Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Agrotronix obtient l’autorisation de développer de nouveaux produits d’épandage basés sur le brevet

Agrotronix

INFORMATION PRESSE

Agrotronix obtient l’autorisation de développer de nouveaux produits d’épandage basés sur le brevet n°0512805 appartenant au CEMAGREF.

Agrotronix, avec cette licence d’exploitation, sera le premier fabricant à proposer un système de DPAE, en boucle fermée,
par gestion automatique de porte.

Douvrin le, 09 juillet 2007 - AGROTRONIX, spécialiste français de solutions logicielles et d’électronique embarquée pour les engins du monde agricole, de travaux publics et de manutention/levage obtient l’autorisation du CEMAGREF de développer et de concevoir une nouvelle gamme de produits d’épandage en boucle fermée. Nouvelle gamme basée sur le brevet de « Régulation de Débit par la gestion automatique de la porte d’un épandeur » déposé le 16/12/2005 et enregistré sous le n°0512805.

Le Débit Proportionnel à l’Avancement de l’Epandage (DPAE) par gestion automatique de porte dont fait l’objet le brevet et géré par de l’électronique embarquée est utilisé pour doser, réguler la quantité de matière issue de l’épandeur et la répartition sur la surface traitée en fonction de la vitesse d’avancement de l’équipement. Le principe est de donner une consigne de vitesse au tapis et de faire varier cette consigne en fonction de la vitesse d’avancement de l’éngin. La consigne de vitesse du tapis est transmise par un boîtier de régulation électronique qui gère un organe de commande de la pression hydraulique qui, lui-même, commande le moteur hydraulique et entraîne le tapis de l’épandeur. La vitesse réelle du tapis étant désormais connue, sa régulation grâce à un algorithme prenant en compte la hauteur de porte, la largeur de la cuve, la largeur d’épandage et la vitesse d’avancement de l’équipement permettent donc maîtriser complètement le débit réel de l’épandeur.

AGROTRONIX conçoit et fabrique des DPAE en boucle fermée avec lesquelles il est possible de programmer la dose répandue à l’hectare. C’est donc tout naturellement qu’un partenariat à valeur ajoutée a pu être conclu avec le CEMAGREF autour de ce brevet. Agrotronix qui n’a pas souhaité l’exclusivité, participera aux travaux de recherches et développements liés à cette nouvelle technologie. Un nouveau produit l’EPANDIX 8700, basé sur ce nouveau brevet, viendra très prochainement compléter la gamme des produits AGROTRONIX. Il viendra renforcer la ligne déjà très complète des produits d’épandage de la marque qui sera donc la première à proposer un système de DPAE en boucle fermée par gestion automatique de porte.

Il existe actuellement deux concepts de systèmes qui portent tous les deux la même dénomination justifiée de DPAE, mais qui conduisent à des qualités d’épandage très différentes : Les DPAE en boucle ouverte et les DPAE en boucle fermée. La gestion automatique de porte vient compléter le dispositif de DPAE en boucle fermée.

A propos d’Agrotronix
Agrotronix est un fournisseur français de solutions logicielles et d’électronique embarquée pour les engins du monde agricole, de travaux publics et de manutention/levage. En proposant une offre étendue de produits performants, innovants et fiables, Agrotronix peut couvrir toute la plage des besoins en systèmes d’électronique embarquée. Avec une équipe de Recherche et Développement performante, Agrotronix, conçoit, développe également à la demande des systèmes électronique personnalisé et personnalisable pour le compte de société tierce. Agrotronix est présent en Europe, au Japon et son siège est basé en France.
Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.agrotronix.fr

Contact Presse
Véronique PIGOT
Les Lutins d’la Com pour AGROTRONIX
Tél : + 33 1 46 49 18 20
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.leslutins.fr

Emmanuel PIRON
CEMAGREF
tél. : + 33 4 70 45 03 12
email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.cemagref.fr