Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

lLe Petit Chaperon rouge

texte et mise en scène Joël Pommerat

avec Ludovic Molière, Florence Perrin, Valérie Vinci

production Cie Louis Brouillard



L’histoire d’un petite fille qui devient grande

Trois acteurs et deux chaises sur un plateau nu. Au centre de la scène, dans une demi-pénombre, un comédien murmure l’histoire d’une petite fille qu’on nomme le Petit Chaperon rouge. Pendant son récit, une femme belle et pressée juchée sur d’hypothétiques talons aiguilles traverse la scène. Elle passe sans même jeter un regard à son enfant, elle a tant à faire et si peu de temps. Parfois pourtant, cette maman s’accorde le plaisir de jouer à la bête monstrueuse pour ravir sa petite fille de peur...

Petite fille dont le plus grand plaisir est de rendre visite à sa grand-mère ce qu’elle fera, un jour, seule. En chemin, elle converse, danse avec son ombre et rencontre le loup qui l’attend au coin du bois. Elle se dit qu’elle n’avait jamais rien vu d’aussi beau et ce qu’elle avait là devant elle ne ressemblait en rien à la bête monstrueuse dont lui avait parlé sa maman...

Tout en restant très fidèle au conte de Perrault, l’histoire réécrite par Joël Pommerat raconte une fable d’aujourd’hui, la solitude, l’angoisse enfantine de l’abandon, les inquiétudes du désir et les délices de la peur.

texte paru dans la collection Heyoka Jeunesse, coédition Actes Sud-Papiers, Théâtre de Sartrouville–CDN