Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Expo Peinture Willy Hellewegen

Espace Place Verte, Huy, du 30 juillet au 21 août sauf les lundis, de 11 à 17 h - nocturne le vendredi 12 août jusqu'à 21 h

Sérigraphe, préoccupé par les problèmes des volumes, Willy Helleweegen (1914-1991) expérimenta la peinture, le monotype et le tableau-relief passant d'un expressionnisme figuratif à la non-figuration.

L'artiste utilisa alors des matériaux divers et particulièrement le verre d'emballage; il en fit découvrir les possibilités plastiques en jouant sur les reflets multiples, collant, assemblant et rythmant fioles, ampoules, tubes..., créant des "tableaux de lumière".

Il fit partie de la nouvelle vague du courant abstrait apparue en Belgique dans les années 1950, représentée également par Simone Huby, Raoul Ubac, par Dotremont et Alechinsky, Georges Collignon et Léopold Plomteux

Willy Helleweegen fut bien plus connu comme dessinateur d'affiches publicitaires pour le cinéma, décorateur de l'exposition internationale de l'eau en 1939, résistant actif pendant la Seconde Guerre Mondiale, expert dans le procédé sérigraphique "Screen", créateur de papiers peints pour Dupont de Nemours et Membre de l'APIAW dès 1961 (célèbre groupement liégeois initiant les Wallons à l'art abstrait et accueillant Picasso, Klée, Rouault, Matisse...)

En tant que peintre, il resta longtemps méconnu - en dehors du cercle de très nombreux amis, de collectionneurs avertis (car son oeuvre est très "intellectuelle"), de quelques musées belges et étrangers jusqu'au 1967 où il choisit d'utiliser le verre par assemblage d'ampoules pharmaceutiques. Ce qui ne sembla pas le gêner car il ne désirait pas vendre ses tableaux...

Il remporte pourtant en 1971 la médaille d'argent du Prix d'Europe de Peinture qui confronte à Ostende des artistes venus de 14 pays représentés au Conseil de l'Europe.

En 1973, l'Etat belge approuve et acquiert son projet de vitrail pour l'Eglise Saints Pierre et Paul de Droixhe, à Liège, vitrail qui se décore la façade sud de l'église, une commande qui lui prit deux années de travail et relance sa carrière. Les Musée Curtius, d'Ansembourg et du Verre de Liège, Musée d'Art moderne de Liège, Musée d'Art moderne d'Ixelles acquièrent plusieurs de ses tableaux-reliefs.

En 1975, Helleweegen remporte le 2e prix de peinture monumentale du concours organisé pour la décoration artistique de l'Hôpital de la Citadelle de Liège. Son œuvre figure dans le hall d'entrée du bâtiment. D'autres Musées s'enrichissent de ses travaux : Musée en plein-air du Sart-Tilman, Musée du Verre de Charleroi, Centre d'art contemporain de Florenville...

En 1986, il est choisi, avec Michel Couturier, Jean-François Octave et François Schuiten, pour représenter la Belgique à la Biennale de Venise où il rencontre un grand succès tant auprès du public que de la presse.

Les expositions en Belgique et à l'étranger se succèdent...

Après 30 ans d'interruption, l'artiste retrouve l'aquarelle en 1990-1991, abstractions géométriques rehaussées de traits à la mine de plomb, couleurs lumineuses et claires.

Après sa mort le 20 juillet 1991, son atelier est riche de plus de 600 tableaux, certains parfaitement protégés par un boîtier de plexiglas, d'autres volontairement non protégés pour « qu'ils vivent » et même se ruinent avec le temps.

Beaucoup se retrouvent bientôt aux cimaises des musées de Paris, Amsterdam, Londres, Tokyo, New York et... depuis le 22 juillet 2005, de Huy puisque, dans le cadre des Fêtes septennales de la ville, l'asbl Syndicat d'initiative de Hermalle-sous-Huy La Rawète a eu l'honneur l'honneur de remettre, pour le Musée communal, à Madame Anne-Marie Lizin, Présidente du Sénat de Belgique, Bourgmestre de Huy, une oeuvre importante de l'artiste, signée et datée de 1977, la Composition n° 50, ampoules incolores et gouache sur contreplaqué, 125 x 125 x 13 cm

C'est dans la totalité de la grange de la Ferme castrale de Hermalle-sous-Huy que fut présentée, en septembre 1996, la 1ère rétrospective mondiale des oeuvres de Willy Helleweegen. L'accrochage était dû à Charles-Xavier Ménage, Conservateur du Musée de la Gourmandise de Hermalle-sous-Huy.

C'est encore lui qui vous offre cette nouvelle occasion de (re)découvrir l'art d'Hubertus Servatius Michel Guillaume Helleweegen, dit Willy, à la frontière de la peinture et de la sculpture, ce qui a d'ailleurs amené Jacques Stiennon, Professeur émérite à l'Université de Liège, à le classer parmi les sculpteurs contemporains belges.