Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L' Art et la Manière

Sortir les artistes des seules galeries. Rapprocher l’entreprise et l’art. Ces deux mondes s’étaient donné rendez-vous jeudi 1er juillet à l’hôtel particulier Eurosites Liège, dans le 9e arrondissement parisien. Un lieu d’ordinaire dédié aux événements d’entreprise et aux réunions d’affaires, et transformé pour l’occasion en exposition d’art contemporain.

7 rue de Liège, Paris 9e. Le visiteur est accueilli amicalement dans la cour pavée. A peine le seuil franchi, un parcours initiatique et artistique l’attend, dans les étages de cette belle demeure du 19e siècle. Un véritable voyage à travers les salons privés, dans un cadre où le jeu des matériaux nobles utilisés s’accorde aux oeuvres des artistes contemporains exposées pour l’occasion : un mariage réussi entre l’Art Contemporain et l’Art de Recevoir, incarné par deux hommes passionnés Alain Matarasso, Directeur de la Galerie du Centre à Paris et Jean-Marie Roux, architecte décorateur du groupe Eurosites.

Depuis plusieurs années, à l’approche des congés d’été, Eurosites crée l’événement et propose de revisiter un de ses espaces. Un moment privilégié de convivialité et d’échange sur la terrasse privative ornementée d’un cocktail gourmand, orchestré par Saint Laurent Gastronomie. Ce soir-là, la quarantaine de toiles prêtées par la galerie du Centre et les galeries Bernard Ceysson et Pascal Gabert ont nourri la réflexion et les conversations des visiteurs. Des toiles déroutantes comme ce « Que abeis ech con Solange ? » d’Authouart, énigmatiques et oniriques comme ce « Soir d’ivresse, souvenir de la Maison Rouge » de Thalmann, ou encore « ludiques » à l’instar de « L’enlèvement des filles de Leucythe », (re)composition inspirée de l’oeuvre de Rubens revue façon cubiste par Kriki.

Autant d’instants d’expressions dans l’art des années 1960 : Erro, Peter Saul, ou encore Proweller, un des précurseurs de la figuration narrative…ainsi que les Pop anglais Derek Boshier et Jann Haworth et de jeunes talents comme Compiano, Contenay ou TXO. « Tous ces gens ne seraient sans doute pas venus dans ma galerie », souligne Alain Matarasso, un des organisateurs de l’évènement. « A l’inverse, il est important de faire sortir l’art et les artistes du petit monde des galeries », ajoute-t-il. Avec 350 visiteurs, la rencontre a bien eu lieu. Et rendez-vous a déjà été pris par les artistes pour l’année prochaine.



--
Contact Presse:
Eurosites Le Groupe
Nathalie Leduc

http://www.eurosites.fr/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=56035



--

Communiqué envoyé le 26.08.2010 14:24:41 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com


______