Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

LES NUITS CAPITALES, UN ÉVÉNEMENT FESTIF ET FÉDÉRATEUR du 17 au 21 novembre 2010

LES NUITS CAPITALES, UN ÉVÉNEMENT FESTIF ET FÉDÉRATEUR du 17 au 21 novembre 2010

LES NUITS CAPITALES : DOSSIER DE PRESSE
Les Nuits Capitales 17-21 novembre 2010

SOMMAIRE • Edito du maire de Paris • Paris aime la nuit ! • Les Nuits Capitales, un événement festif et fédérateur • Nuit Vive et le réseau-MAP • Le hors circuit : visites de Paris spéciales Nuits Capitales • Le Forum des métiers de la nuit • Informations pratiques • Les partenaires • La programmation complète à retrouver dans le document annexe
Contenu

LES NUITS CAPITALES, DOSSIER DE PRESSE
DOSSIER DE PRESSE Les Nuits Capitales 17-21 novembre 2010 SOMMAIRE • Edito du maire de Paris • Paris aime la nuit ! • Les Nuits Capitales, un événement festif et fédérateur • Nuit Vive et le réseau-MAP • Le hors circuit : visites de Paris spéciales Nuits Capitales • Le Forum des métiers de la nuit • Informations pratiques • Les partenaires • La programmation complète à retrouver dans le document annexe

EDITORIAL DE BERTRAND DELANOË
MAIRE DE PARIS


Les grandes villes ne dorment jamais… Paris vit aussi la nuit, avec un rythme, une façon d’être, un goût de la fête, un sens particulier du temps, qui contribuent à son identité.

Une capitale qui vit la nuit aime les forces de la jeunesse, de la création, elle les soutient, elle les accompagne, et elle travaille à leur trouver des espaces pour s’exprimer et s’épanouir. Et dans le même temps, il faut, bien sûr, respecter la sérénité de ceux qui aspirent à se reposer la nuit.

Réconcilier les contraires, permettre aux différences de cohabiter en se respectant, c’est bien ce qui doit définir l’esprit d’une métropole moderne, de plain-pied dans son siècle, attentive à la diversité de ses générations.

Dans cet esprit, en réunissant plus de 500 artistes dans une cinquantaine de lieux, les Nuits Capitales viennent opportunément animer la ville, c’est-à-dire, à la lettre, lui donner un supplément d’âme, un peu de vivacité, de vitalité, et de diversité.

Que leurs organisateurs en soient ici remerciés.



PARIS AIME LA NUIT !


La fête, la musique et la nuit ont toujours fait partie de l’identité de Paris, de la Belle Epoque aux années disco en passant par les années folles. La vie nocturne a toujours contribué au rayonnement artistique et culturel de Paris, et donc à l’attractivité internationale de la capitale. C’est la raison pour laquelle elle constitue une priorité de la politique municipale du tourisme.

La position de la Ville de Paris se veut équilibrée et toujours soucieuse du vivre ensemble : Paris aime la nuit, tout autant qu’elle est soucieuse de la tranquillité des riverains et qu’elle cherche à améliorer les conditions de travail des personnels de nuit. Les « trois villes » (la ville qui s’amuse, la ville qui travaille, la ville qui se repose) doivent cohabiter sur ce territoire très dense qu’est Paris. Ceci nécessite, plus que partout ailleurs, de garantir une bonne concertation entre tous les protagonistes.

Avec plus de 50 lieux nocturnes, plus de 500 artistes, des animations inédites en lien avec la vie nocturne, les Nuits Capitales constituent une vitrine de la vitalité artistique de Paris. Elles montrent la capacité des Parisiens à se mobiliser autour d’un projet collectif au service de la création, de la musique, de la jeunesse et de l’ouverture au monde.

Les Nuits Capitales représentent une étape supplémentaire de l’implication de la Municipalité en faveur de la vie nocturne, qui fait suite à des initiatives antérieures :

• création de l’observatoire des lieux de vie et de diffusion musicale en novembre 2002 ;
• triplement de l’offre de bus de nuit « Noctiliens » en septembre 2005 ;
• prolongement d’une heure supplémentaire du fonctionnement du métro en décembre 2006 ;
• lancement du site www.parisnightlife.fr en novembre 2009, en partenariat avec la Chambre Syndicale des Cabarets Artistiques et Discothèques pour promouvoir l’agenda nocturne auprès des visiteurs, bientôt accessible en 2.0.

