Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Mink de Busch: la pompe à vide idéale pour la traite automatique

La traite des vaches est aujourd’hui largement mécanisée et le vide est au cœur de ces opérations. Il permet l’aspiration du lait au pis des vaches mais également le nettoyage du système de traite. Equipant toutes les installations, de la simple machine à traire au système robotisé destiné à plusieurs salles de traite, les pompes à vide tournent tout le temps à pleine vitesse.

Fournisseur depuis plus de 14 ans des fabricants de machines à traire, Busch présente une technique de vide innovante avec sa gamme de pompes à vide à becs sans contact Mink, pour des opérations de traite alliant économies, fiabilité, hygiène et sécurité.


Une sécurité et une productivité accrues pour les laiteries

Les exploitations laitières utilisent quotidiennement deux ou trois pompes de 3,7 ou 5,5 kW chevaux. A l’origine, elles se sont majoritairement équipées de pompes lubrifiées à l’huile ou de pompes à anneaux liquides. Busch propose une technologie plus innovante : la technologie à becs sans contact Mink, fonctionnant à sec (sans huile et sans eau) et sans pièces en frottement.

Les pompes à vide à becs Mink offrent une plage de fonctionnement très large allant de la pression atmosphérique aux quelques centaines de mbar nécessaires aux applications de traite. Elles garantissent un niveau de vide constant et permanent à l’intérieur des systèmes de traite, même en service continu.
Ces systèmes de traite alternent tirage du lait et massage des tétines pour imiter la succion du veau. Une bonne définition du vide lors de ces opérations est essentielle pour en assurer la sécurité et la fiabilité.
En effet, si le niveau de vide est insuffisant, la traite de la vache sera incomplète et la production de lait moins importante. En revanche, un niveau de vide trop puissant peut causer des mammites, des inversions de tétines… Enfin, les fluctuations de vide peuvent être à l’origine d’un refoulement de gouttelettes de lait à l’intérieur du pis, la vache peut alors développer des microbes, l’une des principales causes de mammites. Inflammations de la glande mammaire, les mammites, à l’origine d’une importante perte de production dans la ferme, sont onéreuses.


La technologie Mink sans lubrifiant garantit une hygiène maximale

Dans les installations laitières où propreté et hygiène sont de rigueur, la technologie sèche des Mink élimine tout facteur de développement bactérien interne et n’entraîne aucune salissure due à une dépense d’huile dans l’étable, les salles ou la laiterie. Par ailleurs, sa température élevée supérieure à 100°C détruit la plupart des éléments infectieux.


Des pompes économiques et faites pour durer

Les Mink ne présentent ni courroie ni poulie car elles sont à accouplement direct et travaillent sans frottement. Les coûts de maintenance sont ainsi réduits, contrairement aux pompes à vide traditionnelles (remplacement des pièces usées par exemple), de même que les périodes d’arrêts inutiles.
Refroidie par air et non par eau, les pompes Mink sont là encore sources d’économie.

Mink avec variateur de vitesse : une association avantageuse

Les robots de traite sont en service 24h/24 et les pompes standard fonctionnent à plein rendement tout le temps ce qui entraîne des consommations inutiles d’énergie lorsque les salles de traite ne sont pas occupées.
Pour éviter ces pertes, Busch propose d’équiper les systèmes de traite avec variateur de vitesse. En cas de faible occupation des salles de traite, celui-ci régule automatiquement la pression de la pompe, réduit sa vitesse de rotation et par conséquent son débit volumétrique. Inversement, si les salles connaissent un surcroît d’activité ou lors du nettoyage des machines, il augmente la vitesse de rotation de la pompe pour fournir plus de puissance au système.
En outre, plus une pompe est distante de son point d’aspiration, plus le système doit descendre bas en vide pour compenser les pertes de charges qui s’opèrent dans le réseau de tuyauteries de la salle de traite. L’utilisation d’un variateur permet de compenser ces déficits.

La gamme Mink possède de grandes capacités d’aspiration et propose 7 modèles différents pour s’adapter à la taille de l’exploitation.
L’association de la pompe sèche à becs Mink et d’un variateur de vitesse procure, outre une stabilité de vide exceptionnelle, une économie de la consommation électrique pouvant atteindre 60% par rapport aux pompes standards.

De plus, une pompe Mink équipée d’un variateur de vitesse peut faire face au décrochage du pis du système de traite et sa mise à l’air libre. Le variateur compense en effet la prise d’air en accélérant pour maintenir le niveau de vide dans le réseau de tuyauteries.

La variation de vitesse favorise enfin une réduction de la pollution sonore. Fonctionnant presque tout le temps à son minimum de rotation pendant la traite, la pompe Mink, déjà très silencieuse, se révèle encore moins bruyante équipée d’un variateur : entre 70 et 88 dBA maximum selon les activités.

Principe de fonctionnement:

Les pompes à vide Mink ou surpresseurs fonctionnent sur le principe des becs rotatifs. Deux becs rotatifs tournent en sens opposés à l’intérieur d’un cylindre, en aspirant le gaz et en le comprimant. Ils assurent une compression sèche grâce aux formes très précises des lobes et du cylindre qui permettent une très bonne étanchéité sans contact. Cette technologie ne requiert aucune lubrification, permet d’atteindre des rendements élevés tout en consommant moins d’énergie et en nécessitant un entretien réduit.

Busch:

Le groupe Busch développe et commercialise des pompes à vide, des systèmes et des compresseurs basse pression à usage industriel. Grâce à son expertise et à un savoir-faire unique, il offre à l’heure actuelle la gamme la plus large du marché pour répondre aux besoins spécifiques de chaque domaine d’application : chimie et pharmacie, emballage, arts graphiques, agroalimentaire, environnement, composites, …
Leader mondial dans la fabrication de pompes et systèmes de vide, le groupe comprend aujourd’hui 2200 employés et possède 55 filiales installées dans 38 pays et des représentations commerciales dans plus de 30 pays.
www.busch.fr



--
Contact Presse:

TARA
Aurélia JOURDAIN
01 49 30 10 70
http://www.tara-communication.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=49013



--

Communiqué envoyé le 10.05.2011 15:38:24 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______