Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La Coopération Sud-Sud avec l’Afrique au cœur d’une rencontre organisée à Rome

Le 16 juin.

La coopération sud-sud a fait l'objet d'une importante rencontre organisée par le Maroc à Rome. Cette rencontre qui s'est tenue en marge de l’ouverture de la 149ème session du Conseil de la FAO, lundi 16 juin 2014, a connu la participation de M. José Graziano Da Silva, DG de la FAO et M. Aziz Akhannouch, Ministre de l’agriculture et de la pêche maritime du Maroc et M. Hassan Abouayoub, ambassadeur du Maroc à Rome.

Cette rencontre a été l'occasion pour le Maroc de présenter les actions de coopération Sud-Sud réalisées et celles envisagées à l’avenir par le Maroc et la FAO au profit de l’Afrique.

M. Akhannouch a ainsi précisé lors de dans son allocution que la Coopération Sud-Sud en Afrique dans le domaine agricole pourrait concourir de façon significative à atténuer la fracture agricole dont souffre le continent ajoutant que le Royaume du Maroc sous les Hautes directives de Sa Majesté demeure engagé à partager avec les pays africains frères son expérience et savoir-faire dans la mise en œuvre d’une stratégie ambitieuse visant à assoir durablement leur sécurité alimentaire.
Outre les programmes de coopération mis en œuvre sur le plan bilatéral, le Maroc a initié une coopération triangulaire riche et diversifiée au service de la Coopération Sud-Sud avec la FAO et de nombreux pays africains dont le Burkina Faso, le Niger, la République Centrafricaine et Djibouti. Un Fonds fiduciaire avait été créé au titre de l’accord cadre signé par le Ministre de l’agriculture avec le Directeur Général de la FAO lors des dernières assises de l’agriculture en avril à Meknès. Ce fonds est destiné à aider les pays africains à accroître durablement leur productivité agricole et à améliorer leur sécurité alimentaire.
Le Crédit agricole du Maroc a ainsi lors de cette rencontre, signé un accord dans lequel il s'est engagé à participer au financement de ce fonds fiduciaire.
Un accord tripartite a également été signé entre la FAO et le Maroc avec la République de Guinée. Celui-ci répond à la demande de ce pays de profiter du fonds.
La FAO considère le Plan Maroc Vert comme un modèle en matière de développement du secteur agricole, qui constitue une source d'inspiration importante pour le développement de la sécurité alimentaire en Afrique, renforcer leur résilience aux menaces, et améliorer la gestion des ressources naturelles. Cette reconnaissance ne fait que conforter le Maroc dans son approche de transfert d'expertise et de coopération rapprochée avec ses partenaires africains.


--
Contact Presse:

Origine communication
Jennifer Bulcke


Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=77543



--

Communiqué envoyé le 18/06/2014 10:21:47 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______