Les Nuits Capitales ont une vocation internationale affirmée, grâce à des partenariats conclus avec des transporteurs et des hébergeurs. Elles visent à renforcer l’attractivité internationale de Paris, ainsi qu’à réaffirmer sa place de première destination touristique mondiale.




LES NUITS CAPITALES, UN ÉVÉNEMENT FESTIF ET FÉDÉRATEUR


Arriver par hasard dans un bar de quartier et se faire surprendre par les 45 Tours non identifiés d'un DJ malicieux, taper frénétiquement du pied au son d'une caisse claire be-bop de la rue des Lombards, se laisser éblouir par les textes fragiles d'une chanteuse inconnue au détour d'un couloir de métro, hurler avec la foule dans une fosse électrisée par un post-punk ravageur, perdre la tête sur les grooves hypnotiques d'un sound system des Balkans, danser et encore danser sur une house gorgée de soul music, lever les bras au ciel au son joyeusement martial d'une techno du 23ème siècle...

C'est ça, tout ça, la nuit que l'on veut vous faire vivre ou revivre à travers les Nuits Capitales. Oublier 5 nuits durant les pressions pour se rappeler que Paris sera toujours un terrain de jeu magique et inimitable pour vivre toutes les musiques, toutes les danses et toutes les transes.

Les Nuits Capitales se dérouleront du mercredi 17 novembre au dimanche 21 novembre 2010. Soit essentiellement sur 5 soirées mais des événements seront également organisés en journée (conférences, showcases, répétitions publiques, visites guidées, forum des métiers de la nuit, etc.).

Salles de concert prestigieuses ou petits cafés-concerts, clubs mythiques ou underground, petites et grandes salles, nouvelles ou historiques... c'est à travers un vaste panel de lieux que se déploieront les Nuits Capitales pour embrasser toutes les cultures nocturnes et toutes les pratiques musicales. Au total, l'ensemble de ces lieux représente une capacité d'accueil de 20 000 places pour chacune des soirées.


Retrouvez tous ces artistes pendant les Nuits Capitales :

2spee Gonzales, Agathe Iracema, Alexia Balandjian, Andreas Tome, Arandel, Arnold, Arsis, Aurel Devi, Ava, Avus, Axelle Le Dauphin, Babar, Ben Dover, Ben Larretche, Ben Manson, Bigui, Black Craker, Bok Bok, Boy and the Echo Choir, Cae, Cécile, Cesko, Chapelier Fou, Chris, Chris Read, Classixx, Co, Coco, Corrine, Da Krishna, Daniel Romano, Derrick May, Destiné, Dinamics, Diwan De Bechar, DJ 3000, Dj Boris Viande, Dj Holster aka Typoboy, Dj Kevin Scherschel, DJ Niourk aka Tactical Groove Orbit, Dj Soundar, Dj Tom B, Dj Tony Holster, Dj Trick, Dj Tudo, Dj Turquito, Dj Vee, Dj Wet, DJ's Letho, Djazia Satour, Dub Vaults, Dutty Moonshine, Eat Skull, Elektro Guzzi, Elie Riachi, Emigrante, Emma De Seze, Axelle Roch, Eric Boulo, Eric Labbé, Erika, Eyescore, Feadz, Feeling Of Love, Ferricia Fatia, Firmin Juarez, Flox, Flox in Dub, Fred, Fred Mato, Freeworker, Fukkk Offf, Gabriel, Hopsy, Girls Like Us Magazine, Gouchi, Grave, Green Tea Soul, Guilboa, Haussmann, Hervé Riesen, Hexstati
c, Howie B., Ivan Smagghe, Jack Of Heart, Jennifer Cardini, Jesse Nola, John Blackfire, José Lagarellos vs Oxia, Joze, Julie Doiron, Kantik, Keepers of Ka, KilØ, Kim Ann Foxman, Kofea, Kutumba, La Chatte, La Communauté du Petit Monde, La Fonta, La Krempfette, Alex & Laetitia (Katapult), Lawrence, Lawrence Wasser, Lazhar, Le Musicassette, Léonie Pernet, Les Apatrides, Les Kastors Juniors, Les Nuits de la Pleine Lune, Les Petits Pilous, Lexicon, Li Luo, Linnake, Lisa Li-Lund, Lisa May, Lisa Portelli, Lo, Loran, Lord Pagan, Lou, Lukas Zpira, M.Tears,

