Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L’usine militaire Ainga Vao de Moramanga reprend du service

Le président de la République Hery Rajaonarimampianina s’était rendu à Moramanga dans la journée du 15 décembre. L’objet de son déplacement a été d’inaugurer la réouverture d’une usine militaire installée dans cette ville en 1979.

Moramanga a disposé d’une industrie publique spécialisée dans la fabrication de balles et de munitions destinées à l’armée malagasy. Cette usine a vu le jour en 1979 dans le cadre d’une coopération entre Madagascar et la Corée du Nord. Cette usine qui est unique en son genre dans toute la Grande Ile a dû fermer ses portes durant près de 37 ans pour des raisons techniques. Mais le régime de Hery Rajaonarimampianina a estimé que ce vestige doit rouvrir pour mettre en valeur l’armée malagasy.

Après des mois de travaux de rénovation, l’usine Ainga Vao renait de ses cendres, tel un phœnix. Le Président Hery Rajaonarimampianina, le chef suprême de l’Armée malagasy était venu inaugurer la réouverture de cette usine à Moramanga. Ainga Vao a réorienté ses activités en produisant désormais des matériels agricoles, tels que les charrues, ou encore les équipements pour l’adduction d’eau. De plus, l’usine s’est dotée d’un Centre de santé de base, mais également des logements pour le médecin.

Pour Hery Rajaonarimampianina, le développement de Madagascar doit se faire à tous les niveaux et dans tous les domaines. "Tout est développement, a déclaré le Président Rajaonarimampianina, les 37 années d’inactivité sont révolues et c’est maintenant le réveil pour l’usine militaire, laquelle entame une nouvelle démarche, et de nouvelles activités pour le développement", a déclaré la Présidence de Madagascar lors de son discours d’inauguration à Moramanga.

--
Contact Presse:

https://scoopdago.wordpress.com
Zoe Tsimba

https://scoopdago.wordpress.com
Identifiant Diffuseur : 94880
--

Communiqué envoyé le 23/12/2016 08:31:30 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______