Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

JAN VAN OOST à la galerie Piece Unique (Paris)

PIECE UNIQUE



JAN VAN OOST



15 décembre 2005 – 15 mars 2006





Né en 1961 à Deinze (Belgique). Vit et travaille à Gand.



L’artiste flamand, qui trouve dans le symbolisme de Wiertz, Spilliaert et Ensor ses propres antécédents linguistiques, vit la présence pressante de la mort et la représente, dès ses premiers travaux, au moyen de métaphores conceptuellement minimales, comme ce miroir cassé où les balles sont encore fichées qui retient la mémoire du passé.



Ses dessins semblent être des références à Artaud rassemblant des fragments d’anatomie, des débris d’os, des clous dans une page qui devient l’espace d’un cercueil. Pourtant malgré son intérêt, lors de sa formation, pour l’histoire de la folie, c’est dans la tradition carnavalesque flamande que l’on retrouve le plus l’univers du grotesque dans lequel la figure humaine révèle son inconsistance.



Le concept de la fin de la vie est central dans son œuvre, accompagné souvent du rituel de la douleur, comme avertissement constant à accepter notre condition de finitude. L’artiste sent que l’immortalité de l’homme n’annule pas seulement son capital individuel et ontogénétique, mais que le capital phylogénétique de l’espèce est menacé d’extinction. C’est pour cela qu’il opère une dénonciation vibrante à travers la visualisation de formes empreintes de forte humanité, comme la mémoire, le sentiment, la féminité, la sexualité, le passé. Abordant interactivement des objets qui ont appartenu au vécu de l’homme, Van Oost métaphorise ces signes, avec l’intention de faire surgir une émotion et un regret : le pressentiment d’une réversibilité totale.



Ainsi Jan Van Oost soutient : « l’ironie est la finesse stratégique inhérente à mon œuvre, l’ambiguïté complexe entre horreur et séduction, entre les faits et la fiction, entre réalité et fantaisie. L’art rend visibles, et révèle, des choses qui ne sont pas habituellement à la portée de notre conscience » et il ajoute : « mon œuvre est un théâtre mental qui renvoie à des secrets : un projet, une conception de vie. Autobiographique, mais « sans biographie », viscéralement baroque : un cocktail de documents humains ».



La galerie PIECE UNIQUE présentera 4, rue Jacques Callot, une sculpture inédite de Jan Van Oost et la galerie PIECE UNIQUE VARIATIONS, 26, rue Mazarine, une sélection des dernières œuvres de l’artiste, dessins inspirés de la relation entre Eros et Thanatos et sculptures.



Vernissage en présence de l’artiste : le jeudi 15 décembre 2005 de 18 heures à 21 heures.



4, rue Jacques-Callot 75006 PARIS / Tél. : +33(0) 1 43 26 54 58 / Fax : +33(0) 1 46 34 03 98

26, rue Mazarine 75006 PARIS / Tél. : +33(0) 1 43 26 85 93 / Fax : +33(0) 1 43 26 21 30

www.galeriepieceunique.com / e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.