Mademoiselle Lucy, Magda, Mark Feldman, Markus Mehta, Mat Gallet, Mel, Mikhail, Mimetic, Miss Ficel, Mlle Caro, Mr John Lewis, Na'saya, Nick, Nicolas Nucci, Norma Peals, Nox, ODM, Offshore, Oof Cinemix, Oxia, Paco de la Mancha, Paul, Pedro D-Lita, Phil Stumpf, Phil Von, Pinky Bloody Marie, Playazepam, Pyjama, Rageous Gratoons, Raul Carnota, Remote, Rikslyd, Rocco Kayiatos Katastrophe, Roman Fluggel, Ron Miller, Rouge Gorge, Ryu vs Saga Streetfighter set, Sanpantza, Satomi, Sbtrkt, Sébastien Triumph, Sébastopol, Sens Division, Sher, Silvouplay, Simon Baxter, Sir Alice, Siriusmo, Smokey Joe and the Kid, South Central, Sueellen, Susie One, Syl20, Sylvain Kassap, DJ Shalom, Tanov,Tess Wassila, Thavius Beck, The Chiltons, The Last Felony, The Milkmen, The Mirrors, The Rotted, The Strange Death of Liberal England, Thomas Fehlmann, Tibody Paint, To Rococo Rot, Tony Tixier, Trio DDJ, Tristesse Contemporaine, Tsugi Crew, Und'Chaque, UNU, Valdek, Villette Sonique Crew,Vincent Carry,
VJ Artkillart, Von Spar, Wilfried Paris, Yan Kaylen, Yes S Club, Young Gunz Crew, ZamX, Zarbituric, Ziveli Orkestar



NUIT VIVE ET LE RÉSEAU-MAP


La nuit, celle des salles de concerts, des clubs et des bars musicaux mais aussi celle du brassage et de l'imprévu est un poumon pour une métropole comme Paris. Un poumon pour la musique et la danse, notamment du côté des cultures populaires et des artistes émergents, mais aussi pour le lien social, le dépassement de soi, la créativité, la circulation des idées... Défendre cet espace de liberté à Paris c'est bien sûr dénoncer les pressions qui s'exercent sur ces lieux mais c'est aussi tout faire pour rappeler la richesse de la scène parisienne.

Avec les Nuits Capitales, nous voulons vous surprendre, vous bousculer, nous voulons pousser des portes que vous n'aviez jamais remarquées, générer de la magie et du rocambolesque. Nous voulons aussi faire tomber les barrières souvent artificielles entre toutes ces musiques qui font la nuit : si vous êtes un fan de jazz, nous n'aurons d'autre objectif que de vous pousser sur un dancefloor électro mais si vous êtes un clubbeur invétéré, nous ferons tout pour vous asseoir devant une performance a cappella. Baladez-vous, posez-vous, rencontrez-vous, étonnez-vous... le premier qui va se coucher a perdu !
Les Nuits Capitales sont un événement proposé par l'association Nuit Vive et le Réseau-MAP avec le soutien de la Ville de Paris.

L’association Nuit Vive s'est constituée autour de la pétition « Paris : Quand la nuit meurt en silence » et se présente comme une « coordination des acteurs de la vie culturelle et festive » regroupant quatre organisations représentatives de l'ensemble de ce secteur :

CSCAD (www.cscad.fr) : Chambre Syndicale des Cabarets Artistiques et Discothèques. La CSCAD, forte de 600 membres, regroupe la quasi-totalité des discothèques parisiennes ainsi qu'un grand nombre de bars musicaux. Elle est également à l'origine du site www.parisnightlife.fr lancé en 2009 et destiné à être le portail privilégié des touristes en « city-break ».

SNEG (www.sneg.org) : Syndicat National des Entreprises Gaies. Le SNEG, c'est 1800 entreprises et professionnels au service de la communauté gay et lesbienne en France. Le SNEG regroupe la quasi-totalité des lieux nocturnes gays et lesbiens de Paris.

Technopol (www.technopol.net) : l'association au service de la culture électro regroupe de nombreux organisateurs, labels, artistes des musiques électroniques. Elle organise la Technoparade, un événement qui rassemble chaque année plusieurs centaines de milliers d'amateurs.

