Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le Haricot Tarbais… comme un grand vin

L’automne marque traditionnellement la saison des vendanges. Avec le Madiran et le Pacherenc-du-Vic-Bihl, la Bigorre n’échappe pas à la coutume. Autre temps fort durant cette période pour ce terroir, la cueillette du Haricot Tarbais. Cette année encore, on dénombre près de 500 saisonniers venus récolter à la main, grand cru oblige, les gousses qui renferment la précieuse graine.

2010-2011 sera un bon cru
Malgré les pluies du printemps, les coups de froid tardifs de mai et les pics de chaleur de début juillet et fin août, la récolte 2010-2011 tient ses promesses.
En effet, grâce à un appui technique renforcé sur le terrain, la filière a accompagné chacun de ses producteurs afin de leur permettre de pallier au mieux les effets des aléas climatiques.
Les derniers équipements dont s’est notamment dotée la Coopérative (unité de stockage et ligne mécanisée de tri-conditionnement) ont également permis de mettre à l’abri plus rapidement la récolte, atténuant l’incidence d’éventuelles pluies de fin de saison.
La qualité et la quantité des graines récoltées cette année témoigne de l’intérêt que représentent ces différents investissements.

Le temps de la dégustation

Après avoir marqué la fin du millésime 2009-2010 dans le cadre du festival Equestria à Tarbes, le Haricot Tarbais a inauguré la nouvelle saison lors des 30 millésimes d’Alain Brumont qui ont eu lieu les 20 et 21 novembre derniers au sein des Châteaux Montus et Bouscassé. A cette occasion, les épicuriens ont pu savourer le Haricot Tarbais sur des accords mets et vins inédits composés par trois chefs de renom, Firmin et Philippe Arrambide (Hôtel Les Pyrénées - Saint-Jean-Pied-de-Port) et Thierry Lassala (Ze Bistro - prochaine ouverture à Pau).

Si un grand vin naît de la convergence entre un cépage, un terroir et le savoir-faire d’un vigneron, le Haricot Tarbais obéit aux mêmes règles. Sa semence exclusive, issue d’un conservatoire local et certifiée depuis 2001, lui confère toute sa typicité. Le terroir bigourdan, le long de la vallée de l’Adour, réunit les conditions uniques et optimales de sol (argile faible, pH acide) et de climat (douceur) qui permettent à cette typicité de trouver sa pleine expression. Le savoir-faire des hariculteurs (écartement entre les rangs favorisant l’ensoleillement, séchage naturel sur la plante, cueillette manuelle…) parachève l’ensemble pour donner du goût et du plaisir… Car c’est bien là l’essentiel pour un grand vin… comme pour le Haricot Tarbais !


Pour en savoir plus : www.asso-haricot-tarbais.com

Visuels et recettes disponibles sur simple demande au Service de Presse


--
Contact Presse:

Com.lesfilles
Florence MILLET
0562735448
www.31eme.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=52290



--

Communiqué envoyé le 02.12.2010 18:21:28 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______