Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Téléalarme/télésurveillance GSM dans un canon anti grêle

L'évolution du climat amène des orages de grêle de plus en plus surprenants par leur intensité et la soudaineté de leur formation. La taille des grêlons augmente également d'année en année engendrant toujours plus de dégâts. C’est dans cette optique que notre client, spécialisé dans la protection anti-grêle a fait appel à IXEL pour lui fournir la télécommande GSM adaptée : SURCALL-3 qui permet la téléalarme et le contrôle à distance du radar météorologique et du canon anti-grêle.

=> Note client

La société espagnole SPAG [Sociedad Proteccion Anti-Granizo] avec l’un de ses co-fondateurs Monsieur Fred OLLIVIER est spécialisée depuis 30 ans dans le secteur de la protection des risques météorologiques : grêle et gel. Ils ont développé un canon anti-grêle dans les années 1970 qui est distribué au travers de 16 pays pour des exploitations disposant dans la majorité des cas d’une surface minimale de 80 hectares en circonférence. La gestion de ces domaines obligent les exploitants à s’équiper de systèmes pour limiter la perte des cultures, surtout quand ils sont dans des zones à risques et que les assurances peinent à assurer suite à plusieurs dégâts.


=> Description de l’installation

Les radars météorologiques sont utilisés dans le milieu agricole pour anticiper l'arrivée d'un orage de grêle et déclencher les systèmes anti-grêle afin d’éviter la destruction des cultures. Le système analyse continuellement le ciel dans un rayon de 30km. Il envoie des impulsions suivies d’un temps d’attente pour « écouter » les signaux retour (échos) venant des précipitations. L’agriculteur obtient une image météorologique locale toutes les 4 minutes, color-codées qui permet de détecter tout phénomène météorologique de forte intensité. Ainsi, selon les alertes paramétrées, il est avertit et peut déclencher à distance son canon anti-grêle.

Le canon anti-grêle est un diffuseur conique de 6m de haut, fabriqué en acier galvanisé. La chambre d'explosion d’acétylène se trouve dans la partie basse du canon. Le principe de fonctionnement du canon anti-grêle est basé sur des ondes de choc générées par les explosions d’acétylène, répétées toutes les 7 secondes. Cela multiplie les noyaux de cristallisation, ce qui limite la taille des grêlons qui fondent jusqu’à l’état de pluie parfois, avant de toucher le sol.

=> L’enjeu

Les vergers et vignobles sont majoritairement localisés à
25/30kms des exploitations dans certains pays tels que l’Espagne, la Hollande, le Mexique, etc. Il est donc facile de comprendre que les canons anti-grêle doivent avoir un système fiable et robuste d’alerte et de commande à distance en cas de risque de grêle qui risquent de mettre en péril la réussite des cultures aux périodes à risque.

C’est dans ce contexte qu’IXEL fournit la solution GSM SURCALL-3 qui permet :
▪ d’être averti par appel vocal, puis par SMS, dès que le radar météorologique détecte un cumulonimbus susceptible de contenir de la grêle dans la zone surveillée.
▪ mettre en marche et éteindre à distance le canon anti-grêle par un système d’entrées/sorties Tout Ou Rien.

Notre solution globale SURCALL-3 par GSM permet donc, grâce à sa programmation, ses alertes par synthèse vocale et envoi de SMS, d’améliorer la protection des cultures en agissant vite, d’optimiser les coûts de mise en œuvre et de faciliter le quotidien des utilisateurs en évitant les déplacements inutiles.
La modularité de la solution et le retour d’information des commandes effectuées sont également très appréciés pour des questions de suivi qualité et de sécurité.


--
Contact Presse:

IXEL
Aurélie chasset
01 39 04 68 50
www.coraline.ixel.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=72349



--

Communiqué envoyé le 27.02.2012 14:26:43 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______