Le Réseau-MAP (www.reseau-map.fr) : Réseau des Musiques Actuelles à Paris, le MAP regroupe plusieurs dizaines de structures de toute la chaîne des musiques actuelles et notamment de nombreuses salles de concert indépendantes.
Créé en novembre 2006, il rassemble et fédère plus de quarante structures de musiques actuelles à Paris. Soucieux de représenter l'intégralité de l'écosystème musical parisien, ses adhérents agissent à tous les niveaux de la chaîne de développement des artistes (lieux de diffusion, studios, centres de formation, producteurs de spectacles, labels, festivals, médias...). Tous s'engagent au quotidien pour le développement et la structuration des musiques actuelles à Paris au service des artistes et du public. Le MAP assure, tout au long de l'année, l'organisation de rencontres entre les adhérents, la représentativité du secteur sur les événements professionnels, la participation à des séances de travail avec les institutions ou encore le développement de nouveaux projets pour ce secteur.



HORS CIRCUIT
Visites de Paris spéciales Nuits Capitales

Au-delà des salles de concerts, des clubs et des bars, les Nuits Capitales se déclineront dans des lieux insolites et vous donneront envie de découvrir Paris sous l'angle de la musique et de la fête.

• Visites de Paris par EnjoYourParis

A l'occasion des Nuits Capitales, EnjoYourParis, association crée pour favoriser la rencontre entre étrangers résidant à Paris et Parisiens au travers d’événements et de manifestations dans la capitale, vous fera découvrir les quartiers les plus branchés de la nuit parisienne. Une multitude de balades nocturnes, qui à l'occasion des Nuits Capitales finiront dans un bar partenaire pour vous trouver au cœur de la nuit.

• Visites de Paris par « Ça se visite »

Les nuits mythiques et glorieuses d’antan attirent une foule curieuse de découvrir les traces d’un passé idéalisé… Parfait, mais aujourd’hui ? Paris est-elle une belle… assagie et endormie ? Ou alors se cache-t-elle pour mieux s’offrir à ceux qui la recherchent ? Les balades nocturnes de « ça se visite ! » vous emmènent à la rencontre des femmes, hommes, et lieux qui font vivre les nuits parisiennes…




Les autres propositions du hors circuit

• Les nuits souterraines

La RATP et les Nuits Capitales proposent un concert dans le métro mercredi 17 novembre dès 19h30. Retrouvez Miliana, Alex Keren, Guillaume Farley et ToMiSlaV en concert acoustique à la station de métro Châtelet. (Couloir/mezzanine côté sortie Rue de Rivoli - Accès Direction ligne 4 - proche du Relay H).
Mercredi 17 novembre à 19h30


• Embarquez à bord d’un dancefloor roulant

SOIREE BUS fera rouler son fameux autocar night club dans les rues de Paris pendant les soirées du vendredi et du samedi. Rdv sur www.nuitscapitales.com et www.soireebus.fr pour le parcours.
Vendredi 19 et samedi 20 de 22h à 2h du matin





• Les Nuits Capitales au fil de l’eau

Les Bateaux Parisiens et Technopol organisent des croisières musicales pendant toute la durée des Nuits Capitales. DJs et VJs vous feront (re)visiter Paris par des créations vidéos et musicales inspirées des monuments des bords de Seine.
Du 17 au 21 novembre entre 19h et 22h. Info sur www.nuitscapitales.com et sur www.technopol.net.
Départ Bateaux Parisiens, Port de la Bourdonnais, Quai Branly, Paris 7e.


• Des trains « Nuits Capitales »

IDNIGHT, IDTGV et Nuit Vive s’associent pour proposer deux trains à destination de Paris qui vous feront danser grâce aux DJs des Nuits Capitales ! Dub Vaults qui se produira au Café de la Danse, jouera à bord de l'IDTGV 2914 Marseille-Paris de 19h28 le mercredi 17 novembre, alors que Kevin Scherschel, qui mixera au On Cherche Encore, sera dans l'IDNIGHT 7994 Montpellier-Paris de 23h28 le vendredi 19 novembre.
Mercredi 17 et vendredi 19 novembre. Info sur www.nuitscapitales.com et sur http://blog.idtgv.com


• Les nuits sonores sont capitales

Les Nuits Sonores seront au BarOurcq à l’échelle 1/1000e : le légendaire festival lyonnais nous fait l'honneur de venir saluer les Nuits Capitales en plantant sa tente au BarOurcq pendant toute la durée des Nuits Capitales.
Du 17 au 21 novembre. Programmation et info sur www.nuitscapitales.com.


