Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Inutile de tuer son père, le monde s'en charge

texte et interprétation Pierre Ascaride

mise en scène Ariane Ascaride

production Théâtre 71–scène nationale de Malakoff



une bouleversante autobiographie

Un homme... un tyran domestique, un géniteur exaspérant, un mari indigne. Cet homme, c’est le père de l’acteur, Pierre Ascaride, et du metteur en scène, Ariane Ascaride. À partir de cahiers retrouvés après la mort du père, ils brossent un portrait tendre et aigu de cet homme impossible. Dans un joli décor évoquant l’appartement de la rue d’Alger à Marseille, Pierre Ascaride fait un bond dans le temps afin d’explorer la dette d’un fils à son père. Il libère les souvenirs et se libère lui-même. Un monologue riche en gags, en rire, en tendresse, mais également en nostalgie.



Théâtre de Sartrouville

centre dramatique national

> réservation par téléphone au 01 30 86 77 77

> les tarifs > 24 € plein tarif / 16,20 € tarif réduit / 11 € (moins de 30 ans)