel, ce qui devrait se situer sous nos pieds, à savoir le sol, se trouve au dessus de nous dans une autre réalité. Une réalité aussi « positive » que les dalles de moquette InterfaceFLOR », déclare Michele Iacovitti, Directeur Marketing et Stratégie de marque EMEAI chez InterfaceFLOR.

« Lorsque nous levons les yeux, tout en scrutant le sol, nous devons poursuivre notre parcours et faire les bons choix ; c’est alors qu’une pensée traverse notre esprit. À cet instant, nous souhaiterions que nos pieds soient au plafond », affirme le Designer Francesco Maria Bandini, qui a développé ce projet pour InterfaceFLOR.










A propos d’InterfaceFLOR
Fondée en 1973 par Ray Anderson, Président de la société, InterfaceFLOR est le leader mondial du revêtement de sol textile modulaire. Basée à Atlanta aux Etats-Unis, InterfaceFLOR possède des sites de production sur quatre continents et des bureaux dans plus de 100 pays. A l’origine du concept de la dalle de moquette, InterfaceFLOR est spécialisée dans la conception, la fabrication, et la vente de dalles textiles destinées à des applications professionnelles ou résidentielles. Résolument engagée dans le développement durable, le groupe Interface est le premier à montrer au monde industriel comment intégrer le développement durable dans toutes ses dimensions : personnes, processus, produits, planète et profits. Son objectif d’ici 2020 est de devenir à terme une entreprise responsable, restauratrice et respectueuse de l’environnement.
Plus d’informations sur : www.interfaceflor.eu




--
Contact Presse:

Agence Wellcom
Mélanie Decomps


Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=62418



--

Communiqué envoyé le 18.02.2011 16:23:34 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______