• Vinyl vision

Ars Longa et Technopol proposent une nocturne artistique et musicale. Flavien Théry crée des montures de lunettes uniques dans la masse même de votre disque fétiche, alors que les designers François Brument et Sonia Laugier captent, fabriquent et exposent vos instantanés grâce au Gravomaton, le tout en musique électro avec les « Technopotes ».
Jeudi 18 novembre de 19h à 23h. Info sur www.nuitscapitales.com et sur www.technopol.net.
Galerie Ars Longa co Technopol, 67 avenue Parmentier, Paris 11e.


• Village label électro

Le Rex Club, en partenariat avec Technopol, Ableton et Nuit Vive, propose le dimanche 21 novembre après-midi un village label avec des labels électro français de référence. Master class Ableton Live, émission de radio en direct du Village, initiation au clubbing pour les enfants avec une boum, brunch...
Dimanche 21 novembre de 12h à 20h. Info sur www.nuitscapitales.com et sur www.rexclub.com.
La Cartonnerie, 159 rue Saint Maur, Paris 11e.

LE FORUM DES METIERS DE LA NUIT


Mardi 16, mercredi 17, jeudi 18 novembre. Info sur www.equiphotel.com.
Parc des Expositions, 1 place de la Porte de Versailles, Paris 15e.

Dans le cadre du Salon Equip'Hotel au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, les Nuits Capitales s'associent à l'Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) pour proposer trois conférences-débats :


• Mardi 16 novembre de 12h30 à 14h30

« Les réglementations applicables aux métiers de la nuit »

Animateur : Philippe Borgogno (magazine de la discothèque)
Intervenants : Laurent Lutse (UMIH), Bruno Blanckaert (CSCAD), Nicole Isnard
et Catherine Nardin (Préfecture de Police), Renaud Barillet (MAP), Hubert
Frenove (assurances TCA),
Lucien Quesnel (SACEM), Angélique Duchemin (Agi-son)

• Mercredi 17 novembre de 12h30 à 14h30

« Les formations aux métiers de la nuit »
Animateur : Philippe Borgogno (magazine de la discothèque)
Intervenants : Laurent Lutse (UMIH), Rebecca Le Chuiton (CSCAD), Jean-Marc
Le Carour (UMIH formation), Matthieu Jaussaud (Technopol), Bertrand Mougin
(IRMA), Ugo Jobin (Ugo Spirit)

• Jeudi 18 novembre de 12h30 à 14h30
« Paris la nuit : métiers et enjeux »

Sujets abordés : la pétition « Quand la nuit meurt en silence », le festival « Les
Nuits Capitales », les métiers de directeur artistique, d’organisateur
d’évènement, de gestionnaire de lieu nocturne, de barman, d’hôtelier /
restaurateur
Animateur : Philippe Borgogno (magazine de la discothèque)
Intervenants : Jean-Bernard Bros (Ville de Paris), Bruno Blanckaert (CSCAD),
Eric Labbé (Nuit Vive), Michel Mau (Spirit of Star), Mary Devivo (Réservoir),
Arnaud Frisch (Social Club), Stéphane Vatinel (Machine du Moulin Rouge)




INFORMATIONS PRATIQUES

Accueil :

Le programme papier sera disponible dans ce kiosque ainsi que dans tous les lieux participants mais aussi à l'Office du Tourisme (25 rue des Pyramides) et dans plusieurs points d'accueil dans les gares et les aéroports (Comité Régional du Tourisme) ainsi que dans certaines stations de métro. Des bénévoles seront présents devant certains lieux des Nuits Capitales pour répondre à vos questions.

Pour nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 01 43 58 38 50.

Hébergement :

Plusieurs partenaires des Nuits Capitales proposent des offres préférentielles pour les détenteurs du Pass.

Hôtels :

Séjournez au Mama Shelter pendant les Nuits Capitales
Imaginé par la famille Trigano (co-fondatrice du Club Med) et le philosophe-urbaniste Cyril Aouizerate, Mama Shelter a été dessiné par Philippe Starck. Mama Shelter est un lieu de vie à l’atmosphère unique. Ce qu’on y trouve : concerts live, cocktails surprenants, produits Kiehl’s, accès Internet gratuit… Et des chambres équipées d’Apple 24’’ iMac avec VOD gratuite, TV, Radio, CD, DVD. Du 17 au 21 novembre inclus, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel si vous réservez avant le 15 novembre 2010. Pour le connaître, envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., code « nuit », sous réserve de disponibilités.

Les auberges :

• St Christopher’s :
Partenaire de Nuits Capitales, c’est la dernière née des auberges parisiennes. Située sur le bassin de la Villette, en plein cœur du renouveau artistique et musical de Paris, elle propose des lits en dortoir (avec petit déjeuner) de 20 à 30 euros, dans un cadre propre, sûr et festif. Vous bénéficiez de 10% de réduction dans notre bar et club Belushis. Pour réserver, allez sur www.st-christophers.co.uk. A votre arrivée à Paris, demandez votre réduction de 5 euros, sur présentation de toute preuve de participation à Nuits Capitales.

• Ethic-Etapes :
Ethic-Etapes, réseau national de centres de séjour, offre des conditions exceptionnelles aux participants de Nuits Capitales dans 3 établissements parisiens.
A l'Ethic-Etapes Résidence internationale de Paris, au cœur du 20e arrondissement, nuit et petit déjeuner à partir de 22,05 € et forfait week-end 2 nuits + brunch du 19 au 21 novembre, à partir de 54 €.
Dans le 14e, entre Denfert-Rochereau et Place d'Italie, à l'Ethic-Etapes FIAP Jean Monnet (14e), nuit et petit déjeuner buffet à partir de 30 €.
A Aubervilliers, situé en bordure du 19e arrondissement et du quartier de la Villette, l'Ethic-Etapes Eugène Hénaff vous propose la nuit et petit-déjeuner à partir de 20 €.
Ces tarifs s'entendent par nuit et par personne. Horaire de check-out tardif le dernier jour.
Détails de l'offre et réservations sur www.ethic-etapes.fr.

• La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) :
La FUAJ est le maillon français d’un réseau international (Hostelling International) de 4 000 Auberges de Jeunesse dans 90 pays, dont près de 160 en France. Retrouvez dans les Auberges de Jeunesse une ambiance inimitable faite de simplicité et de convivialité, d’échanges entre voyageurs de différentes nationalités, de soirées sympathiques. Particulièrement économique (entre 22 € et 23,50 € la nuit à Paris), l’hébergement se fait autour d’espaces communs – cuisine, bar, salles d’animation –, en chambres partagées de 2 à 6/8 lits. Pour profiter au maximum des Nuits Capitales, 3 auberges parisiennes : « Cité des Sciences » au Pré-Saint-Gervais, « Le d’Artagnan » dans le 20ème et « Jules Ferry » dans le 11ème vous serviront exceptionnellement le petit déjeuner jusqu’à 11h et vous permettront de partir jusqu’à midi.
Pour en savoir plus et réserver : www.fuaj.org


Le Pass Nuits Capitales

Le système de Pass :
Un Pass gratuit et édité sous la forme d’un e-ticket sera attribué au public dès son inscription sur www.nuitscapitales.com. Il donnera des accès prioritaires, des tarifs réduits, voire des entrées gratuites ou autres avantages (consommations offertes) dans l'ensemble des lieux participants.

Le Pass des Nuits Capitales est gratuit et ouvert à tous. Il se présente sous la forme d’un e-Pass personnalisé téléchargeable et imprimable. Pour en bénéficier, il suffit de s'inscrire en remplissant un formulaire sur www.nuitscapitales.com.

Vous recevrez alors automatiquement un e-mail contenant votre pass personnalisé au format pdf. Il vous suffira de l’imprimer. Si vous le souhaitez, vous pourrez échanger votre Pass imprimé contre un bracelet dans les lieux des événements et dans les points d’accueil Nuits Capitales dans Paris (voir infos pratiques). Les deux objets sont équivalents.

Ce Pass vous donnera accès à des avantages ou des tarifs réduits dans tous les événements listés dans le programme officiel. Attention néanmoins pour certains lieux, le nombre de places est limité et il sera donc impératif de réserver.

Les réservations :
Sur le site, pour chaque événement, une pastille de couleur vous indique le système de réservation :

Pastille Verte : accès sans réservation
Pastille Orange : réservation obligatoire via le site Nuits Capitales
Pastille Rouge : plus de places pour cet événement.





RELATIONS MEDIAS

Nuit Vive
Charlotte Lafon : 06 81 76 36 59/ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ville de Paris
Alix Vic Dupont : 01 42 76 49 61 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

FHCOM I Relations médias depuis 1988 I www.fhcom.net
T. + 33 1 55 34 24 24 I F. + 33 1 55 34 24 25
FHCOM I 42 rue des jeûneurs 75002 Paris Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.





--
Contact Presse:

FHCOM
Frédéric HENRY
+33155342424
http://www.fhcom.net
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=9167



--

Communiqué envoyé le 07.11.2010 16:17:40 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______